Provided by: devscripts_2.19.6ubuntu1_amd64 bug

NAME

       deb-reversion - Script pour changer la version d'un fichier .deb

SYNOPSIS

       deb-reversion [options] .deb-file [message de journalisation...]

DESCRIPTION

       deb-reversion dépaquette le fichier .deb indiqué, change le numéro de version aux endroits
       appropriés, ajoute une entrée de changelog Debian avec le contenu indiqué, et crée un
       nouveau fichier .deb avec la version mise à jour.

       Par défaut, cet outil crée un numéro de version convenable pour les changements locaux, de
       manière à ce que le nouveau paquet soit considéré plus récent que le paquet actuel, mais
       moins récent que tout futur paquet Debian officiel. Avec -v version, le numéro de version
       peut être indiqué directement. D'un autre côté, l'option -c se contente de calculer le
       nouveau numéro de version mais ne génère pas de nouveau paquet.

       Lors de la construction d'un paquet, les droits du superutilisateur sont nécessaires pour
       obtenir les permissions et les propriétaires adéquats pour le contenu du fichier .deb.
       Cela peut être réalisé soit en lançant la commande deb-reversion comme superutilisateur
       soit en lançant fakeroot(1), comme « fakeroot deb-reversion toto.deb ».

       Avec -k hook, un script crochet (« hook ») peut être précisé, et lancé sur les paquets
       binaires dépaquetés juste avant qu'ils soient rempaquetés. Si vous voulez écrire les
       entrées du fichier changelog avec ce script, utilisez la commande « dch -a -- votre
       message ». (Alternativement, vous pouvez ne pas indiquer l'entrée du changelog dans la
       ligne de commande deb-reversion, dch sera alors appelée automatiquement.) La commande
       crochet doit être placée entre guillemets s'il y a plus d'un mot ; elle est appelée avec
       la commande sh -c.

OPTIONS

       -v nouvelle-version, --new-version nouvelle-version
           Indiquer le numéro de version à utiliser pour la nouvelle version. Passé à dch(1).

       -o ancienne-version, --old-version ancienne-version
           Indiquer le numéro de version à utiliser comme ancienne version à la place de la
           version indiquée dans le fichier control du paquet .deb.

       -c, --calculate-only
           Se contenter de calculer et d'afficher le nouveau numéro de version qui serait
           utilisé ; ne pas construire de nouveau paquet .deb. Ne peut pas être utilisé en même
           temps que -v.

       -s chaîne, --string chaîne
           Au lieu d'ajouter « LOCAL. » à l'ancien numéro de version, ajouter chaîne.

       -k commande-crochet, --hook commande-crochet
           Une commande de crochet à lancer après avoir dépaqueté l'ancien fichier .deb, avoir
           modifié le fichier changelog et avant de construire le nouveau fichier .deb. Doit être
           placée entre guillemets si elle est constituée de plus d'un mot (du point de vue de
           l'interpréteur). Une seule commande de crochet peut être précisée ; si vous voulez
           effectuer plus de choses, vous pouvez indiquer « bash » comme commande de crochet,
           vous aurez ainsi une invite de commandes pour travailler.

       -D, --debug
           Passer --debug à dpkg-deb(1).

       -b, --force-bad-version
           Passer --force-bad-version à dch(1).

       -h, --help
           Afficher les informations d'utilisation.

       -V, --version
           Afficher les informations sur la version.

VOIR AUSSI

       dch(1), dpkg-deb(1), fakeroot(1)

AVERTISSEMENT

       deb-reversion est un outil censé aider les porteurs à modifier les paquets pour d'autres
       architectures et épauler deb-repack, qui crée des paquets modifiés avec des numéros de
       version identiques aux paquets officiels. Le chaos arrive. Avec deb-reversion, un numéro
       de version adéquat est choisi, qui ne génère pas de conflit avec la prochaine publication
       officielle, mais qui peut être ajouté avec APT ou gelé avec dpkg.

       Veuillez noter que deb-reversion ne vient pas sans problèmes. Il fonctionne bien dans la
       plupart des cas, mais peut ne pas fonctionner dans les vôtres. En particulier, veuillez
       noter qu'il ne change (que) des paquets binaires et donc peut casser des dépendances
       versionnées entre des paquets produits à partir de la même source.

       Vous utilisez cet outil à vos risques et périls, et ne venez pas pleurer si votre souris
       s'enflamme, si votre four à micro-ondes attaque votre chaîne stéréo, ou si votre poing
       rageur renverse votre café sur votre clavier, ce qui déclenche une vaste réaction en
       chaîne, ayant pour conséquence un transfert bancaire conséquent de votre compte au mien.

AUTEUR

       deb-reversion est Copyright 2004-2005 Martin F. Krafft <madduck@debian.org> ; les
       modifications sont Copyright 2006 Julian Gilbey <jdg@debian.org>.

       Il est permis de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la
       licence Artistic : http://www.opensource.org/licenses/artistic-license.php. Sur les
       systèmes Debian, le texte complet de la licence Artistic est disponible dans
       /usr/share/common-licenses/Artistic.

       Cette page de manuel a été écrite par Martin F. Krafft <madduck@debian.org> et modifiée
       par Julian Gilbey <jdg@debian.org>.

TRADUCTION

       Cette page de manuel a été traduite par Cyril Brulebois, Thomas Huriaux et David Prévot.

       L'équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser une adaptation française de
       qualité.

       La version anglaise la plus à jour de ce document est toujours consultable en ajoutant
       l'option « -L C » à la commande man.

       N'hésitez pas à signaler à l'auteur ou à la liste de traduction
       <debian-l10-french@lists.debian.org> selon le cas, toute erreur dans cette page de manuel.

NOTES

        1. http://www.opensource.org/licenses/artistic-license.php

[FIXME: source]                          13 février 2006                         DEB-REVERSION(1)