Provided by: apt-src_0.25.1-0.1_all bug

NOM

       apt-src - Gère les arborescences des paquets source debian.

SYNOPSIS

       apt-src [options] commande

       apt-src [options] install|remove paquet1 [paquet2 ...]

       apt-src emplacement paquet

DESCRIPTION

       apt-src est une interface en ligne de commande pour le téléchargement,
       l’installation, la mise à niveau et le suivi des paquets source debian.
       Ce programme peut être exécuté aussi bien par un utilisateur normal que
       par le superutilisateur (root).

       À la différence des paquets binaires, les paquets source ne sont pas
       installés dans un emplacement standard (canonique). En effet, ils sont
       « installés » en dépaquetant leur arborescence source dans le
       répertoire désiré. Un paquet source peut être installé plusieurs fois,
       à des emplacements différents. Ce programme gère les paquets source
       installés selon ce principe et fournit des outils de recherche pour
       vous aider à trouver où un paquet source est installé.

       Une des commandes ci-dessous doit être indiquée, sauf lors de
       l’utilisation des options -h ou -help.

       update
           Met à jour les listes des paquets disponibles. Rigoureusement
           identique à « apt-get update ». Ne peut être exécutée, dans la
           configuration par défaut, que par le superutilisateur.

       install
           Installe, dans le répertoire courant, le ou les paquets source
           indiqués. Si le paquet est déjà installé dans le répertoire
           courant, une mise à niveau est tentée.

           Cette commande accepte aussi bien les noms de paquets binaires que
           ceux des paquets source. Comme avec « apt-get install », vous
           pouvez préfixer le nom avec =version ou /distribution (release)
           pour spécifier la version du paquet ou la distribution choisie.

           Cette commande s’assurera que les dépendances du paquet source sont
           satisfaites.

           Avec l’option --location, le paquet source sera installé ou mis à
           niveau à l’emplacement indiqué au lieu du répertoire courant.

           Avec l’option --build tous les paquets nouvellement installés ou
           mis à jour seront compilés.

       upgrade
           Met à jour tous les paquets source installés, sauf avec les options
           --location ou --here (ici), où seuls les paquets source situés dans
           le répertoire indiqué seront mis à jour.

           Avec l’option --patch (valeur par défaut), apt-src tentera de
           fabriquer une rustine (patch) contenant tous les changements locaux
           apportés au paquet source puis appliquera cette rustine à
           l’arborescence après sa mise à jour. Ceci permet à vos changements
           locaux d’être préservés lors d’une mise à niveau du paquet. Il peut
           arriver que cette méthode ne fonctionne pas, vous devrez alors
           fusionner vos propres modifications à la main.

           Avec l’option --build tous les paquets nouvellement installés ou
           mis à jour seront compilés.

       remove
           Supprime le ou les paquets source spécifiés. Les options --location
           ou --here (ici) peuvent être employées pour limiter la suppression
           des paquets au répertoire indiqué.

       build
           Construit la ou les sources spécifiées. Si la source n’est pas
           encore installée, elle le sera préalablement.

       clean
           Nettoie les arborescences du ou des paquets source spécifiés. Les
           options --location ou --here (ici) peuvent être employées pour ne
           nettoyer que les paquets du répertoire indiqué.

       import
           Permet d’informer apt-src de l’existence d’une arborescence source
           préalablement dépaquetée. En plus du nom sous lequel elle doit être
           importée, vous devez indiquer l’emplacement de cette arborescence
           source (avec --location). Vous pouvez avoir besoin de spécifier la
           version de la source (avec --version). N’espérez pas que la
           commande build fonctionne avec cette source, à moins qu’elle ne
           possède un répertoire debian/

       list
           Sans autre paramètre, cette commande énumère tous les paquets
           source installés et indique leur état ainsi que le répertoire où
           ils sont installés. Si le nom d’un paquet est spécifié, la commande
           affichera seulement les occurrences installées de ce paquet source.
           Si les options --location ou --here sont employées, elles
           limiteront la liste aux paquets du répertoire indiqué.

       location
           N’accepte qu’un seul paramètre : Le nom du paquet source. Si le
           paquet est installé, la commande renvoie le chemin de la racine de
           l’arborescence du paquet source.

