Provided by: manpages-fr_1.67.0-1_all bug

NOM

       __setfpucw  -  Positionner  le  mot de contrôle du FPU sur les machines
       i386 (obsolète).

SYNOPSIS

       #include <i386/fpu_control.h>

       void __setfpucw((unsigned short) mot_de_controle);

DESCRIPTION

       __setfpucw transfere le  mot_de_controle  dans  les  registres  du  FPU
       (Floating  Point  Unit,  unité de calcul en virgule flottante), sur les
       machines reposant sur une architecture à base de i386.  Ceci permet  de
       commander  la précision des calculs en virgule flottante, les arrondis,
       et les exceptions mathématiques.

EXEMPLE

       __setfpucw(0x1372)

       Positionne le mot de contrôle du FPU sur une machine i386 ainsi :
            - Précision étendue
            - Arrondi au plus proche
            - Exceptions si débordement, division par  zéro,  ou  NaN  (not  a
       number)

DISPONIBILITÉ

       Depuis  la  GlibC  2.1,  cette  fonction n’existe plus. Il y a quelques
       fonctions nouvelles de l’ISO C9X, dont les prototypes se trouvent  dans
       /usr/include/fenv.h,  permettant  de commander le mode d’arrondi du FPU
       comme fegetround(), fesetround(), l’environnement en virgule  flottante
       comme  fegetenv(),  feholdexcept(),  fesetenv(),  feupdateenv(),  et la
       gestion  des  exception   comme   feclearexcept(),   fegetexceptflag(),
       feraiseexcept(), fesetexceptflag(), fetestexcept().

       Si  l’accès  direct au mot de commande du FPU est encore nécessaire, on
       peut   utiliser   les    macros    _FPU_GETCW    et    _FPU_SETCW    de
       /usr/include/fpu_control.h.

VOIR AUSSI

       feclearexcept(3)
       /usr/include/i386/fpu_control.h

TRADUCTION

       Christophe Blaess, 1998-2003.