Provided by: manpages-fr-dev_2.64.1-1_all bug

NOM

       asprintf, vasprintf - Écriture formatée dans une chaîne allouée

SYNOPSIS

       #define _GNU_SOURCE
       #include <stdio.h>

       int asprintf(char **strp, const char *fmt, ...);

       int vasprintf(char **strp, const char *fmt, va_list ap);

DESCRIPTION

       Les  fonctions asprintf() et vasprintf() sont similaires à sprintf() et
       vsprintf(), si ce n’est qu’elles allouent une chaîne de  caractères  de
       taille  suffisante  pour  contenir  la  sortie,  y  compris  l’octet de
       terminaison NULL et qu’elles renvoient un pointeur  vers  cette  chaîne
       via  le  premier paramètre. Ce pointeur devra être passé en paramètre à
       free(3) afin de libérer  la  zone  allouée  lorsqu’elle  ne  sera  plus
       nécessaire.

VALEUR RENVOYÉE

       En  cas  de  succès,  ces  fonctions  renvoient le nombre de caractères
       imprimés, tout comme sprintf(3). Si l’allocation mémoire  n’a  pas  été
       possible,  ou qu’une autre erreur est survenue, ces fonctions renvoient
       -1 et la valeur de strp est indéfinie.

CONFORMITÉ À

       Ces fonctions sont des extensions GNU et sont absentes des standards  C
       et  POSIX.  Elles sont également disponibles sous BSD. L’implémentation
       FreeBSD affecte à strp la valeur NULL en cas d’erreur.

VOIR AUSSI

       free(3), malloc(3), printf(3), feature_test_macros(7)

TRADUCTION

       Cette page de manuel a été traduite  par  Stéphan  Rafin  <stephan  DOT
       rafin  AT  laposte  DOT  net> en 2002, puis a été mise à jour par Alain
       Portal <aportal AT  univ-montp2  DOT  fr>  jusqu’en  2006,  et  mise  à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement gérées par Florentin Duneau <fduneau@gmail.com> et l’équipe
       francophone de traduction de Debian.

       Veuillez   signaler   toute   erreur   de   traduction  en  écrivant  à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours avoir accès à la version anglaise de ce document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».