Provided by: manpages-fr_3.07.1-1_all bug

NOM

       termcap - Base de données des possibilités des terminaux.

DESCRIPTION

       La  base  de  données  termcap  est  un  moyen  obsolète de décrire les
       possibilités des terminaux et imprimantes en mode caractère. Elle n’est
       maintenue que pour assurer la compatibilité avec d’anciens programmes ;
       les  nouveaux  programmes  devraient  utiliser  la  base   de   données
       terminfo(5) et les bibliothèques associées.

       /etc/termcap est un fichier ASCII (le maître de la base de données) qui
       liste les possibilités de nombreux types de terminaux.  Les  programmes
       peuvent  lire  termcap  pour  y  rechercher  un code de déspécification
       (« échappement ») particulier nécessaire pour déterminer les  attributs
       visuels  du  terminal  en  cours  d’utilisation. (Les autres aspects du
       terminal sont gérés par  stty(1).)  La  base  de  données  termcap  est
       indexées par la variable d’environnement TERM.

       Les  entrées  de  termcap peuvent être définies sur une seule ligne, en
       utilisant « \ » pour supprimer les sauts  de  ligne.  Les  champs  sont
       séparés  par  « : ».  Le  premier  champ de chaque entrée commence à la
       marge de gauche, et il contient une liste de noms, séparés  par  « | »,
       pour le terminal.

       Le  premier sous-champ (pour les entrées termcap BSD jusqu’à la version
       4.3) contient un nom court de deux caractères. Ce nom court est composé
       de  lettres majuscules ou minuscules. Pour les entrées termcap BSD 4.4,
       ce champ est omis.

       Le second sous-champ (le premier dans le format BSD 4.4,  plus  récent)
       contient  le  nom utilisé par la variable d’environnement TERM. Il doit
       être  en  minuscules.  Les  possibilités  matérielles   sélectionnables
       devraient  être  indiquées en ajoutant un tiret et un suffixe à ce nom.
       Voir un exemple ci-dessous. Des suffixes habituels sont w (plus  de  80
       caractères  de  large),  am  (marges  automatiques), nam (pas de marges
       automatiques),  et  rv  (affichage  en  vidéo  inverse).  Le  troisième
       sous-champ contient un nom long décrivant cette entrée de termcap.

       Les  champs  suivants  contiennent  les  possibilités du terminal ; une
       possibilité qui se poursuit sur la ligne suivante  doit  être  indentée
       d’une tabulation à partir de la marge de gauche.

       Bien  qu’il  n’y  ait  pas  d’ordre  défini,  il  est  suggéré, lors de
       l’écriture des possibilités, d’indiquer  d’abord  le  premier  booléen,
       ensuite  le  numérique  et enfin la chaîne, chacun étant trié par ordre
       alphabétique sans tenir compte de la casse. Les possibilités ayant  des
       fonctions semblables peuvent être écrites sur la même ligne.

       Exemple pour :

       Ligne d’en-tête : terminaux vt|vt101|DEC VT 101 en mode 80 colonnes :\
       Ligne d’en tête : terminaux Vt|vt101-w|DEC VT 101 en mode (large) 132 caractères :\
       Booléen : :bs:\
       Numérique : :co#80:\
       Chaîne : :sr=\E[H:\

   Possibilités booléennes
       5i   L’imprimante ne sera pas envoyée en écho sur l’écran
       am   Marges automatiques, ce qui signifie retour à la ligne automatique
       bs   Control-H (8 déc) effectue un retour arrière
       bw   Un retour arrière sur la marge gauche provoque un retour à la marge
            droite de la ligne précédente
       da   Afficher la partie d’écran retenue précédente
       db   Afficher la partie d’écran retenue suivante
       eo   Un espace efface tous les caractères se trouvant à la position du
            curseur
       es   Les séquences d’« échappement » et les caractères spéciaux sont
            actifs dans la ligne d’état
       gn   Périphérique générique
       hc   Ceci est le terminal d’impression système
       HC   Le curseur est difficile à voir lorsqu’il ne se trouve pas sur la
            ligne du bas
       hs   Comporte une ligne d’état
       hz   Bogue « Hazeltine », le terminal ne peut afficher le caractère
            tilde
       in   Le terminal insère des octets null et pas des espaces, pour remplir
            les blancs
       km   Le terminal possède une touche « meta »
       mi   Les déplacements du curseurs sont effectifs en mode insertion
       ms   Les déplacements du curseur sont effectifs dans les modes/souligné
       NP   Pas de caractère de remplissage
       NR   ti n’inverse pas te
       nx   Pas de remplissage, nécessite l’utilisation de XON/XOFF
       os   Le terminal peut faire de la surimpression
       ul   Le terminal peut souligner bien qu’il ne puisse faire de la
            surimpression
       xb   Beehive glitch, f1 envoie ESCAPE, f2 envoie ^C
       xn   Newline/wraparound glitch
       xo   Le terminal utilise les commandes xon/xoff
       xs   Le texte imprimé sur le texte de (standout) sera en standout
       xt   Teleray glitch, destructive tabs and odd standout mode

