Provided by: dpkg_1.13.11ubuntu6_i386 bug

NOM

       dpkg-statoverride -- annuler la propriété et le mode des fichiers

SYNOPSIS

       dpkg-statoverride   [options]   --add   <utilisateur>  <groupe>  <mode>
       <fichier>
       dpkg-statoverride [options] --remove <fichier>
       dpkg-statoverride [options] --list [<exp-reg>]

DESCRIPTION

       Les « dérogations au statut » sont une façon  de  demander  à  Dpkg  de
       changer  le propriétaire ou le mode d’un fichier lors de l’installation
       d’un paquet. (Note : je dis « fichier » ici, mais  cela  peut  être  en
       réalité  n’importe  quel  système  de  fichiers  gérable  par Dpkg, par
       exemple, des répertoires, des périphériques, etc.) On peut s’en  servir
       pour   forcer   l’installation   de  programmes  qui  sont  normalement
       « setuid » sans ce drapeau « setuid », ou pour les  rendre  exécutables
       seulement par un groupe donné.

       dpkg-statoverride   est   un   utilitaire   pour  gérer  la  liste  des
       dérogations. Il possède trois  fonctions  élémentaires  :  l’ajout,  la
       suppression et le listage des dérogations.

OPTIONS

       --add <utilisateur> <groupe> <mode> <fichier>
              Ajoute  une  dérogation pour <fichier>. <fichier> n’a pas besoin
              d’exister quand cette commande est utilisée ; la dérogation  est
              stockée  et  utilisée  par  la  suite.  Les  utilisateurs ou les
              groupes peuvent être indiqués par leur nom (par exemple root  ou
              nobody),  ou bien par leur numéro, en préfixant ce numéro par le
              caractère « # » (par exemple, #0 ou #65534).

              Si --update est demandée et  si  <fichier>  existe,  le  fichier
              obtient un nouveau propriétaire et un nouveau mode.

       --remove <fichier>
              Supprime  une  dérogation pour <fichier>, le statut de <fichier>
              est inchangé.

       --list [<exp-reg>]
              Liste toutes les dérogations.  Quand  on  donne  une  expression
              rationnelle,   on   réduit   la   sortie   aux  dérogations  qui
              correspondent au motif. Quand il n’y a  pas  de  dérogation,  ou
              quand  aucune  ne  correspond  au  motif,  dpkg-statoverride  se
              termine avec un code de sortie égal à 1.

       --force
              Forcer une  opération,  même  si  une  vérification  raisonnable
              l’interdirait.  C’est  nécessaire  pour  annuler  une précédente
              dérogation.

       --update
              Essayer de changer immédiatement le propriétaire et le  mode  du
              fichier si ce fichier existe.

       --quiet
              Moins de bavardage sur ce qui est fait.

       --help Afficher la version, le copyright et une aide.

       --admindir
              Change le répertoire de la base de données de dpkg, où se trouve
              aussi le fichier statoverride. Par défaut, c’est  /var/lib/dpkg.

FICHIERS

       /var/lib/dpkg/statoverride
              Ce fichier contient la liste actuelle des dérogations concernant
              le système. Il se trouve dans le répertoire d’administration  de
              Dpkg,  avec  les  autres fichiers importants comme « status » ou
              « available ».
              Note : dpkg-statoverride garde une copie de ce fichier, avec une
              extension -old, avant de le remplacer par un nouveau.

Voir aussi

       dpkg(8)

AUTEUR

       Copyright 2000 Wichert Akkerman <wakkerma@debian.org>

       Ce programme est un logiciel libre ; voyez la licence publique générale
       du projet GNU version 2 ou supérieure pour les droits de copie. Il  n’y
       a PAS de garantie.

TRADUCTION

       Philippe  Batailler,  2005.   Veuillez signaler toute erreur à <debian-
       l10-french@lists.debian.org>.