Provided by: manpages-fr-dev_2.80.1-1_all bug

NOM

       des_crypt,  ecb_crypt,  cbc_crypt, des_setparity, DES_FAILED - Cryptage
       DES rapide

SYNOPSIS

       #include <rpc/des_crypt.h>

       int ecb_crypt(char *key, char *data, unsigned datalen,
        unsigned mode);

       int cbc_crypt(char *key, char *data, unsigned datalen,
        unsigned mode, char *ivec);

       void des_setparity(char *key);

       int DES_FAILED(int status);

DESCRIPTION

       ecb_crypt() et cbc_crypt()  implémentent  le  standard  NBS  DES  (Data
       Encryption  Standard). Ces routines sont plus rapides et plus générales
       que la classique crypt(3). Elles sont  aussi  capables  d’utiliser  une
       puce  de  cryptage  DES si elle est disponible. ecb_crypt() encrypte en
       mode ECB (Electronic Code Book), ce qui encode  des  blocs  de  données
       indépendamment  les  uns  des  autres. cbc_crypt() encrypte en mode CBC
       (Cipher Block Chaining), qui enchaîne le cryptage des blocs successifs.
       Le   mode   CBC   protège   contre   les  insertions,  suppressions  ou
       substitutions de blocs. De plus, les répétitions dans le texte en clair
       n’apparaîtront pas dans le texte chiffré.

       Voici  comment utiliser ces routines. Le premier paramètre, key, est la
       clé de codage de 8 octets avec parité. Pour fixer la parité de la  clé,
       qui  pour  DES  est  le  bit  de poids faible de chaque octet, utilisez
       des_setparity(). Le second paramètre,  data,  contient  les  données  à
       crypter  ou  à  décrypter.  Le  troisième  paramètre,  datalen,  est la
       longueur en octets de  data,  qui  doit  être  un  multiple  de  8.  Le
       quatrième paramètre, mode, est formé par un OU binaire entre différents
       attributs. Pour le sens de fonctionnement, il faut  mettre  DES_ENCRYPT
       ou DES_DECRYPT. Pour l’encryptage matériel ou logiciel, il faut ajouter
       DES_HW ou DES_SW. Si DES_HW est indiqué et qu’il n’y a pas de  matériel
       spécialisé  disponible,  le cryptage est réalisé en mode logiciel et la
       routine renvoie DESERR_NOHWDEVICE. Pour cbc_crypt(), le paramètre  ivec
       est  un  vecteur  d’initialisation de 8 octets pour le chaînage. Il est
       mis à jour avec le prochain vecteur d’initialisation au retour.

VALEUR RENVOYÉE

       DESERR_NONE         Pas d’erreur.
       DESERR_NOHWDEVICE   Cryptage réussi, mais en mode logiciel  plutôt  que
                           matériel.
       DESERR_HWERROR      Une  erreur  s’est  produite dans le matériel ou le
                           pilote.
       DESERR_BADPARAM     Mauvais paramètre pour la routine.

       Étant donné un résultat stat, la macro DES_FAILED(stat) est fausse pour
       les deux premiers états.

VERSIONS

       Ces routines sont présentes dans la libc 4.6.27 et ultérieures, et dans
       la glibc 2.1 et ultérieures.

CONFORMITÉ

       BSD 4.3. Absent de POSIX.1-2001.

VOIR AUSSI

       des(1), crypt(3), xcrypt(3)

COLOPHON

       Cette page fait partie de  la  publication  2.80  du  projet  man-pages
       Linux.  Une description du projet et des instructions pour signaler des
       anomalies      peuvent      être       trouvées       à       l’adresse
       http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

       Cette  page  de  manuel  a  été  traduite et mise à jour par Christophe
       Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> entre 1996 et 2003, puis  par
       Alain  Portal  <aportal AT univ-montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement gérées par Florentin Duneau <fduneau@gmail.com> et l’équipe
       francophone de traduction de Debian.

       Veuillez  signaler  toute  erreur   de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».

                                  18 mai 2007                     DES_CRYPT(3)