Provided by: manpages-fr_1.67.0-1_all bug

NOM

       mkfs.minix - Créer un système de fichiers Minix

SYNOPSIS

       mkfs.minix  [ -c | -l fichier ] [ -n longueur_nom ] [ -i nb_inoeuds ] [
       -v ] périphérique [ taille_en_blocs ]

DESCRIPTION

       mkfs.minix crée un  système  de  fichiers  Minix  sur  un  périphérique
       (généralement une partition de disque).

       Le priphrique est généralement l’un des suivants :

              /dev/hda[1-8] (disque IDE 1)
              /dev/hdb[1-8] (disque IDE 2)
              /dev/sda[1-8] (disque SCSI 1)
              /dev/sdb[1-8] (disque SCSI 2)

       Le  paramètre  taille_en_blocs est la taille désirée pour le système de
       fichiers  (en  nombre  de  blocs).  Il  n’est  présent  que  pour  être
       compatible  avec  les anciennes versions. S’il est omis, la taille sera
       déterminée     automatiquement     [Ndt :      (taille_de_la_partition-
       taille_metadata)/taille  bloc ] Il doit exister au moins 10 blocs et il
       ne peut y en avoir plus de 65 536.

OPTIONS

       -c     Vérifie si les blocs sont défectueux ou non sur le  périphérique
              avant  de créer le système de fichiers. Si mkfs.minix en trouve,
              il en affichera le total.

       -n longueur_nom
              Spécifie la longueur maximale d’un nom de fichier.  Les  valeurs
              autorisées sont 14 et 30. La valeur par défaut est 30.

       -i nb_ineuds
              Indique le nombre d’i-noeuds sur le système de fichiers.

       -l fichier
              Lit  la  liste  des blocs défectueux depuis fichier.  Ce fichier
              contient un numéro de bloc par  ligne.  Le  total  des  secteurs
              défectueux lus est ensuite affiché.

       -v     Crée un système de fichiers Minix Version 2.

CODES DE RETOUR

       Le code de retour renvoyé par mkfs.minix est l’un des codes suivants :

       0      Pas d’erreur.

       8      Erreur lors du formatage.

       16     Erreur de syntaxe (voir mkfs(8))

VOIR AUSSI

       mkfs(8), fsck(8), reboot(8)

TRADUCTION

       Thierry Vignaud <tvignaud@mandrakesoft.com>, 2000

AVERTISSEMENT SUR LA TRADUCTION

       Il est possible que cette traduction soit imparfaite ou périmée. En cas
       de doute,  veuillez  vous  reporter  au  document  original  en  langue
       anglaise fourni avec le programme.