Provided by: manpages-fr-dev_2.64.1-1_all bug

NOM

       sigsetops, sigemptyset, sigfillset, sigaddset, sigdelset, sigismember -
       Opérations sur les ensembles de signaux POSIX

SYNOPSIS

       #include <signal.h>

       int sigemptyset (sigset_t *set);

       int sigfillset (sigset_t *set);

       int sigaddset (sigset_t *set, int signum);

       int sigdelset (sigset_t *set, int signum);

       int sigismember (const sigset_t *set, int signum);

DESCRIPTION

       Les fonctions sigsetops(3) permettent la manipulation des ensembles  de
       signaux POSIX.

       sigemptyset()  vide  l’ensemble  de  signaux  fourni  par set, tous les
       signaux étant exclus de cet ensemble.

       sigfillset() remplit totalement l’ensemble de signaux set  en  incluant
       tous les signaux.

       sigaddset()  et  sigdelset()  ajoutent  ou suppriment respectivement le
       signal signum de l’ensemble set.

       sigismember() teste si le signal signum est membre de l’ensemble set.

VALEUR RENVOYÉE

       sigemptyset(), sigfillset(), sigaddset()  et  sigdelset()  renvoient  0
       s’il réussissent, et -1 s’ils échouent.

       sigismember()  renvoie 1 si le signal signum est dans l’ensemble set, 0
       si signum n’y est pas, et -1 en cas d’erreur.

ERREURS

       EINVAL sig n’est pas un signal valide.

CONFORMITÉ

       POSIX.1-2001.

NOTES

   Notes pour la Glibc
       Si la  macro  de  test  de  fonctionnalités  _GNU_SOURCE  est  définie,
       <signal.h>  expose  trois  autres  fonctions  pour  la manipulation des
       ensembles de signaux.

       int sigisemptyset(sigset_t *set);
              renvoie 1 si set ne contient pas de signaux et 0 autrement.

       int sigorset(sigset_t *dest, sigset_t *left, sigset_t *right);
              place l’union des ensembles left et right dans dest.

       int sigandset(sigset_t *dest, sigset_t *left, sigset_t *right);
              place l’intersection des ensembles left et right dans dest.

       sigorset() et sigandset() renvoient 0 si elles  réussissent  et  -1  si
       elles échouent.

       Ces  fonctions  ne sont pas standards (quelques autres systèmes ont des
       fonctions similaires) et ne  devraient  pas  être  utilisées  dans  des
       applications conçues pour être portables.

VOIR AUSSI

       sigaction(2), sigpending(2), sigprocmask(2), sigsuspend(2)

TRADUCTION

       Cette  page  de  manuel  a  été  traduite et mise à jour par Christophe
       Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> entre 1996 et 2003, puis  par
       Alain  Portal  <aportal AT univ-montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement         gérées         par         Nicolas         François
       <nicolas.francois@centraliens.net>   et   l’équipe    francophone    de
       traduction de Debian.

       Veuillez   signaler   toute   erreur   de   traduction  en  écrivant  à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours avoir accès à la version anglaise de ce document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».