Provided by: aptitude_0.4.9-2ubuntu5_i386 bug

NOM

       aptitude - interface évoluée pour le gestionnaire de paquets

SYNOPSIS

       aptitude [<options>...] {autoclean | clean | forget-new | keep-all |
                update | safe-upgrade}

       aptitude [<options>...] {changelog | full-upgrade | download |
                forbid-version | hold | install | keep-all | markauto | purge
                | reinstall | remove | show | unhold | unmarkauto}
                <paquets>...

       aptitude [<options>...] search <motifs>...

       aptitude [<options>...] {why | why-not} <patterns>... <package>

       aptitude [-S <nom-fichier>] [-u | -i]

       aptitude help

DESCRIPTION

       aptitude est une interface en mode texte pour le gestionnaire de
       paquets de Debian GNU/Linux.

       Elle permet à l´utilisateur de connaître la liste des paquets et de
       réaliser des tâches d´administration comme l´installation, la mise à
       jour ou l´effacement de paquets. Ces tâches peuvent être réalisées en
       mode « interactif » ou à partir de la « ligne de commande ».

COMMANDES EN LIGNE DE COMMANDE

       Le premier argument qui ne commence pas par un tiret («- ») sera
       considéré comme étant la commande que le programme doit réaliser. Si
       aucune commande n´est donnée, aptitude démarrera en mode interactif.

       Commandes disponibles :

       install
           Installe un ou plusieurs paquets. Les paquets doivent être énumérés
           après la commande « install » ; si le nom d´un paquet contient un
           tilde, il sera considéré comme un motif de recherche, et tout
           paquet correspondant à ce motif sera installé (voir la section
           « Motifs de recherche » dans le manuel de référence d´aptitude).

           Pour sélectionner une version précise d´un paquet, ajoutez
           «=version » au nom du paquet : par exemple, «ptitude install
           apt=0.3.1 ». De la même façon, pour choisir un paquet d´une archive
           précise, ajoutez «archive » au nom du paquet : par exemple,
           «ptitude install apt/experimental ».

           Tous les paquets listés sur la ligne de commande ne doivent pas
           nécessairement être installé. Vous pouvez dire à aptitude d´agir
           différemment avec un paquet en suffixant un « attribut de
           surcharge » au nom du paquet. Par exemple, aptitude remove wesnoth+
           installera wesnoth au lieu de le supprimer. Les attributs de
           surcharge suivants sont disponibles :

           <paquet>+
               Installe <paquet>.

           <paquet>+M
               Installe <paquet> et le marque comme installé automatiquement
               (notez que si aucun autre paquet ne dépend de <paquet>, cela
               entraînera sa suppression immédiate).

           <paquet>-
               Supprime <paquet>.

           <paquet>_
               Purge <paquet> : supprime le paquet ainsi que tous ses fichiers
               de configuration.

           <paquet>=
               Marque <paquet> comme étant à conserver : annule toute action
               d´installation, de mise à jour ou de suppression, et empêche ce
               paquet d´être mis à jour automatiquement dans le futur.

           <paquet>:
               Garde <paquet> à sa version actuelle : annule toute action
               d´installation, de mise à jour ou de suppression. Contrairement
               à « hold » (voir ci-dessus), cela n´empêche pas ce paquet
               d´être mis à jour automatiquement dans le futur.

           <paquet>&M
               Marque <paquet> comme ayant été installé automatiquement.

           <paquet>&m
               Marque <paquet> comme ayant été installé manuellement.

           Cas particulier, « install » sans autre argument résoudra les
           commandes en suspens ou différées.

