Provided by: manpages-fr-dev_2.64.1-1_all bug

NOM

       remquo, remquof, remquol - Reste et partie d’un quotient

SYNOPSIS

       #include <math.h>

       double remquo(double x, double y, int *quo);
       float remquof(float x, float y, int *quo);
       long double remquol(long double x, long double y, int *quo);

       Ajouter -lm à l’édition des liens.

   Exigences  pour les macros de test de fonctionnalité de la glibc (consultez
   feature_test_macros(7)) :

       remquo(), remquof(), remquol() : _XOPEN_SOURCE >= 600 ||
       _ISOC99_SOURCE ; ou cc -std=c99

DESCRIPTION

       Ces  fonctions  calculent  le  reste  et  la  partie  du quotient de la
       division de x par y. Quelques bits du  quotient  sont  stockés  via  le
       pointeur  quo.  Le  reste  est  renvoyé comme la valeur de retour d’une
       fonction.

       La valeur du reste est la même que si elle avait été  calculée  par  la
       fonction remainder(3).

       La valeur stockée via le pointeur quo a le signe de x/y et est d’accord
       avec le quotient sur au moins les 3 bits de poids faible.

       Par exemple,  remquo(29.0,3.0)  renvoie  -1.0  et  devrait  stocker  2.
       Veuillez  noter que le quotient actuel peut ne pas tenir sur un entier.

CONFORMITÉ

       C99

VOIR AUSSI

       fmod(3), logb(3), remainder(3)

TRADUCTION

       Cette page de manuel a  été  traduite  par  Alain  Portal  <aportal  AT
       univ-montp2   DOT   fr>   en   2006,   et   mise   à   disposition  sur
       http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement         gérées         par         Nicolas         François
       <nicolas.francois@centraliens.net>   et   l’équipe    francophone    de
       traduction de Debian.

       Veuillez   signaler   toute   erreur   de   traduction  en  écrivant  à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours avoir accès à la version anglaise de ce document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».