Provided by: manpages-fr-extra_20080618_all bug

NOM

       keytab-lilo - Compiler des fichiers de carte de clavier utilisable avec
       LILO

SYNOPSIS

       /usr/sbin/keytab-lilo      [-p      ancien_code=nouveau_code]       ...
       [agencement_par_défaut] agencement_clavier

DESCRIPTION

       keytab-lilo  est  un  programme qui compile des définitions de carte de
       clavier (dans le format spécifié dans keytables(5)) dans un format  qui
       peut  être  utilisé par lilo(8) pour définir le type de clavier lors du
       démarrage (en utilisant le paramètre keytable dans /etc/lilo.conf).

       agencement_clavier devrait être  le  nom  d’un  fichier  de  carte  qui
       indique  l’agencement  du clavier voulu. Ce fichier peut être une carte
       compressée avec gzip(1). Si aucune extension de fichier  n’est  donnée,
       .map.gz est utilisée par défaut. Si le chemin absolu n’est pas indiqué,
       /usr/share/keymaps/ est utilisé par défaut.

       Puisque lilo a essentiellement  besoin  de  connaître  les  différences
       entre  la  carte clavier du BIOS et celui que vous demandez, le fichier
       agencement_par_défaut devrait contenir un fichier keytables(5) pour  la
       carte    clavier    par    défaut    du    BIOS.   Si   aucun   fichier
       agencement_par_défaut n’est indiqué, us.map.gz est utilisé.

       keytab-lilo écrit la sortie de  la  table  traduite  comme  une  chaîne
       binaire sur la sortie standard, vous devriez donc la re-diriger vers un
       fichier approprié. lilo n’a aucune restriction sur le nom du fichier de
       traduction  clavier,  mais  la  convention  de  nommage  suggérée et sa
       location est /boot/mapping.ktl (où .ktl signifie « Keyboard  Table  for
       Lilo », soit « Table de clavier pour Lilo »).

OPTIONS

       -p     ancien_code=nouveau_code
              Indiquer  les  corrections  (« patches ») à l’agencement clavier
              obtenu depuis les fichiers de table de traduction. Par  exemple,
              si  « A »  doit  correspondre  au caractère « @ », -p 65=64 doit
              être utilisé. L’option -p peut être répétée autant de  fois  que
              nécessaire.  Les codes peuvent aussi être donnés sous forme d’un
              nombre hexadécimal ou octal s’ils sont  précédés  respectivement
              par 0x ou 0.

EXEMPLES

       keytab-lilo dvorak >/boot/dvorak.ktl

              C’est  la  forme  la  plus  commune d’utilisation ; cela compile
              simplement le fichier de carte de clavier (dans ce cas,  dvorak)
              et place le résultat dans /boot/dvorak.ktl.

AUTEUR

       Werner Almesberger (almesber@bernina.ethz.ch).
       Peter Maydell (pmaydell@chiark.greenend.org.uk) a Ă©crit ce manuel.

VOIR AUSSI

       lilo(8), keytables(5), gzip(1)

       lilo  est  fourni avec une large documentation ; elle peut être trouvée
       dans /usr/share/doc/lilo sur les systèmes Debian.

TRADUCTION

       Cette page de manuel a été traduite  et  est  maintenue  par  Florentin
       Duneau  <fduneau  AT  gmail  DOT  com>  et  les  membres  de  la  liste
       <debian-l10n-french AT lists DOT debian DOT  org>.   Veuillez  signaler
       toute  erreur  de  traduction  par  un  rapport  de bogue sur le paquet
       manpages-fr-extra.

                                  Avril 1998                 KEYTAB-LILO.PL(8)