           Note
           Une fois que vous avez appuyé sur Y à l´invite de confirmation
           finale, la commande « install » modifie les informations
           enregistrées sur les actions qu´aptitude doit réaliser. De ce fait,
           si vous lancez la commande « aptitude install toto titi » puis que
           vous arrêtiez l´installation alors qu´aptitude a déjà commencé à
           télécharger et installer des paquets, vous devrez lancer « aptitude
           remove toto titi » pour l´annuler.

       remove, purge, hold, unhold, keep, reinstall
           These commands are the same as « install », but apply the named
           action to all packages given on the command line for which it is
           not overridden. The difference between hold and keep is that hold
           will cause a package to be ignored by future safe-upgrade or full-
           upgrade commands, while keep merely cancels any scheduled actions
           on the package.  unhold will allow a package to be upgraded by
           future safe-upgrade or full-upgrade commands, without otherwise
           altering its state.

           Par exemple, «ptitude remove ’~ndeity’ » supprimera tous les
           paquets dont le nom contient «eity »).

       markauto, unmarkauto
           Indique que les paquets ont été respectivement installés
           automatiquement, ou à la main. Vous pouvez choisir les paquets
           grâce à la syntaxe vue plus haut, et même indiquer les commandes à
           réaliser. Par exemple, «ptitude markauto ’~slibs’ » marquera tous
           les paquets de la section «s » comme ayant été installés
           automatiquement.

           Pour plus d´informations sur les paquets installés automatiquement,
           consultez la section « Gérer les paquets automatiquement
           installés » dans le manuel de référence d´aptitude.

       forbid-version
           Empêche la mise à jour vers une version précise d´un paquet. Cette
           option interdit à aptitude la mise à jour automatique vers cette
           version, mais permettra le passage aux versions suivantes. Par
           défaut, aptitude choisira la version vers laquelle ce paquet aurait
           normalement dû être mis à jour. Vous pouvez modifier ce choix en
           ajoutant « =<version> » au nom du paquet : par exemple, «ptitude
           forbid-version vim=1.2.3.broken-4 ».

           Cette commande est pratique pour éviter les versions boguées des
           paquets sans avoir à définir ou supprimer des gels à la main. Si
           vous décidez finalement d´installer la version que vous aviez
           interdite, la commande «install » mettra fin à l´interdiction.

       update
           Met à jour la liste des paquets disponibles sur les serveurs
           maîtres. (C´est l´équivalent de «pt-get update »).

       safe-upgrade
           Met les paquets installés à jour, avec leur version la plus
           récente. Les paquets installés ne seront pas retirés, sauf s´ils
           sont inutilisés. (voir la section « Gérer les paquets
           automatiquement installés » dans le manuel de référence
           d´aptitude). Les paquets qui ne sont pas actuellement présents ne
           seront pas installés.

           It is sometimes necessary to remove or install one package in order
           to upgrade another; this command is not able to upgrade packages in
           such situations. Use the full-upgrade command to upgrade as many
           packages as possible.

       full-upgrade
           Upgrades installed packages to their most recent version, removing
           or installing packages as necessary. This command is less
           conservative than safe-upgrade and thus more likely to perform
           unwanted actions. However, it is capable of upgrading packages that
           safe-upgrade cannot upgrade.

           Note
           This command was originally named dist-upgrade for historical
           reasons, and aptitude still recognizes dist-upgrade as a synonym
           for full-upgrade.

       keep-all
           Annule toutes les actions prévues sur des paquets. Tout paquet dont
           l´état indique une action prévue d´installation, de suppression ou
           de mise à jour verra son état remis à zéro.

       forget-new
           Ignore les « nouveaux » paquets (équivaut à presser «» en mode
           interactif).

       search
           Searches for packages matching one of the patterns supplied on the
           command line. All packages which match any of the given patterns
           will be displayed; for instance, « aptitude search ’~N’ edit » will
           list all « new » packages and all packages whose name contains
           « edit ». For more information on search patterns, see the section
           « Search Patterns » in the aptitude reference manual.