           Cette commande peut être employée quand vous devez inclure des
           fichiers provenant d’un autre paquet source, ou quelque chose comme
           ça. Par exemple :

           apt-src location pkg

       version
           N’accepte qu’un seul paramètre : le nom du paquet source. Si le
           paquet est installé, sa version est retournée.

       name
           N’accepte qu’un seul paramètre : le nom d’un paquet source (une
           expression rationnelle peut être utilisée). Renvoie le nom du
           paquet source installé, correspondant au paramètre spécifié.
           (NdT : Utile en cas d’utilisation d’expression rationnelle.)

OPTIONS

       Toutes les options en ligne de commande peuvent être réglées par
       l’intermédiaire du fichier de configuration. Les descriptions indiquent
       l’option de configuration à régler. Pour les options booléennes vous
       pouvez surcharger les valeurs par défaut du fichier en employant
       quelque chose comme -f-, --no-f, -f=no ou d’autres variantes.

       -h, --help
           Affiche ce fichier d’aide.

       -b, --build, --compile
           Construit les paquets source après les avoir installés ou mis à
           jour. Paramètre de configuration : APT::Src::Compile

       -i, --installdebs
           Installe les paquets après avoir construit les sources. Implique
           l’usage de --build. Paramètre de configuration :
           APT::Src::InstallDebs

           Notez que si des paquets multiples sont produits à partir d’un
           paquet source unique, ils seront tous installés.

       -p, --patch
           Tente de réimplanter les changements locaux dans la nouvelle
           arborescence après la mise à jour. Cette option est prise par
           défaut. Employer --no-p pour ignorer cette action. Paramètre de
           configuration : APT::Src::Patch

       -l, --location
           Spécifie un répertoire. Limite l’action aux paquets du répertoire
           spécifié. Paramètre de configuration : APT::Src::Location

       -c, --cwd, --here
           Limite l’action aux paquets du répertoire courant. Paramètre de
           configuration : APT::Src::Here

       --upstream-version
           Utilisable seulement avec la commande version. Permet de ne pas
           afficher le numéro de version debian de la version du paquet.

       -k, --keep-built
           Conserve les .debs et les autres fichiers construits, après leur
           installation, lors de l’usage de l’option --installdebs. Paramètre
           de configuration : APT::Src::KeepBuilt

       -n, --no-delete-source
           Conserve les fichiers source lors de la desinstallation d’un paquet
           source. Paramètre de configuration : APT::Src:NoDeleteSource

       --version
           Spécifie une version de l’arborescence de la source. À utiliser
           avec la commande d’importation.

       -q, --quiet
           Redirige toutes les sorties vers /dev/null à moins qu’une commande
           ne fonctionne pas comme prévu. Paramètre de configuration :
           APT::Src::Quiet

       -t, --trace
           Affiche chaque commande telle qu’elle est lancée. Paramètre de
           configuration : APT::Src::Trace

       En plus des options ci-dessus, il existe quelques éléments de
       configuration moins utilisés. Ils ne peuvent être indiqués que dans les
       fichiers de configuration /etc/apt/apt.conf et ~/.apt-src/config Il
       s’agit de :

       APT::Src::BuildCommand
           Indique la commande à employer pour construire le paquet. Cette
           commande sera exécutée à partir de l’arborescence des sources. Par
           défaut « dpkg-buildpackage - b -us -uc », avec « -rfakeroot »
           ajouté pour les utilisateurs autres que le superutilisateur.