   Possibilités numériques
       co   Nombre de colonnes
       dB   Délai en millisecondes du retour arrière pour les
            terminaux d’impression
       dC   Délai en millisecondes du retour chariot pour les
            terminaux d’impression
       dF   Délai en millisecondes du saut de page pour les
            terminaux d’impression
       dN   Délai en millisecondes du saut de ligne pour les
            terminaux d’impression
       dT   Délai en millisecondes des taquets de tabulation pour les
            terminaux d’impression
       dV   Délai en millisecondes des taquets de tabulation verticale pour
            les terminaux d’impression
       it   Espace entre les taquets de tabulation
       lh   Hauteur des marques logicielles
       lm   Lignes en mémoire
       lw   largeur des marques logicielles
       li   Nombre de lignes
       Nl   Nombre de marques logicielles
       pb   Débit binaire le plus bas pour lequel est remplissage est
            obligatoire
       sg   Standout glitch
       ug   Gglitch du souligné
       vt   numéro de terminal virtuel
       ws   Largeur de la ligne d’état si elle est différente de la
            largeur de l’écran

   Possibilités de chaînes
       !1   touche d’enregistrement, en mode majuscule
       !2   touche de mis en suspens, en mode majuscule
       !3   touche défaire, en mode majuscule
       #1   touche aide, en mode majuscule
       #2   touche début, en mode majuscule
       #3   touche entrée, en mode majuscule
       #4   touche curseur gauche, en mode majuscule
       %0   touche refaire
       %1   touche aide
       %2   touche marque
       %3   touche message
       %4   touche déplacer
       %5   touche objet suivant
       %6   touche ouvrir
       %7   touche options
       %8   touche objet précédent
       %9   touche imprimer
       %a   touche message, en mode majuscule
       %b   touche déplacer, en mode majuscule
       %c   touche suivant, en mode majuscule
       %d   touche options, en mode majuscule
       %e   touche précédent, en mode majuscule
       %f   touche imprimer, en mode majuscule
       %g   touche refaire, en mode majuscule
       %h   touche remplacer, en mode majuscule
       %i   touche curseur droite, en mode majuscule
       %j   touche reprise, en mode majuscule
       &0   touche abandon, en mode majuscule
       &1   touche référence
       &2   touche rafraîchir
       &3   touche remplacer
       &4   touche redémarrer
       &5   touche reprendre
       &6   touche enregistrer
       &7   touche suspendre
       &8   touche défaire
       &9   touche début, en mode majuscule
       *0   touche rechercher, en mode majuscule
       *1   touche commande, en mode majuscule
       *2   touche copier, en mode majuscule
       *3   touche créer, en mode majuscule
       *4   touche effacer, en mode majuscule
       *5   effacer la ligne, en mode majuscule
       *6   touche sélectionner
       *7   touche fin, en mode majuscule
       *8   touche effacer la ligne, en mode majuscule
       *9   touche quitter, en mode majuscule
       @0   touche rechercher
       @1   touche début
       @2   touche abandonner
       @3   touche fermer
       @4   touche commande
       @5   touche copier
       @6   touche créer
       @7   touche fin
       @8   touche entrée/envoyer
       @9   touche quitter
       al   Insérer une ligne
       AL   Insérer %1 lignes
       ac   Paires de caractères semi-graphiques correspondant à un jeu
            de caractère de remplacement
       ae   Fin de jeu de caractère de remplacement
       as   Début d’un jeu de caractères de remplacement pour les caractères
            semi graphiques
       bc   Retour arrière, si différent de ^H
       bl   Sonnerie audible
       bt   Déplacement à la marque de tabulation précédente
       cb   Effacer depuis le début de la ligne jusqu’au curseur
       cc   Caractère de commande factice
       cd   Effacer jusqu’à la fin de l’écran
       ce   Effacer jusqu’à la fin de la ligne