           A moins d´avoir invoqué l´option -F, la sortie de la commande
           aptitude search ressemblera à quelque chose comme ceci :

               i   apt                             - Advanced front-end for dpkg
               pi  apt-build                       - frontend to apt to build, optimize and in
               cp  apt-file                        - APT package searching utility -- command-
               ihA raptor-utils                    - Raptor RDF Parser utilities
           Les résultats sont présentés ligne par ligne. Le premier caractère
           de chaque ligne indique l´état courant du paquet : les états les
           plus courants sont p qui signifie qu´aucune trace du paquet n´est
           présente sur le système, c qui signifie que le paquet à été
           supprimé mais que ses fichiers de configuration sont toujours
           présent sur le système, i qui signifie que le paquet est installé
           et v qui signifie que le paquet est virtuel. Le second caractère
           indique l´action prévue (s´il y en a une, un espace sinon) sur le
           paquet. Les actions les plus courantes sont : i pour les paquets
           sur le point à installer, d pour ceux à supprimer et p pour ceux à
           purger (c-à-d, à supprimer ainsi que ses fichiers de
           configuration). Si le dernier caractère est un A, le paquet a été
           installé automatiquement.

           Pour une liste complète des états et actions possibles, consultez
           la section « Accéder aux informations des paquets » dans le manuel
           de référence d´aptitude.

       show
           Afficher des informations détaillées sur un ou plusieurs paquets
           dont les noms sont indiqués après la commande search. Si un nom de
           paquet contient un caractère tilde, il sera alors traité comme un
           motif de recherche, et tous les paquets correspondants seront
           affichés (voir la section « Motifs de recherche » dans le manuel de
           référence d´aptitude).

           Si le niveau de verbosité est au moins 1 (c´est-à-dire que l´option
           -v est présente sur la ligne de commande), les informations sur
           toutes les versions du paquets sont affichées. Sinon, seules les
           informations sur la « version installable » sont affichées (la
           version qui serait téléchargée par «ptitude install »).

           Vous pouvez afficher les informations d´une version particulière
           d´un paquet en suffixant =version au nom du paquet ; vous pouvez
           également afficher les informations sur une version d´une archive
           particulière en suffixant /archive au nom du paquet. Si un des ces
           arguments est présent, seule la version demandée sera affichée,
           quelque soit le niveau de verbosité.

           Si le niveau de verbosité est au moins 1, les champs architecture,
           taille compressée, nom de fichier et somme md5 du paquet sont
           affichés. Si le niveau de verbosité est au moins 2, la ou les
           versions sélectionnées seront affichées une fois pour chacune des
           archives dans lesquelles elles sont trouvées.

       why, why-not
           Explains the reason that a particular package can or cannot be
           installed on the system.

           This command searches for packages that require or conflict with
           the given package. It displays a sequence of dependencies leading
           to the target package, along with a note indicating the installed
           state of each package in the dependency chain:

               $ aptitude why kdepim
               i   nautilus-data Recommends nautilus
               i A nautilus      Recommends desktop-base (>= 0.2)
               i A desktop-base  Suggests   gnome | kde | xfce4 | wmaker
               p   kde           Depends    kdepim (>= 4:3.4.3)
           The command why finds a dependency chain that installs the package
           named on the command line, as above. Note that the dependency that
           aptitude produced in this case is only a suggestion. This is
           because no package installed on my computer depends on or
           recommends the kdepim package; if a stronger dependency were
           available, aptitude would have displayed it.

           In contrast, why-not finds a dependency chain leading to a conflict
           with the target package:

               $ aptitude why-not textopo
               i   ocaml-core          Depends   ocamlweb
               i A ocamlweb            Depends   tetex-extra | texlive-latex-extra
               i A texlive-latex-extra Conflicts textopo
           If one or more <patterns> are present, then aptitude will begin its
           search at these patterns; that is, the first package in the chain
           it prints will be a package matching the pattern in question. The
           patterns are considered to be package names unless they contain a
           tilde character (~), in which case they are treated as search
           patterns (see the section « Search Patterns » in the aptitude
           reference manual).

           If no patterns are present, then aptitude will search for
           dependency chains beginning at manually installed packages.

           Note
           aptitude why does not perform full dependency resolution; it only
           displays direct relationships between packages. For instance, if A
           requires B, C requires D, and B and C conflict, « aptitude why-not
           D » will not produce the answer « A depends on B, B conflicts with
           C, and D depends on C ».