       APT::Src::RootCommand
           Indique la commande à employer si un utilisateur autre que le
           superutilisateur doit devenir superutilisateur. Elle est employée
           pour, par exemple, satisfaire build-deps. sudo, la valeur par
           défaut, est un choix judicieux. Si vous voulez employer su, vous
           devez le faire sous la forme « su -c ».

       APT::Src::BuildDeps
           Demande à apt-src d’installer les dépendances nécessaires au paquet
           source lors de son installation ou de sa mise à jour. Actif par
           défaut. Si vous désactivez cette option, certains paquets peuvent
           ne pas être construits en raison de dépendances manquantes.

NOTE SUR LES NOMS

       Vous pouvez employer le nom du paquet binaire ou le nom du paquet
       source pour installer un nouveau paquet source.

       Par contre, pour travailler avec des paquets déjà installés, vous
       devez, actuellement, employer les noms des paquets source. (Cela
       pourrait changer plus tard). Toutefois, vous pouvez employer des
       expressions rationnelles pour spécifier les noms.

ENVIRONNEMENT

       Ce programme définit APT_SRC_BUILD lorsqu’il construit un paquet.

EXEMPLES

       Pour installer le paquet source « toto » dans /usr/src, construire le
       paquet et installer les .debs résultants :

         apt-src install --location=/usr/src -i toto

       Pour suivre les changements du paquet source « toto » déjà implanté et
       installer les .debs à chaque fois qu’une nouvelle version est
       disponible :

         apt-src install -i toto

       Pour installer une copie locale du paquet foo, et appliquer une rustine
       (patch) locale :

         apt-src install foo
         cd foo-version
         patch <~/my-foo-patch
         apt-src build --installdebs foo

       Pour mettre à niveau votre copie locale de foo, conserver votre rustine
       (patch), puis construire et installer les nouveaux .debs :

         apt-src install -i foo

       Pour importer, dans apt-src, l’arborescence source que vous avez
       dépaquetée, par un tarball, dans /usr/src/linux, depuis ftp.kernel.org
       (ou depuis un paquet du kernel-source). Cette commande à pour but de
       renseigner apt-src au sujet du paquet :

         apt-src import kernel --location=/usr/src/linux --version=2.4.18

       Voici un exemple utilisé pour le paquet d’un module noyau dont le
       script debian/rules cherche à déterminer s’il est construit par
       apt-src, pour, dans ce cas, définir les variables KVERS, KSRC, et KDREV
       qui sont normalement fixées par make-kpkg :

         ifdef APT_SRC_BUILD
         KDREV=$(shell apt-src version kernel\(-source.\*\)\?)
         KSRC=$(shell apt-src location kernel\(-source.\*\)\?)
         KVERS=$(shell apt-src name kernel\(-source.\*\)\? | sed s/kernel-source-//)
         endif

FICHIERS

       /etc/apt/sources.list
           Emplacement des archives du système de distribution de paquets.

       ~/.apt-src/status
           Fichier d’état d’apt-src, qui liste les paquets installés.

       /etc/apt/apt.conf
           Fichier global de configuration pour apt-src (et apt).

       ~/.apt-src/config
           Fichier de configuration propre à l’utilisateur pour apt-src.

VOIR AUSSI

       apt-get(8), sources.list(5), dpkg-source(1)

AUTEUR

       Copyright 2002 Joey Hess <joeyh@debian.org>

       Ceci est logiciel libre. Consultez la version 2 et suivantes de la
       Licence Publique Générale (GPL) de GNU pour les conditions de
       duplication. Ce logiciel est fourni sans AUCUNE garantie.

TRADUCTION

       Valéry Perrin <valery.perrin.debian@free.fr> le 18 octobre 2004.

       L’équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser une adaptation
       française de qualité.

       La version anglaise la plus à jour de ce document est toujours
       consultable via la commande  « man -L en apt-src ».

       N’hésitez pas à signaler à l’auteur ou au traducteur, selon le cas,
       toute erreur dans de cette page de manuel.