Provided by: manpages-fr-dev_2.64.1-1_all bug

NOM

       futimes  - Changer les temps d’accès et/ou de modification d’un fichier
       ouvert

SYNOPSIS

       #include <sys/time.h>

       int futimes(int fd, const struct timeval tv[2]);

   Feature Test Macro Requirements for glibc (see feature_test_macros(7)):

       futimes(): _BSD_SOURCE

DESCRIPTION

       La fonction futimes() change les temps d’accès et de modification  d’un
       fichier de la même façon que utimes(2), excepté que le fichier dont les
       données  temporelles  doivent  être  modifiées,  est  spécifié  via  un
       descripteur de fichier, fd au lieu d’un chemin.

VALEUR RENVOYÉE

       En  cas  de  réussite  la  fonction  renvoie 0. En cas d’erreur, -1 est
       renvoyé et errno est définie.

ERREURS

       Les erreurs sont les mêmes que pour utimes(2), avec en plus :

       EBADF  fd n’est pas un descripteur de fichier valide.

       ENOSYS Impossible d’accéder au système de fichiers /proc.

VERSIONS

       futimes() est disponible depuis la glibc 2.3.

CONFORMITÉ À

       BSD 4.2. Autre que Linux, cette fonction n’est disponible que  sur  les
       systèmes BSD.

VOIR AUSSI

       futimesat(2), utime(2)

TRADUCTION

       Cette  page  de  manuel  a  été  traduite et mise à jour par Christophe
       Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> entre 1996 et 2003, puis  par
       Alain  Portal  <aportal AT univ-montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement gérées par Florentin Duneau <fduneau@gmail.com> et l’équipe
       francophone de traduction de Debian.

       Veuillez  signaler  toute  erreur   de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».