           By default aptitude outputs only the « most installed, strongest,
           tightest, shortest » dependency chain. That is, it looks for a
           chain that only contains packages which are installed or will be
           installed; it looks for the strongest possible dependencies under
           that restriction; it looks for chains that avoid ORed dependencies
           and Provides; and it looks for the shortest dependency chain
           meeting those criteria. These rules are progressively weakened
           until a match is found.

           If the verbosity level is 1 or more, then all the explanations
           aptitude can find will be displayed, in inverse order of relevance.
           If the verbosity level is 2 or more, a truly excessive amount of
           debugging information will be printed to standard output.

           This command returns 0 if successful, 1 if no explanation could be
           constructed, and -1 if an error occured.

       clean
           Supprime tous les paquets téléchargés et enregistrés dans le
           répertoire cache (normalement /var/cache/apt/archives).

       autoclean
           Supprime tout paquet enregistré dans le cache et qui n´est plus
           proposé au téléchargement. Cela vous permet d´empêcher que le cache
           ne grossisse démesurément avec le temps, sans avoir à le vider
           complètement.

       changelog
           Télécharge et affiche le journal des modifications pour chaque
           paquet source ou binaires.

           Par défaut, le journal correspondant à la version qui serait
           installé par «ptitude install » est téléchargé. Vous pouvez
           sélectionner une version particulière d´un paquet en suffixant
           =version au nom du paquet ; vous pouvez également sélectionner la
           version d´une archive particulière en suffixant /archive au nom du
           paquet.

       download
           Télécharge le fichier de la version la plus récente du paquet et le
           range dans le répertoire courant.

           Par défaut, le fichier correspondant à la version qui serait
           installé par «ptitude install » est téléchargé. Vous pouvez
           sélectionner une version particulière d´un paquet en suffixant
           =version au nom du paquet ; vous pouvez également sélectionner la
           version d´une archive particulière en suffixant /archive au nom du
           paquet.

       help
           Affiche un bref résumé des commandes et options disponibles.

OPTIONS

       Les options qui suivent peuvent être utilisées afin de modifier le
       comportement des commandes ci-dessus. Remarquez que les commandes ne
       vont pas toutes réagir à chaque option (en effet, certaines options
       n´ont aucun sens pour certaines commandes).

       -D, --show-deps
           For commands that will install or remove packages (install, full-
           upgrade, etc), show brief explanations of automatic installations
           and removals.

           Directive du fichier de configuration : Aptitude::CmdLine::Show-
           Deps.

       -d, --download-only
           N´installe ni ne supprime aucun paquet. Télécharge simplement les
           paquets nécessaires dans le cache.

           Directive du fichier de configuration :
           Aptitude::CmdLine::Download-Only.

       -F <format>, --display-format <format>
           Définit le format qui sera utilisé pour afficher les résultats de
           la commande search. Par exemple, «p %V %v » affichera le nom du
           paquet, suivi du numéro de la version installée, ainsi que les
           versions disponibles. Pour plus d´informations, consultez la
           section « Personnaliser la manière d´afficher les paquets » dans le
           manuel de référence d´aptitude.

           Directive du fichier de configuration : Aptitude::CmdLine::Package-
           Display-Format.

       -f
           Essaye témérairement de résoudre les dépendances des paquets
           cassés, même si cela implique d´ignorer des actions demandées sur
           la ligne de commande.

           Directive du fichier de configuration : Aptitude::CmdLine::Fix-
           Broken.

       -h, --help
           Affiche un court message d´aide. Identique à l´action help.

       --purge-unused
           Purge les paquets dont aucun autre paquet installé ne dépend. Cela
           revient à mettre le paramètre « -o Aptitude::Purge-Unused=true »
           sur la ligne de commande.

       -P, --prompt
           Affiche toujours une invite de commande, même si aucune autre
           commande que celles explicitement demandées n´est entreprise.

