Provided by: debhelper_12.6.1ubuntu2_all bug

NOM

       dh_makeshlibs - Créer automatiquement le fichier shlibs et exécuter dpkg-gensymbols

SYNOPSIS

       dh_makeshlibs [options_de_debhelper] [-mnuméro-majeur] [-V[dépendances]] [-n] [-Xélément]
       [-- paramètres]

DESCRIPTION

       dh_makeshlibs est le programme de la suite debhelper qui automatise la recherche des
       bibliothèques partagées et produit un fichier « shlibs » pour celles qu'il trouve.

       Il s'assure aussi que ldconfig est invoqué durant l'installation et la suppression
       lorsqu'il trouve des bibliothèques partagées. Depuis debhelper 9.20151004, cela est
       effectué par un trigger de dpkg. Dans les anciennes versions de debhelper, dh_makeshlibs
       générait un script de maintenance pour cela.

       Since debhelper 12.3, dh_makeshlibs will by default add an additional udeb line for udebs
       in the shlibs file, when the udeb has the same name as the deb followed by a "-udeb"
       suffix (e.g. if the deb is called "libfoo1", then debhelper will auto-detect the udeb if
       it is named "libfoo1-udeb"). Please use the --add-udeb and --no-add-udeb options below
       when this auto-detection is insufficient.

       If you previously used --add-udeb and is considering to migrate to using the auto-
       detection new auto-detection feature in 12.3, then please remember to test that the
       resulting DEBIAN/shlibs files are as expected. There are some known corner cases, where
       the auto-detection is insufficient. These include when the udeb contains library files
       from multiple regular deb packages or when the packages do not follow the expected naming
       convention.

FICHIERS

       debian/paquet.shlibs
           Si présent, installe ce fichier dans le paquet en tant que DEBIAN/shlibs. S'il est
           omis, debhelper génèrera automatiquement un fichier shlibs s'il détecte une
           bibliothèque.

           Veuillez noter que, dans les niveaux de compatibilité 9 et précédents, ce fichier
           était installé par dh_installdeb(1) plutôt que par dh_makeshlibs.

       debian/paquet.symbols
       debian/paquet.symbols.arch
           Ces fichiers de symboles, s'ils existent, sont transmis à dpkg-gensymbols(1) pour être
           traités et installés. Préciser le nom de l'architecture avec arch s'il est nécessaire
           de fournir des fichiers de symboles différents pour diverses architectures.

OPTIONS

       -mnuméro-majeur, --major=numéro-majeur
           Utilise le numéro majeur indiqué après le paramètre -m afin de préciser le numéro
           majeur de version de la bibliothèque, au lieu d'essayer de le déterminer avec objdump.
           Ce paramètre est devenu beaucoup moins utile qu'autrefois où ce programme se basait
           sur les noms des fichiers de bibliothèque et non sur l'utilisation d'objdump.

       -V, -Vdépendances
       --version-info, --version-info=dépendances
           Si un fichier shlibs est créé par ce programme, cette option contrôle quelle version
           sera utilisée dans la relation de dépendance.

           Depuis la version 12, dh_makeshlibs utilise -VUpstream-Version par défaut. Jusqu'à la
           version 11, le comportement par défaut imitait -VNone.

           dh_makeshlibs peut générer des dépendances de trois façons.

           -VUpstream-Version
               La dépendance sera de la forme « paquet (>= version) ». Upstream-Version est
               sensible à la casse est doit être écrit exactement comme cela.

               C'est une disposition conservatoire qui garantit que les dépendances des autres
               paquets envers la bibliothèque partagée sont aussi strictes qu'elles le doivent (à
               moins que la bibliothèque soit sujette à des changements d'ABI sans mise à jour
               des numéros de version amont).

               Le revers de cela est que les paquets pourraient avoir des dépendances qui sont
               trop restreintes (mais un fichier de symboles peut atténuer le problème). Ce n'est
               souvent qu'un inconvénient mineur et temporaire, préférable à un échec dû à
               l'oubli de la mise à jour d'une information de dépendance.