       ch   Déplacer le curseur horizontalement seulement jusqu’à la colonne %1
       cl   Effacer l’écran et remettre le curseur au début
       cm   Déplacer le curseur à la ligne %1, colonne %2 (sur l’écran)
       CM   Déplacer le curseur à la ligne %1, colonne %2 (en mémoire)
       cr   Retour chariot
       cs   Faire défiler la région de la ligne %1 à %2
       ct   Effacer les tabulations
       cv   Déplacer le curseur, verticalement seulement, à la ligne %1
       dc   Effacer un caractère
       DC   Effacer %1 caractères
       dl   Effacer une ligne
       DL   Effacer %1 ligne
       dm   Début de mode effacement
       do   Descendre le curseur d’une ligne
       DO   Descendre le curseur de #1 ligne
       ds   Désactiver la ligne d’état
       eA   Activer le jeu de caractère de remplacement
       ec   Effacer %1 caractères à partir du curseur
       ed   Fin de mode effacement
       ei   Fin de mode insertion
       ff   Caractère de saut de page sur les imprimantes
       fs   Remettre le caractère à sa position avec d’aller à la ligne d’état
       F1   Chaîne envoyée par la touche de fonction f11
       F2   Chaîne envoyée par la touche de fonction f12
       F3   Chaîne envoyée par la touche de fonction f13
       ...  ...
       F9   Chaîne envoyée par la touche de fonction f19
       FA   Chaîne envoyée par la touche de fonction f20
       FB   Chaîne envoyée par la touche de fonction f21
       ...  ...
       FZ   Chaîne envoyée par la touche de fonction f45
       Fa   Chaîne envoyée par la touche de fonction f46
       Fb   Chaîne envoyée par la touche de fonction f47
       ...  ...
       Fr   Chaîne envoyée par la touche de fonction f63
       hd   Déplacer le curseur d’une ligne vers le bas
       ho   Remettre le curseur à la positon de début
       hu   Déplacer le curseur d’une demi-ligne vers le haut
       i1   Chaîne d’initialisation 1 à la connexion
       i3   Chaîne d’initialisation 3 à la connexion
       is   Chaîne d’initialisation 2 à la connexion
       ic   Insérer un caractères
       IC   Insérer %1 caractères
       if   Fichier d’initialisation
       im   Début de mode insertion
       ip   Insérer une durée remplissage et les caractère spéciaux nécessaires
            après l’insertion
       iP   Programme d’initialisation
       K1   Touche du pavé numérique en haut et à gauche
       K2   Touche centrale du pavé numérique
       K3   Touche du pavé numérique en haut et à droite
       K4   Touche du pavé numérique en bas et à gauche
       K5   Touche du pavé numérique en bas et à droite
       k0   Touche de fonction 0
       k1   Touche de fonction 1
       k2   Touche de fonction 2
       k3   Touche de fonction 3
       k4   Touche de fonction 4
       k5   Touche de fonction 5
       k6   Touche de fonction 6
       k7   Touche de fonction 7
       k8   Touche de fonction 8
       k9   Touche de fonction 9
       k;   Touche de fonction 10
       ka   Touche d’effacement de toutes le tabulations
       kA   Touche d’insertion de ligne
       kb   Touche de retour arrière
       kB   Taquet de tabulation arrière
       kC   Touche d’effacement de l’écran
       kd   Touche de déplacement du curseur vers le bas
       kD   Touche pour effacer le caractère se trouvant sous le curseur
       ke   Désactiver le pavé numérique
       kE   Touche d’effacement jusqu’à la fin de la ligne
       kF   Touche de défilement vers l’avant/le bas
       kh   Touche de retour au début
       kH   Cursor hown down key
       kI   Insérer un caractère / touche de mode insertion
       kl   Touche de déplacement du curseur vers la gauche
       kL   Touche d’effacement de ligne
       kM   Touche pour quitter le mode insertion
       kN   Touche pour page suivante
       kP   Touche pour page précédente
       kr   Touche de déplacement du curseur vers la droite
       kR   Touche pour le défilement en arrière/vers le haut
       ks   Activer le pavé numérique
       kS   Touche pour effacer jusqu’à la fin de l’écran