           Directive du fichier de configuration : Aptitude::CmdLine::Always-
           Prompt.

       -R, --without-recommends
           Do not treat recommendations as dependencies when installing new
           packages (this overrides settings in /etc/apt/apt.conf and
           ~/.aptitude/config). Packages previously installed due to
           recommendations will not be removed.

           This corresponds to the pair of configuration options
           Aptitude::Recommends-Important and Aptitude::Keep-Recommends.

       -r, --with-recommends
           Traite les suggestions ou les recommandations en tant que
           dépendances lors de l´installation des nouveaux paquets.
           (Prioritaire sur les réglages de /etc/apt.conf et
           ~/.aptitude/config).

           Directive du fichier de configuration : Aptitude::Recommends-
           Important

       -s, --simulate
           En mode ligne de commande, affiche la liste des actions qui
           seraient réalisées, mais ne les lance pas réellement. Il n´est pas
           nécessaire d´avoir les privilèges d´administration. Dans
           l´interface visuelle, ouvre toujours le cache en mode lecture seule
           que vous soyez administrateur ou non.

           Directive du fichier de configuration : Aptitude::Simulate.

       --schedule-only
           Pour les commandes qui modifient l´état des paquets, programme les
           actions à faire pour plus tard, mais ne les fait pas. Vous pouvez
           exécuter les actions programmées en lançant aptitude install sans
           paramètre. Cela revient à faire la sélection correspondante en mode
           visuel, puis à quitter aptitude normalement.

           Par exemple, aptitude --schedule-only install evolution va
           programmer l´installation future du paquet evolution.

       -t <version>, --target-release <version>
           Définit la version à partir de laquelle les paquets devront être
           installés. Par exemple, «ptitude -t expérimental ... » installera
           les paquets de la distribution expérimentale, si rien d´autre n´est
           précisé. Pour les actions de la ligne de commandes « changelog »,
           « download » et « show », cela revient à suffixer /version au nom
           de chaque paquet cité sur la ligne de commandes. Pour les autres
           commandes, cela modifiera la version installée par défaut selon les
           règles décrites dans apt_preferences(5).

           Directive du fichier de configuration : APT::Default-Release.

       -O <ordre>, --sort <ordre>
           Définit l´ordre dans lequel le résultat de la commande search doit
           être affiché. Par exemple, «installsize » triera les paquets dans
           l´ordre croissant de la taille de leur installation. Pour plus
           d´informations, consultez le chapitre « Personnaliser la manière de
           trier les paquets » dans le manuel de référence d´aptitude.

       -o <clef>=<valeur>
           Définit une option du fichier de configuration à la volée. Utilisez
           par exemple -o Aptitude::Log=/tmp/mes-logs afin de consigner (logs)
           les événements d´aptitude dans le fichier /tmp/mes-logs. Pour plus
           d´informations sur les options du fichier de configuration,
           consultez le chapitre « Référence du fichier de configuration »
           dans le manuel de référence d´aptitude.

       -q=n, --quiet=n
           Enlève tous les indicateurs d´avancement et rend ainsi la sortie
           journalisable. Cette option peut être passée plusieurs fois pour
           rendre le programme de plus en plus silencieux, mais contrairement
           à apt-get, aptitude n´ajoute pas implicitement -y quand -q est
           passée plus d´une fois.

           Le paramètre optionnel =n peut être utilisé pour configurer
           directement le taux de silence (par exemple, pour surcharger un
           paramétrage dans /etc/apt/apt.conf) ; le programme agit alors comme
           si -q lui avait été passée exactement <n> fois.

       -V, --show-versions
           Indique quelle version du paquet sera installée.

           Directive du fichier de configuration : Aptitude::CmdLine::Show-
           Versions.

       -v, --verbose
           Force quelques commandes (show par exemple) à afficher des
           informations supplémentaires. Peut être invoqué plusieurs fois afin
           d´obtenir des informations de plus en plus complètes.

           Directive du fichier de configuration : Aptitude::CmdLine::Verbose.