               Ce format explicite a été ajouté à debhelper/11.3. Dans les versions précédentes,
               une option -V sans aucune information de dépendance était utilisée (ce qui
               fonctionne toujours).

           -VNone
               La dépendance sera de la forme « paquet ». None est sensible à la casse est doit
               être écrit exactement comme cela.

               Ce format n'est pas sécurisé, sauf si l'amont ne modifie pas son ABI d'aucune
               façon. Cependant, la plupart des équipes amont améliorent leurs interfaces au
               cours du temps, et il est recommandé d'utiliser -VUpstream-Version (ou l'une des
               autres formes de -Vdépendances).

               Par ailleurs, cela pourrait être suffisant si (et seulement si) le paquet utilise
               le versionnement des symboles (voir dpkg-gensymbols(1)) et ne produit aucun paquet
               udeb. Les symboles ne sont pas pris en charge pour les paquets udeb, qui ne
               s'appuient que sur shlibs pour la gestion des dépendances.

           -Vrelation-paquet
               Dans ce cas, la valeur donnée à -V sera utilisée comme une relation de dépendance.
               relation-paquet devrait être de la forme « paquet (>= version) ». N'oubliez pas
               d'inclure le nom de paquet.

               Veuillez noter que debhelper utilisera la valeur telle quelle sans vérification de
               propreté ni de modification. Dans de rares cas, cela est nécessaire pour générer
               une dépendance sur un paquet différent que celui qui contient la bibliothèque.

           Au moment de choisir une valeur pour cette option, gardez à l'esprit que si le paquet
           fournit un fichier de symboles, ce dernier est souvent préféré au fichier shlibs pour
           les paquets .deb habituels. Consultez dpkg-shlibdeps(1) pour plus d'informations sur
           ce sujet.

       -n, --no-scripts
           N'ajoutez pas l'action différée (« trigger ») même s'il semble que le paquet en a
           besoin. L'option est nommée --no-scripts pour des raisons historiques car
           dh_makeshlibs générait précédemment un script de maintenance qui appelait ldconfig.

       -Xélément, --exclude=élément
           Permet d'exclure du traitement des bibliothèques partagées les fichiers qui comportent
           élément n'importe où dans leur nom.

       --add-udeb=udeb
           Ajoute une ligne supplémentaire, pour les udebs, dans le fichier shlibs et rend les
           udebs dépendants du paquet indiqué par udeb plutôt que les rendre dépendants du paquet
           normal de la bibliothèque.

           This is option is only useful for special cases such as when debhelper cannot auto-
           detect package name of the udeb package, when the udeb will contain libraries from
           multiple deb packages, or when the udeb contains libraries not present in the deb
           package.

       --no-add-udeb
           Do not add any udeb lines to the shlibs file. This can be used to disable the default
           auto-detection of udebs.

       -- paramètres
           Fournit paramètres à dpkg-gensymbols(1).

EXEMPLES

       dh_makeshlibs -VNone
           En admettant que le paquet s'appelle libtoto1, cette commande produit un fichier
           shlibs tel que : libtoto 1 libtoto1

       dh_makeshlibs -VUpstream-Version
           En admettant que la version actuelle du paquet soit 1.1-3, cette commande produit un
           fichier shlibs tel que :
            libtoto 1 libtoto1 (>= 1.1)

       dh_makeshlibs -V `libtoto1 (>= 1.0)'
           Produit un fichier shlibs tel que :
            libtoto 1 libtoto1 (>= 1.0)

VOIR AUSSI

       debhelper(7)

       Ce programme fait partie de debhelper.

AUTEUR

       Joey Hess <joeyh@debian.org>

TRADUCTION

       Cette traduction est maintenue à l'aide de l'outil po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe francophone de traduction de Debian.

       Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet debhelper.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la
       commande « man -L C <section> <page_de_man> ».