Provided by: manpages-fr-dev_2.64.1-1_all bug

NOM

       mempcpy, wmempcpy - Copier une zone mémoire

SYNOPSIS

       #define _GNU_SOURCE
       #include <string.h>

       void *mempcpy(void *dest, const void *src, size_t n);

       #define _GNU_SOURCE
       #include <wchar.h>

       wchar_t *wmempcpy(wchar_t *dest, const wchar_t *src, size_t n);

DESCRIPTION

       La  fonction mempcpy() est quasiment identique à la fonction memcpy(3).
       Elle copie n octets à partir de l’objet commençant à src  dans  l’objet
       pointé  par  dest. Mais plutôt que de retourner la valeur de dest, elle
       retourne un pointeur sur l’octet suivant le dernier octet écrit.

       Cette fonction est pratique dans les  situations  où  plusieurs  objets
       doivent être copiés dans des positions consécutives en mémoire.

       La  fonction  wmempcpy() est identique mais prend des arguments de type
       wchar_t et copie n caractères larges.

VALEUR RENVOYÉE

       dest + n .

CONFORMITÉ À

       Cette fonction est une extension GNU.

EXEMPLE

       void *
       combine(void *o1, size_t s1, void *o2, size_t s2)
       {
           void *result = malloc(s1 + s2);
           if (result != NULL)
               mempcpy(mempcpy(result, o1, s1), o2, s2);
           return result;
       }

VOIR AUSSI

       memccpy(3), memcpy(3), memmove(3), wmemcpy(3), feature_test_macros(7)

TRADUCTION

       Cette page de manuel a été traduite et mise à  jour  par  Alain  Portal
       <aportal  AT  univ-montp2  DOT  fr>  entre  2004  et  2006,  et  mise à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement gérées par Florentin Duneau <fduneau@gmail.com> et l’équipe
       francophone de traduction de Debian.

       Veuillez  signaler  toute  erreur   de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».