Provided by: manpages-fr-dev_2.80.1-1_all bug

NOM

       abs, labs, llabs, imaxabs - Calculer la valeur absolue d’un entier

SYNOPSIS

       #include <stdlib.h>

       int abs(int j);
       long int labs(long int j);
       long long int llabs(long long int j);

       #include <inttypes.h>

       intmax_t imaxabs(intmax_t j);

   Exigences  pour les macros de test de fonctionnalité de la glibc (consultez
   feature_test_macros(7)) :

       llabs() : _XOPEN_SOURCE >= 600 || _ISOC99_SOURCE ; ou cc -std=c99

DESCRIPTION

       La fonction abs() calcule la valeur absolue de l’argument entier j. Les
       fonctions  labs(),  llabs() et imaxabs() calculent les valeurs absolues
       de l’argument j selon le type entier approprié de la fonction.

VALEUR RENVOYÉE

       Chaque fonction renvoie la valeur absolue de son argument selon le type
       d’entier de la fonction.

CONFORMITÉ

       SVr4,  POSIX.1-2001, BSD 4.3, C99. C89 n’inclut que les fonctions abs()
       et labs(). Les fonctions llabs() et imaxabs()  ont  été  ajoutées  dans
       C99.

NOTES

       La valeur absolue du nombre entier négatif le plus petit est indéfinie.

       La fonction llabs() est incluse dans la glibc  depuis  la  version 2.0,
       mais  pas  dans la libc5 et la libc4. La fonction imaxabs() est incluse
       dans la glibc depuis la version 2.1.1.

       Pour que llabs() soit déclarée, il  peut  être  nécessaire  de  définir
       _ISOC99_SOURCE ou _ISOC9X_SOURCE (suivant la version de la glibc) avant
       toute inclusion des en-têtes standard.

       GCC traite abs() et labs() comme des fonctions internes. GCC 3.0 traite
       également llabs() et imaxabs() comme des fonctions internes.

VOIR AUSSI

       cabs(3), ceil(3), fabs(3), floor(3), rint(3)

COLOPHON

       Cette  page  fait  partie  de  la  publication 2.80 du projet man-pages
       Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler  des
       anomalies       peuvent       être       trouvées      à      l’adresse
       http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

       Cette page de manuel a été traduite  et  mise  à  jour  par  Christophe
       Blaess  <http://www.blaess.fr/christophe/> entre 1996 et 2003, puis par
       Alain Portal <aportal AT univ-montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et  mise  à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement gérées par Florentin Duneau <fduneau@gmail.com> et l’équipe
       francophone de traduction de Debian.

       Veuillez   signaler   toute   erreur   de   traduction  en  écrivant  à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours avoir accès à la version anglaise de ce document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».