       kt   Réinitialiser cette touche de tabulation
       kT   Touche pour placer un taquet de tabulation à cet endroit
       ku   Touche de déplacement du curseur vers le haut
       l0   Étiquette de la touche de fonction numéro 0, s’il n’y a pas de f0
       l1   Étiquette de la première touche de fonction, s’il n’y a pas de f1
       l2   Étiquette de la deuxième touche de fonction, s’il n’y a pas de f2
       ...  ...
       la   tÉtiquette de la dixième touche de fonction, s’il n’y a pas de f10
       le   Déplacement du curseur d’un caractère vers la gauche
       ll   Déplacer le curseur au coin inférieur gauche
       LE   Déplacer le curseur vers la gauche de %1 caractères
       LF   Turn soft labels off
       LO   Turn soft labels on
       mb   Début de clignotement
       MC   Clear soft margins
       md   Début de mode gras
       me   Fin de tous les modes tels que so, us, mb, md and mr
       mh   Début de mode luminosité réduite
       mk   Mode sombre (caractères invisible)
       ML   Set left soft margin
       mm   Mettre le terminal en mode meta
       mo   Sortir le terminal du mode meta
       mp   Activer les attributs protégés
       mr   Début de mode inverse
       MR   Set right soft margin
       nd   Déplacer le curseur vers la droite d’un caractère
       nw   Commande de retour chariot
       pc   Caractère de remplissage
       pf   Désactiver l’imprimante
       pk   Touche programmable %1 pour envoyer la chaîne %2 telle qu’elle
            entrée par l’utilisateur
       pl   Touche programmable %1 pour exécuter la chaîne %2 en mode locale
       pn   Program soft label %1 to show string %2
       po   Activer l’imprimante
       pO   Activer l’imprimante pour %1 (<256) octets
       ps   Imprimer le contenu de l’écran sur l’imprimante
       px   Touche programmable %1 pour envoyer la chaîne %2 à l’ordinateur
       r1   Chaîne de réinitialisation 1 pour mettre le terminal dans un
            état propre
       r2   Chaîne de réinitialisation 2 pour mettre le terminal dans un
            état propre
       r3   Chaîne de réinitialisation 3 pour mettre le terminal dans un
            état propre
       RA   Désactiver les marges automatiques
       rc   Restaurer la position enregistrée du curseur
       rf   Réinitialiser la chaîne de nom de fichier
       RF   Requête d’entrée depuis le terminal
       RI   Déplacer le curseur vers la droite de %1 caractères
       rp   Répéter %2 fois le caractère %1
       rP   Remplissage après l’envoi d’un caractère en mode remplacement
       rs   Chaîne de réinitialisation
       RX   Désactiver le contrôle de flux par XON/XOFF
       sa   Positionner les attributs %1 %2 %3 %4 %5 %6 %7 %8 %9
       SA   Activer les marges automatiques
       sc   Sauvegarder la position du curseur
       se   Fin de monde standout
       sf   Défilement normal d’une ligne
       SF   Défilement normale de %1 lignes
       so   Début de mode standout
       sr   Défilement en sens inverse
       SR   Défilement en arrière de %1 lignes
       st   Placer un taquet de tabulation sur toutes les lignes
            à la colonne actuelle
       SX   Activer le contrôle de flux XON/XOFF
       ta   Se déplacer au taquet de tabulation matériel suivant
       tc   Lire la description du terminal depuis une autre entrée
       te   Fin de programme utilisant le déplacement du curseur
       ti   Début de programme utilisant le déplacement du curseur
       ts   Déplacer le curseur à la colonne %1 de la ligne d’état
       uc   Souligner le caractère sous le curseur et déplacer le curseur
            vers la droite
       ue   Fin de soulignement
       up   Déplacer le curseur d’une ligne vers le haut
       UP   Déplacer le curseur de %1 lignes vers le haut
       us   Début de soulignement
       vb   Retour visuel de la sonnerie
       ve   Curseur normal visible
       vi   Curseur invisible
       vs   Curseur standout
       wi   Définir la fenêtre de la ligne %& à %2 et colonne %3 à %4
       XF   Caractère XOFF, si différent de ^S

