Provided by: schroot_1.6.10-6_amd64 bug

NOM

       schroot-script-config - configuration du script d'installation chroot de schroot

DESCRIPTION

       schroot  utilise  des  scripts pour mettre en place et ensuite nettoyer l'environnement de
       chroot. Ces scripts peuvent être personnalisés en  utilisant  la  clé  script-config  dans
       /etc/schroot/schroot.conf.  Cette clé spécifie un fichier que les scripts de mise en place
       vont rechercher quand ils seront exécutés. Le fichier est un script de type Bourne  shell,
       et  par  conséquent peut contenir tout code shell valide, en plus des simples affectations
       de variable. Cela permet, par exemple, d'adapter les comportements en fonction  d'un  type
       ou nom de chroot particulier.

       Ce fichier est déconseillé mais est toujours utilisé si présent ; il deviendra obsolète et
       sera retiré dans une prochaine version. Toutes  les  configurations  de  ce  fichier  sont
       maintenant  définissables  en utilisant les clés de configuration dans schroot.conf, comme
       détaillé ci-dessous. Les configurations existantes doivent être  modifiées  pour  utiliser
       ces clés à la place de ce fichier.

ENVIRONNEMENT

       L'environnement  est  le  même  que  pour  tous  les scripts de mise en place, décrit dans
       schroot-setup(5).

VARIABLES

       Les variables suivantes peuvent  être  définies  pour  configurer  les  comportements  des
       scripts  de mise en place. Notez que de nouvelles variables pourront être ajoutées dans de
       futures versions. Des extensions tierces de schroot qui ajoutent  leur  propre  script  de
       mise  en  place  peuvent  ajouter  d'autres  variables  qui  ne sont pas documentées ici ;
       veuillez consulter la documentation des extensions pour plus de détails.

       SETUP_COPYFILES
              Un fichier contenant une liste de fichiers à copier dans le chroot (un fichier  par
              ligne).  Le  fichier  aura  le  même  chemin absolu dans le chroot. Notez que c'est
              définissable en utilisant la clé setup.copyfiles.

       SETUP_FSTAB
              Le fichier de la table des systèmes de fichiers à utiliser pour monter les systèmes
              de  fichiers  dans  le  chroot.  Le  format  de  ce  fichier  est  le même que pour
              /etc/fstab, documenté dans fstab(5). La seule différence est que le chemin du point
              de  montage  fs_dir  est  relatif  au chroot plutôt qu'à la racine. Notez que c'est
              définissable en utilisant la clé setup.fstab. Notez également  que  les  points  de
              montage  sont  canonisés  sur  l'hôte,  ce  qui  permet  de s'assurer que les liens
              symboliques absolus pointent  à  l'intérieur  du  chroot,  Cependant,  les  chemins
              complexes  contenant  des  liens  symboliques multiples peuvent être incorrectement
              résolus. Il est déconseillé d'utiliser les liens symboliques imbriqués comme points
              de montage.

       SETUP_NSSDATABASES
              Un  fichier  listant  les  bases de données du système à copier dans le chroot. Les
              bases  de  données  par  défaut  sont  ‘passwd’,  ‘shadow’,  ‘group’,   ‘services’,
              ‘protocols’,  ‘networks’  et ‘hosts’. ‘gshadow’ n'est pas encore copiée par défaut,
              car elle n'est disponible qu'avec les dernières versions de la bibliothèque  GNU C.
              Les  bases  de  données  sont  copiées  en  utilisant getent(1) pour que toutes les
              sources de bases de données listées dans /etc/nsswitch.conf soient  utilisées  pour
              chaque  base  de  données.  Notez  que  c'est  définissable  en  utilisant  la  clé
              setup.nssdatabases.

AUTEURS

       Roger Leigh.

COPYRIGHT

       Copyright © 2005-2012 Roger Leigh <rleigh@debian.org>

       schroot est un logiciel  libre :  vous  pouvez  le  redistribuer  et/ou  le  modifier  aux
       conditions  définies  dans  la licence publique générale GNU telle que publiée par la Free
       Software Foundation, version 2 ou, selon votre préférence, toute version ultérieure.

VOIR AUSSI

       sbuild(1), schroot(1), sh(1), schroot.conf(5), schroot-setup(5).