Provided by: manpages-fr-dev_2.64.1-1_all bug

NOM

       qecvt, qfcvt, qgcvt - Conversion de nombres réels en chaînes.

SYNOPSIS

       #include <stdlib.h>

       char  *qecvt(long  double  nombre,  int  nb_chiffres,  int  *decpt, int
       *sign);

       char *qfcvt(long  double  nombre,  int  nb_chiffres,  int  *decpt,  int
       *sign);

       char *qgcvt(long double nombre, int nb_chiffres, char *buf);

   Exigences  pour les macros de test de fonctionnalité de la glibc (consultez
   feature_test_macros(7)) :

       qecvt(), qfcvt(), qgcvt():
       _SVID_SOURCE || _BSD_SOURCE || _XOPEN_SOURCE >= 500

DESCRIPTION

       Les fonctions qecvt(), qfcvt() et qgcvt() sont  identiques  à  ecvt(3),
       fcvt(3)  et gcvt(3) respectivement, excepté qu’elles prennent un nombre
       au format long double via l’argument nombre. Voir ecvt(3) et gcvt(3).

CONFORMITÉ

       SVr4. Ces fonctions sont absentes de la  majorité  des  implémentations
       Unix,  à l’exception notable de SunOS. Elles ne sont pas supportées par
       libc4 et libc5 mais le sont par la glibc.

NOTES

       Ces  fonctions  sont  obsolètes.  L’utilisation   de   sprintf(3)   est
       recommandée à la place de ces fonctions.

VOIR AUSSI

       ecvt(3), ecvt_r(3), gcvt(3), sprintf(3)

TRADUCTION

       Cette  page  de  manuel a été traduite par Thierry Vignaud <tvignaud AT
       mandriva DOT com> en 2002, puis a été mise  à  jour  par  Alain  Portal
       <aportal  AT  univ-montp2  DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à disposition
       sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement         gérées         par         Nicolas         François
       <nicolas.francois@centraliens.net>   et   l’équipe    francophone    de
       traduction de Debian.

       Veuillez   signaler   toute   erreur   de   traduction  en  écrivant  à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours avoir accès à la version anglaise de ce document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».