Provided by: manpages-fr-dev_2.64.1-1_all bug

NOM

       fflush - Vider les tampons d’un flux

SYNOPSIS

       #include <stdio.h>

       int fflush(FILE *stream);

DESCRIPTION

       La fonction fflush() force l’écriture de toutes les données se trouvant
       dans les tampons de l’espace utilisateur, et met à  jour  le  stream  à
       travers  la  fonction sous-jacente d’écriture. Le statut d’ouverture du
       flux n’est pas affecté.

       Si l’argument stream est NULL, fflush() vide tous les flux  ouverts  en
       sortie.

       Pour   une   version   non   bloquante   de   cette   fonction,   voyez
       unlocked_stdio(3).

VALEUR RENVOYÉE

       Si elle réussit intégralement, cette fonctions renvoie 0.  Sinon,  elle
       renvoie EOF, et la variable errno contient le code d’erreur.

ERREURS

       EBADF  stream n’est pas ouvert, ou du moins pas en écriture.

       La  fonction  fflush()  peut  aussi  échouer,  et  définir  dans  errno
       n’importe quelles erreurs spécifiées par la routine write(2).

CONFORMITÉ À

       C89, C99.

NOTES

       Note that fflush()  only flushes the user space buffers provided by the
       C  library.   To  ensure that the data is physically stored on disk the
       kernel buffers must be flushed  too,  for  example,  with  sync(2)   or
       fsync(2).

VOIR AUSSI

       fsync(2),    sync(2),   write(2),   fclose(3),   fopen(3),   setbuf(3),
       unlocked_stdio(3)

TRADUCTION

       Cette page de manuel a été traduite  et  mise  à  jour  par  Christophe
       Blaess  <http://www.blaess.fr/christophe/> entre 1996 et 2003, puis par
       Alain Portal <aportal AT univ-montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et  mise  à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement gérées par Florentin Duneau <fduneau@gmail.com> et l’équipe
       francophone de traduction de Debian.

       Veuillez   signaler   toute   erreur   de   traduction  en  écrivant  à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours avoir accès à la version anglaise de ce document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».