Provided by: passwd_4.5-1.1ubuntu4_amd64 bug

NOM

       pwconv, pwunconv, grpconv, grpunconv - Convertir vers ou depuis les fichiers de mots de
       passe ou de groupe cachés

SYNOPSIS

       pwconv [options]

       pwunconv [options]

       grpconv [options]

       grpunconv [options]

DESCRIPTION

       La commande pwconv crée le fichier shadow à partir du fichier passwd et d'un éventuel
       fichier shadow.

       La commande pwunconv crée le fichier passwd à partir des fichiers passwd et shadow puis
       supprime shadow.

       La commande grpconv crée gshadow à partir de group et d'un éventuel fichier gshadow.

       La commande grpunconv crée group à partir des fichiers group et gshadow puis supprime
       gshadow.

       Ces quatre programmes opèrent sur les fichiers de mots de passe et d'informations sur les
       groupes cachés ou non : /etc/passwd, /etc/group, /etc/shadow, et /etc/gshadow.

       Chaque programme place les verrous nécessaires avant d'effectuer la conversion. pwconv et
       grpconv sont similaires. Dans un premier temps, les entrées du fichier de mots de passe
       cachés (/etc/shadow ou /etc/gshadow) qui n'existent pas dans le fichier principal (passwd
       ou group), sont retirées. Ensuite, les entrées du fichier shadow n'ayant pas pour mot de
       passe « x » dans le fichier passwd sont mises à jour. Enfin, les mots de passe du fichier
       passwd sont remplacés par « x ». Ces programmes peuvent être utilisés pour une première
       conversion, ou bien pour une mise à jour, si les fichiers principaux [ NdT : non cachés ]
       ont été édités à la main.

       Lors de l'ajout de nouvelles entrées dans /etc/shadow, pwconv utilisera les valeurs de
       PASS_MIN_DAYS, PASS_MAX_DAYS, et PASS_WARN_AGE définies dans le fichier /etc/login.defs.

       De même, pwunconv et grpunconv sont similaires. Les mots de passe des fichiers principaux
       sont mis à jour à partir des fichiers d'informations cachées (« shadowed file »). Les
       entrées existant dans un fichier principal, mais pas dans le fichier caché sont laissées.
       Enfin, le fichier caché est supprimé. Certaines informations d'âge des mots de passe sont
       perdues par pwunconv. Il ne convertit que ce qu'il peut.

OPTIONS

       Les options applicables aux commandes pwconv, pwunconv, grpconv et grpunconv sont :

       -h, --help
           Afficher un message d'aide et quitter.

       -R, --root RÉP_CHROOT
           Appliquer les changements dans le répertoire RÉP_CHROOT et utiliser les fichiers de
           configuration du répertoire RÉP_CHROOT.

BOGUES

       Des erreurs dans les fichiers de mots de passe ou d'informations sur les groupes (comme
       des entrées invalides ou redondantes) peuvent conduire ces programmes à boucler
       indéfiniment ou à échouer d'une manière tout aussi étrange. Veuillez exécuter pwck et
       grpck pour corriger ces erreurs avant de lancer toute conversion.

CONFIGURATION

       La variable de configuration suivante dans /etc/login.defs change le comportement de
       grpconv et grpunconv :

       MAX_MEMBERS_PER_GROUP (nombre)
           Nombre maximum de membres par entrée de groupe. Lorsque le maximum est atteint, une
           nouvelle entrée de groupe (ligne) est démarrée dans /etc/group (avec le même nom, même
           mot de passe, et même GID).

           La valeur par défaut est 0, ce qui signifie qu'il n'y a pas de limites pour le nombre
           de membres dans un groupe.

           Cette fonctionnalité (groupe découpé) permet de limiter la longueur des lignes dans le
           fichier de groupes. Ceci est utile pour s'assurer que les lignes pour les groupes NIS
           ne sont pas plus grandes que 1024 caractères.

           Si vous avez besoin de configurer cette limite, vous pouvez utiliser 25.

           Remarque : les groupes découpés ne sont peut-être pas pris en charge par tous les
           outils (même dans la suite d'outils Shadow). Vous ne devriez pas utiliser cette
           variable, sauf si vous en avez vraiment besoin.

       Les variables de configuration suivantes dans /etc/login.defs changent le comportement de
       pwconv :

       PASS_MAX_DAYS (nombre)
           Nombre maximum de jours de validité d'un mot de passe. Après cette durée, une
           modification du mot de passe est obligatoire. S'il n'est pas précisé, la valeur de -1
           est utilisée (ce qui enlève toute restriction).

       PASS_MIN_DAYS (nombre)
           Nombre minimum de jours autorisé avant la modification d'un mot de passe. Toute
           tentative de modification du mot de passe avant cette durée est rejetée. S'il n'est
           pas précisé, la valeur de -1 est utilisée (ce qui enlève toute restriction).

       PASS_WARN_AGE (nombre)
           Nombre de jours durant lesquels l'utilisateur recevra un avertissement avant que son
           mot de passe n'arrive en fin de validité. Une valeur négative signifie qu'aucun
           avertissement n'est donné. S'il n'est pas précisé, aucun avertissement n'est donné.

FICHIERS

       /etc/login.defs
           Configuration de la suite des mots de passe cachés « shadow password ».

VOIR AUSSI

       grpck(8), login.defs(5), pwck(8).