       Il  y  a plusieurs manières pour définir les codes de contrôle pour les
       possibilités de chaînes :

       Un caractère normal se représente lui-même,  à  l’exception  de  « ^ »,
       « \ » et « % ».

       Un ^X signifie Ctrl-X. Ctrl-A est égal à 1 en décimal.

       \x  représente  un  code  spécial.  x  peut  être  l’un  des caractères
       suivants :
              E Échap (27)
              n Saut de ligne (10)
              r Retour chariot (13)
              t Tabulation (9)
              b Retour arrière (8)
              f Saut de page (12)
              0 Caractère « NULL ». Un \xxx indique le caractère octal xxx.

       i      Incrémenter de un le paramètre

       r      Possibilité n’ayant qu’un seul paramètre

       +      Ajouter la valeur du caractère suivant  à  ce  paramètre  et  en
              effectuer la sortie en binaire

       2      Effectuer  la  sortie  ASCII de ce paramètre avec une largeur de
              champ de 2

       d      Effectuer la sortie ASCII de ce paramètre avec  une  largeur  de
              champ de 3

       %      Afficher un « % »

       Si  vous  utilisez  la  sortie  binaire,  vous  devriez alors éviter le
       caractère « null » parce qu’il sert de caractère de fin de chaîne. Vous
       devez  réinitialiser l’expansion des tabulations si une tabulation peut
       se trouver dans la sortie binaire d’un paramètre.

       Attention :
              Les  métacaractères  utilisés  ci-dessus  pour  les   paramètres
              peuvent  être  erronés,  ils  correspondent  à  la documentation
              termcap pour Minix qui peut ne pas être compatible avec  termcap
              pour Linux.

       Les  caractères  semi-graphiques peuvent être indiqué par trois chaînes
       de possibilités :

       as     débuter un jeu de caractères de remplacement

       ae     le terminer

       ac     paires de caractères. Le premier caractère est le nom du symbole
              semi-graphique et le second caractère est sa définition.

       Les noms suivante sont disponibles :

       +    flèche droite (>)
       ,    flèche gauche (<)
       .    flèche vers le bas (v)
       0    carré plein (#)
       I    lanterne (#)
       -    flèche vers le haut (^)
       ’    rhombus (+)
       a    échiquier (:)
       f    degré (’)
       g    plus-moins (#)
       h    carré (#)
       j    coin inférieur droit (+)
       k    coin supérieur droit (+)
       l    coin supérieur gauche (+)
       m    coin inférieur gauche (+)
       n    croix (+)
       o    ligne horizontale haute (-)
       q    ligne horizontale médiane (-)
       s    ligne horizontale basse (_)
       t    T à gauche (+)
       u    T à droite (+)
       v    T en bas (+)
       w    T normal (+)
       x    ligne verticale (|)
       ~    paragraphe (???)

       Les  valeurs  entre  parenthèses sont les valeurs par défaut suggérées,
       telles  qu’elles  sont  utilisées  par  curses,  s’il  n’y  a  pas   de
       possibilités.

VOIR AUSSI

       ncurses(3), termcap(3), terminfo(5)

COLOPHON

       Cette  page  fait  partie  de  la  publication 3.07 du projet man-pages
       Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler  des
       anomalies       peuvent       être       trouvées      à      l’adresse
       http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

       Cette page de manuel a été traduite  et  mise  à  jour  par  Christophe
       Blaess  <http://www.blaess.fr/christophe/> entre 1996 et 2003, puis par
       Alain Portal <aportal AT univ-montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et  mise  à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement      gérées      par      Jean-Luc      Coulon      (f5ibh)
       <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>  et  l’équipe francophone de traduction de
       Debian.

       Veuillez  signaler  toute  erreur   de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».