Provided by: lpe_1.2.6.13-0.1_i386 bug

NOM

       lpe  -  Lightweight  programmer’s  editor  (Éditeur de texte léger pour
       programmeurs)

SYNOPSIS

       lpe [ --help | --version ]
       lpe [ -- ] file

DESCRIPTION

       Lpe est un éditeur de texte temps réel, minimaliste, visuel, conçu pour
       faciliter  l’édition de code sans isoler les utilisateurs du shell.  Il
       permet la recherche de texte simple dans les fichiers, le couper-coller
       de  blocs,  ainsi que d’autres fonctionnalités standards.  Il s’inspire
       un peu d’emacs(1) et pico(1).

   Options
       --help Affiche une brève description du programme et de son utilisation
              et  rend le contrôle au shell. Cela doit être la première opiton
              passée à lpe, toutes les autres options sont alors ignorées.

       --version
              Affiche le numéro de version du programme et rend le contrôle au
              shell.   Cela  doit être la première opiton passée à lpe, toutes
              les autres options sont alors ignorées.

       --     Considère que les arguments suivants sont des noms  de  fichiers
              et non des options. Cela permet l’utilisation de lpe pour éditer
              des fichiers dont le nom commence avec le caractère -.

NOTES

       Comme mentionné plus haut, lpe est un éditeur minimaliste,  conçu  pour
       être  petit, robuste et efficace, non pour contenir des fonctionnalités
       superflues. Pour cette raison,  apprendre  à  utiliser  lpe  n’est  pas
       difficile  si l’utilisateur est d’accord pour apprendre un petit nombre
       de raccourcis clavier.

   Commandes clavier
       Up ou Alt-K
              Aller sur la ligne précédente

       Down ou Alt-J
              Aller sur la ligne suivante

       Left ou Alt-H
              Aller à gauche d’un caractère

       Right ou Alt-L
              Aller à droite d’un caractère

       Home ou Alt-0
              Déplacer le curseur en début de ligne

       End ou Alt-$
              Déplacer le curseur en fin de ligne

       PageUp ou Alt-B
              Se déplacer d’un écran vers le haut

       PageDn ou Alt-F
              Se déplacer d’un écran vers le bas

       Alt-A  Aller au début de fichier

       Alt-S  Aller en fin de fichier

       Ctrl-S Chercher une chaîne de caractère

       Ctrl-K Détruire la ligne courante

       Ctrl-Y ou Ctrl-U
              Insérer le dernier bloc effacé

       Ctrl-T Changer la gestion des tabulations

       Ctrl-O Ouvrir un nouveau fichier depuis l’éditeur

       Ctrl-W Ecrire le fichier sur le disque

       Ctrl-Q Sauver sous un autre nom

       Ctrl-E Ignorer les modifications faites au fichier

       Ctrl-X Ecrire le fichier sur le disque et quitter

       Ctrl-D Executer une commande interne de debug

       <interrupt>
              Sortir sans sauver le fichier

       Ctrl-Z Suspendre l’éditeur et ouvrir un shell

              <interrupt> désigne la touche d’interruption de votre  terminal.
              C’est  souvent la combinaison Ctrl-C, mais cela peut varier d’un
              terminal à l’autre. La combinaison Ctrl-Z est, par contre, fixée
              et ne dépend donc pas de votre terminal.

VOIR AUSSI

       emacs(1), pico(1)

AUTEUR

       Chris Smith, cd_smith@ou.edu

BUGS

       Il  y  en  a  des  tas  -- Lire le fichier BUGS dans les fichiers de la
       distribution pour une liste partielle. Je ne compte pas mettre  à  jour
       cette  man  page  aussi souvent que la liste des bugs rencontrés, je ne
       vais donc même pas essayer de lister tous les problèmes ici.

                               12 Décembre 1998                         LPE(1)