Provided by: dpkg_1.19.7ubuntu2_amd64 bug

NOM

       dpkg-deb - Outil pour la manipulation des archives (.deb) des paquets Debian

SYNOPSIS

       dpkg-deb [options...] commande

DESCRIPTION

       dpkg-deb  crée  un  paquet,  dépaquette  une  archive  ou donne des renseignements sur les
       archives Debian

       dpkg sert à installer ou à supprimer des paquets sur le système.

       Il est possible d'exécuter dpkg-deb en appelant dpkg avec les options  de  dpkg-deb.  dpkg
       comprend que dpkg-deb est appelé et le lance.

       Pour la plupart des commandes recevant un argument d'entrée d'archive, l'archive peut être
       lue à partir de l'entrée standard si le  nom  d'archive  est  donné  sous  la  forme  d'un
       caractère  moins  («-»)  unique ; sinon, l'absence de prise en charge sera documentée dans
       leurs descriptions de commande respectives.

COMMANDES

       -b, --build répertoire-binaire [archive|répertoire]
              Crée une archive  Debian  avec  l'arborescence  contenue  dans  répertoire-binaire.
              répertoire-binaire  doit  posséder  un  sous-répertoire  DEBIAN  qui  contient  les
              fichiers de contrôle tels  que  le  fichier  « control »  lui-même.  Ce  répertoire
              n'apparaît  pas  dans  l'archive  de  l'arborescence  du  paquet binaire ; mais les
              fichiers qu'il contient sont mis dans la zone de contrôle du paquet binaire.

              À moins de préciser --nocheck, dpkg-deb lit DEBIAN/control et l'analyse. Il cherche
              dans  le  fichier  les erreurs de syntaxe et d'autres problèmes existants ; puis il
              affiche le nom du paquet  binaire  qu'il  construit.  dpkg-deb  vérifie  aussi  les
              permissions  des scripts du responsable et des autres fichiers qu'il trouve dans le
              répertoire de contrôle DEBIAN.

              Quand    aucune    archive    n'est    donnée,    dpkg-deb    écrit    le    paquet
              dansrépertoire-binaire.deb.

              Si l'archive qui doit être créée existe déjà, elle est remplacée.

              Quand  le  second  argument  est  un  répertoire,  dpkg-deb  écrira dans le fichier
              répertoire/paquet_version_arch.deb. Quand un répertoire  cible  est  précisé  à  la
              place  d'un fichier, l'option --nocheck ne doit pas être utilisée (puisque dpkg-deb
              a besoin de lire et d'analyser le fichier de contrôle du paquet pour  connaître  le
              nom de fichier à utiliser).

       -I, --info archive [nom-fichier-control...]
              Donne des renseignements sur une archive de paquet binaire.

              Quand  aucun argument fichier-control n'est précisé, un résumé du contenu du paquet
              ainsi que son fichier « control » sont affichés.

              Quand un argument fichier-control est précisé, dpkg-deb affiche les  éléments  dans
              l'ordre  d'apparition ;  quand  l'un  des éléments n'est pas présent, il affiche un
              message d'erreur sur « stderr » et quitte avec un code égal à 2.

       -W, --show archive
              Cette option donne des informations sur l'archive  d'un  paquet  binaire  selon  le
              format spécifié par l'argument --showformat. Le format par défaut affiche le nom et
              la version du paquet sur une seule ligne, séparés par une tabulation.

       -f, --field archive [nom-du-champ-de-control...]
              Extrait les renseignements du fichier « control » de l'archive du paquet binaire.

              Quand aucun nom-du-champ-de-control  n'est  précisé,  le  fichier  « control »  est
              affiché en entier.

              Quand  il  y  en  a  un,  dpkg-deb  affiche  ses  éléments  en  suivant  leur ordre
              d'apparition dans  le  fichier  « control ».  Quand  il  y  a  plus  d'un  argument
              nom-champ-control,  dpkg-deb fait précéder chacun par le nom de son champ (puis par
              un « deux-points » et une espace).

              L'absence des champs demandés ne provoque pas de message d'erreur.

       -c, --contents archive
              Liste la partie arborescence  des  fichiers  d'une  archive  de  paquet.  Elle  est
              actuellement produite dans le format généré par un listing verbeux de tar.