       --version
           Affiche la version et quelques informations sur l´environnement de
           compilation d´aptitude.

       --visual-preview
           Lance l´interface visuelle et affiche l´écran d´accueil, plutôt que
           d´afficher l´habituelle invite de commande en ligne.

       -w <largeur>, --width <largeur>
           Définit la largeur utilisée pour l´affichage du résultat de la
           commande search. (Par défaut, c´est la largeur du terminal).

           Directive du fichier de configuration : Aptitude::CmdLine::Package-
           Display-Width

       -y, --assume-yes
           Répond « oui » à toute question de type oui/non. En fait, cette
           option supprime l´invite (le prompt) qui apparaît quand on
           installe, met à jour ou supprime des paquets. N´affecte pas les
           réponses aux questions particulièrement dangereuses, telles que la
           suppression des paquets essentiels. A priorité sur -P.

           Directive du fichier de configuration : Aptitude::CmdLine::Assume-
           Yes.

       -Z
           Affiche l´espace disque qui sera utilisé ou libéré par chacun des
           paquets à installer, mettre à jour ou supprimer.

           Directive du fichier de configuration : Aptitude::CmdLine::Show-
           Size-Changes.

       Les options suivantes s´appliquent au mode visuel du programme.
       Toutefois, elles ne sont utilisées qu´en interne. Normalement, vous
       n´en aurez pas besoin.

       -S <nom-fichier>
           Charge les informations supplémentaires à partir de <nom-fichier>
           plutôt qu´à partir du fichier standard.

       -u
           Lance la mise à jour de la liste des paquets dès le démarrage du
           programme. On ne peut pas se servir en même temps de cette option
           et de -i.

       -i
           Affiche l´écran de téléchargement au démarrage du programme
           (équivalent au lancement du programme, puis à l´appui sur «»). On
           ne peut pas se servir en même temps de cette option et de -u.

VARIABLES DENVIRONNEMENT
       HOME
           Si $HOME/.aptitude existe, aptitude stockera son fichier de
           configuration dans $HOME/.aptitude/config. Sinon, il recherchera le
           répertoire personnel de l´utilisateur courant, grâce à getpwuid(2)
           pour y placer son fichier de configuration.

       PAGER
           Quand cette variable d´environnement est paramétrée, aptitude
           l´utilisera pour afficher les journaux de modification à
           l´invocation de «ptitude changelog ». La valeur par défaut est
           more.

       TMP
           Quand TMPDIR n´est pas paramétrée, aptitude stockera ses fichiers
           temporaires dans TMP si cette dernière variable est paramétrée.
           Sinon, il les stockera dans /tmp.

       TMPDIR

           aptitude stockera ses fichiers temporaires dans le répertoire
           spécifié par cette variable d´environnement. Si TMPDIR n´est pas
           paramétrée, alors TMP est utilisée. Si cette dernière ne l´est pas
           non plus, alors aptitude utilise /tmp.

VOIR AUSSI

       apt-get(8), apt(8), /usr/share/doc/aptitude/html/<lang>/index.html du
       paquet aptitude-doc-<lang>

AUTEUR

       Daniel Burrows <dburrows@debian.org>
           Auteur.

COPYRIGHT

       This manual page is free software; you can redistribute it and/or
       modify it under the terms of the GNU General Public License as
       published by the Free Software Foundation; either version 2 of the
       License, or (at your option) any later version.

       This manual page is distributed in the hope that it will be useful, but
       WITHOUT ANY WARRANTY; without even the implied warranty of
       MERCHANTABILITY or FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE. See the GNU
       General Public License for more details.

AUTEUR

       Daniel Burrows.

TRADUCTEURS

       Cette page de man a été originellement traduite par Martin Quinson
       <martin.quison@ens-lyon.fr>. Les mises à jour sont de Sylvain Cherrier
       <sylvain.cherrier@free.fr> jusqu’en 2004. Cette page est depuis
       maintenue par Olivier Trichet <nive@freesurf.fr>.