Provided by: manpages-fr-extra_20080618_all bug

NOM

       OPENSSL_ia32cap - Trouver les capacites des processeurs IA-32

SYNOPSIS

        unsigned long *OPENSSL_ia32cap_loc(void);
        #define OPENSSL_ia32cap (*(OPENSSL_ia32cap_loc()))

DESCRIPTION

       La valeur renvoyee par OPENSSL_ia32cap_loc() est l’adresse d’une
       variable qui contient les capacite d’un processeur IA-32 sous la forme
       d’un vecteur de bits comme elles apparaissent dans le registre EDX
       apres avoir execute l’instruction CPUID avec la valeur d’entree EAX=1
       (consultez la note applicative d’Intel #241618). Naturellement, ceci
       n’a de sens que pour les plates-formes IA-32[E]. La variable est
       normalement definie automatiquement lors de l’initialisation de la
       boite a outils, mais peut etre manipulee plus tard pour changer le
       comportement de la bibliotheque cryptographique. A ce jour, trois bits
       sont significatifs, a savoir le bit #28 qui indique l’Hyperthreading,
       utilise pour distinguer les coeurs Intel P4, le bit #26 qui indique la
       gestion SSE2, et le bit #4 qui indique la presence d’un compteur
       d’horodatage. Par exemple, la suppression du bit #26 a l’execution
       desactivera l’utilisation du code optimise pour SSE2 dans la
       bibliotheque cryptographique. Vous pouvez avoir besoin de faire ceci si
       la cible est un CPU SSE2, mais que le systeme d’exploitation ne gere
       pas les extensions SSE2. Meme s’il est possible de modifier la valeur
       par programmation, il sera surement plus simple de definir une variable
       d’environnement du meme nom avant d’executer l’application, par exemple
       X env OPENSSL_ia32cap=0x10 apps/openssl X, pour obtenir le meme
       resultat sans avoir a modifier le code source de l’application. Vous
       pouvez egalement reconfigurer la boite a outils avec l’option no-sse2
       et recompiler.