       -x, --extract archive répertoire
              Extrait  l'arborescence  des  fichiers  d'un  paquet  archive  dans  le  répertoire
              spécifié.

              Il faut remarquer que l'extraction d'un paquet dans le répertoire root  ne  produit
              pas une installation correcte ! Utilisez dpkg pour l'installation des paquets.

              répertoire  est  créé  si  nécessaire  (mais  pas  ses  répertoires parents) et ses
              permissions sont modifiées pour correspondre au contenu du paquet.

       -X, --vextract archive répertoire
              Comme --extract (-x) avec --verbose (-v), ce qui affiche la liste des  fichiers  au
              fur et à mesure qu'ils sont extraits.

       -R, --raw-extract archive répertoire
              Extrait l'arborescence des fichiers d'un paquet archive dans le répertoire spécifié
              et les fichiers d'information de contrôle dans un sous-répertoire nommé  DEBIAN  de
              ce répertoire (depuis dpkg 1.16.1).

              Le répertoire cible est créé si nécessaire (mais pas ses répertoires parents).

              L'archive  d'entrée n'est pas actuellement traitée de façon séquentielle, aussi, sa
              lecture à partir de l'entrée standard (« - ») n'est pas prise en charge.

       --ctrl-tarfile archive
              Extrait les données de contrôle d'un paquet binaire et les  envoie  sur  la  sortie
              standard  dans  le  format  propre  à  la  commande  tar  (depuis dpkg 1.17.14). En
              combinant cette option avec la commande tar(1), on peut ainsi extraire  un  fichier
              de  contrôle  précis  d'une  archive  de  paquet.  L'archive d'entrée sera toujours
              traitée séquentiellement.

       --fsys-tarfile archive
              Extrait les données de l'arborescence d'un paquet binaire  et  les  envoie  sur  la
              sortie  standard dans le format propre à la commande tar. En combinant cette option
              avec la commande tar(1), on peut ainsi extraire un fichier précis d'une archive  de
              paquet. L'archive d'entrée sera toujours traitée séquentiellement.

       -e, --control archive [répertoire]
              Extrait  les  fichiers  de  contrôle  d'une  archive  de  paquet dans le répertoire
              spécifié.

              Quand aucun répertoire n'est précisé,  on  utilise  un  sous-répertoire  DEBIAN  du
              répertoire actuel.

              Le répertoire cible est créé si nécessaire (mais pas ses répertoires parents).

       -?, --help
              Affiche un message d'aide puis quitte.

       --version
              Affiche le numéro de version puis quitte.

OPTIONS

       --showformat=format
              Cette  option  sert  à  spécifier le format de sortie de l'option --show. Ce format
              sera utilisé pour chaque paquet listé.

              Cet argument  est  une  chaîne  qui  peut  référencer  tout  champ  avec  la  forme
              « ${field-name} » ;  une  liste  des  champs valables peut être facilement produite
              avec l'option -I sur le même  paquet.  Une  explication  complète  des  options  de
              formatage  (avec  les  séquences  d'échappement et les espaces entre les champs) se
              trouve dans la page dpkg-query(1), option --showformat.

              Par défaut, la valeur de ce champ est « ${Package}\t${Version}\n ».

       -zniveau_compression
              Indique le niveau de compression à fournir au logiciel  de  compression  appelé  en
              sous-main  lors  de  la compression du paquet. La valeur par défaut est 9 pour gzip
              et 6 pour xz. Les  valeurs  possibles  sont  les  entiers  compris  entre 0  et 9 :
              0 correspond  à  aucune compression pour gzip. Avant la version 1.16.2, la valeur 0
              correspondait à « aucune compression » pour tous les logiciels de compression.

       -Sstratégie-compression
              Indique la stratégie de compression à fournir au logiciel de compression appelé  en
              sous-main  lors  de  la  construction  du  paquet (depuis dpkg 1.16.2). Les valeurs
              autorisées sont none (depuis dpkg 1.16.4), filtered, huffman,  rle  et  fixed  pour
              gzip (depuis dpkg 1.17.0) et extreme pour xz.

       -Ztype_compression
              Indique  le type de compression à utiliser lors de la construction d'un paquet. Les
              valeurs autorisées sont gzip, xz (depuis dpkg 1.15.6) et none (xz est la valeur par
              défaut).

