Provided by: passwd_4.0.13-7ubuntu3_i386 bug

NOM

       usermod - modifier un compte utilisateur

SYNOPSIS

       usermod [-c commentaire] [-d ©p_perso [ -m]]
               [-e date_expiration] [-f inactivité]
               [-g groupe_initial] [-G groupe[,...]]
               [-l nom_connexion] [-p mot_de_passe]
               [-s shell] [-u uid [ -o]] [-L|-U] login

DESCRIPTION

       La  commande  usermod  modifie les fichiers des comptes du système pour
       refléter les modifications qui ont  été  spécifiées  sur  la  ligne  de
       commandes.  Les options qui s’appliquent à la commande usermod sont

       -c commentaire
              La nouvelle valeur du fichier du champ de commentaire du fichier
              de mot de passe de l’utilisateur.  Il est normalement modifié en
              utilisant l’utilitaire chfn(1).

       -d ©p_perso
              Le   nouveau  répertoire  de  connexion  de  l’utilisateur.   Si
              l’option -m est fournie,  le  contenu  du  répertoire  personnel
              actuel  sera  déplacé  dans le nouveau répertoire personnel, qui
              sera créé si nécessaire.

       -e date_expiration
              La date à laquelle le compte  utilisateur  sera  désactivé.   La
              date est spécifiée dans le format AAAA-MM-JJ.

       -f jours_inactifs
              Le  nombre de jours suivant l’expiration d’un mot de passe après
              lequel le compte est définitivement désactivé.  Une valeur de  0
              désactive  le  compte  dès  que le mot de passe a expiré, et une
              valeur de -1 désactive cette  caractéristique.   La  valeur  par
              défaut est de -1.

       -g groupe_initial
              Le  nom du groupe ou le numéro du groupe de connexion initial de
              l’utilisateur.  Le nom du groupe doit  exister.   Un  numéro  de
              groupe  doit  se  référer à un groupe préexistant.  Le numéro de
              groupe par défaut est de 1.

       -G groupe,[...]
              Une liste de groupes  supplémentaires  auxquels  fait  également
              partie  l’utilisateur.   Chaque groupe est séparé du suivant par
              une virgule, sans espace  entre  les  deux.   Les  groupes  sont
              soumis  aux  mêmes restrictions que celles données avec l’option
              -g.  Si l’utilisateur fait actuellement partie d’un  groupe  qui
              n’est pas listé, l’utilisateur sera supprimé du groupe.

       -l nom_connexion
              Le  nom  de  l’utilisateur  passera de login à login_name.  Rien
              d’autre n’est modifié.  En particulier, le répertoire  personnel
              de l’utilisateur devra probablement être changé pour refléter le
              nouveau nom de connexion.

       -L     Verrouiller le mot de  passe  d’un  utilisateur.   Cette  option
              ajoute un ‘!’ devant le mot de passe crypté, ce qui désactive le
              mot de passe.  Vous ne pouvez pas utiliser cette option avec  -p
              ou -U.

       -p mot_de_passe
              Le mot de passe crypté, comme renvoyé par crypt(3).

       -s shell
              Le nom du nouveau shell de connexion de l’utilisateur.  Si shell
              n’est pas fourni, le système sélectionnera le shell de connexion
              par défaut.

       -u uid La valeur numérique de l’ID de l’utilisateur.  Cette valeur doit
              être unique, à moins que  l’option  -o  ne  soit  utilisée.   La
              valeur doit être non négative.  Les valeurs comprises entre 0 et
              999 sont typiquement réservées aux comptes systèmes.   Tous  les
              fichiers  possédés  par l’utilisateur et qui sont situés dans le
              sous-arbre de répertoires "débutant" au répertoire personnel  de
              l’utilisateur  verront  leur  ID  d’utilisateur  automatiquement
              modifié.   Les  fichiers  situés  à  l’extérieur  du  répertoire
              personnel de l’utilisateur doivent être modifiés à la main.

       -U     Déverrouiller  le  mot de passe d’un utilisateur.  Cela supprime
              le ‘!’ situé devant le mot de passe crypté.  Vous ne pouvez  pas
              utiliser cette option avec -p ou -L.

INCONVÉNIENTS

       usermod  ne vous permet pas de modifier le nom d’un utilisateur qui est
       actuellement connecté.  Vous devez être  sûr  que  l’utilisateur  nommé
       n’est  pas  en  train  d’exécuter  un  quelconque programme quand cette
       commande est exécutée si l’UID numérique de l’utilisateur est  modifié.
       Vous devez modifier le nom du propriétaire de tous les fichiers crontab
       manuellement.  Vous devez modifier le nom du propriétaire de  n’importe
       quel  travail  at manuellement.  Vous devez effectuer les modifications
       impliquant NIS sur le serveur NIS.

FICHIERS

       /etc/passwd - information sur les comptes utilisateurs
       /etc/shadow - information sécurisée sur les comptes utilisateurs
       /etc/group - information de groupes

VOIR AUSSI

       chfn(1),  chsh(1),  crypt(3),  groupadd(8),  groupdel(8),  groupmod(8),
       passwd(1), useradd(8), userdel(8)

AUTEUR

       Julianne Frances Haugh (jfh@bga.com)

TRADUCTION

       Frédéric Delanoy, 2000.

                                                                    USERMOD(8)