       --[no-]uniform-compression
              Indique que les mêmes paramètres de compression doivent être utilisés pour tous les
              membres de l'archive (c'est-à-dire control.tar et data.tar ;  depuis  dpkg 1.17.6).
              Sinon,  seul le membre data.tar utilisera ces paramètres. none, gzip et xz sont les
              seuls types de compression pris en charge pour cette  option  d'uniformité  (depuis
              dpkg 1.19.0). La compression uniforme est l'option par défaut (depuis dpkg 1.19.0).

       --root-owner-group
              Fixe   le  propriétaire  et  le  groupe  de  chaque  entrée  dans  les  données  de
              l'arborescence  du  système  de  fichiers  à   root   avec   l'identité 0   (depuis
              dpkg 1.19.0).

              Note :  cette  option  peut  être  utile  pour  les  constructions  sans root (voir
              rootless-builds.txt) mais ne devrait pas  être  utilisée  si  les  entrées  ont  un
              propriétaire  ou  un  groupe  qui n'est pas root. Leur prise en charge sera ajoutée
              plus tard sous la forme d'un méta-manifeste.

       --deb-format=format
              Indique la version du format d'archive utilisé  lors  de  la  construction  (depuis
              dpkg 1.17.0).  Les  valeurs  autorisées sont 2.0 pour le nouveau format et 0.939000
              pour l'ancien (la valeur par défaut est 2.0).

              L'ancien format d'archive, moins facilement compris par les outils non-Debian,  est
              maintenant  dépassé.  On  l'utilise  seulement  quand  on construit des paquets qui
              doivent  être  analysés  par  des  versions  de  dpkg   plus   anciennes   que   la
              version 0.93.76 (septembre 1995), qui fut produite uniquement pour le format « i386
              a.out ».

       --nocheck
              Empêche les vérifications normales de dpkg-deb --build  quant  au  contenu  proposé
              d'une  archive.  De cette façon, on peut construire n'importe quelle archive, aussi
              défectueuse soit-elle.

       -v, --verbose
              Active l'affichage bavard (depuis dpkg 1.16.1).  Cela  n'affecte  actuellement  que
              --extract et le rend analogue à --vextract.

       -D, --debug
              Permet les messages de débogage. Ce n'est pas très intéressant.

CODE DE SORTIE

       0      L'action demandée s'est correctement déroulée.

       2      Erreur  fatale  ou  irrécupérable  due  à l'utilisation d'une ligne de commande non
              valable, ou interactions avec le système,  telles  que  des  accès  à  la  base  de
              données, des allocations de mémoire, etc.

ENVIRONNEMENT

       DPKG_COLORS
              Définit le mode de couleur (depuis dpkg 1.18.5). Les valeurs actuellement acceptées
              sont auto (par défaut), always et never.

       TMPDIR Si cette option est utilisée, dpkg-deb l'utilisera comme répertoire pour créer  les
              fichiers et répertoires temporaires.

       SOURCE_DATE_EPOCH
              Si  cette  option  est  utilisée, elle sera utilisée comme horodatage (en seconde à
              partir de « l'epoch ») dans  le  conteneur  ar(5)  de  deb(5),  et  pour  fixer  le
              « mtime » dans les entrées du fichier tar(5).

NOTES

       N'essayez  pas  d'installer un logiciel avec dpkg-deb ! Vous devez utiliser dpkg pour être
       sûr que tous ses fichiers sont correctement mis en place, que les scripts du  paquet  sont
       exécutés et que son contenu et son état sont enregistrés.

BOGUES

       dpkg-deb -I paquet1.deb paquet2.deb se trompe.

       Il  n'existe  pas d'authentification des fichiers .deb. Il n'existe même pas de système de
       somme de contrôle immédiat. Les outils de haut niveau comme APT gèrent  l'authentification
       des  paquets  .deb  récupérés  depuis un dépôt donné et la plupart des paquets fournissent
       désormais une somme de contrôle MD5 créée par  debian/rules.  Cependant,  cela  n'est  pas
       directement géré par les outils de plus bas niveau.

VOIR AUSSI

       deb(5), deb-control(5), dpkg(1), dselect(1).

TRADUCTION

       Ariel  VARDI  <ariel.vardi@freesbee.fr>, 2002. Philippe Batailler, 2006. Nicolas François,
       2006. Veuillez signaler toute erreur à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.