Provided by: reportbug_4.7ubuntu1_all bug

NOM

       querybts  -  affiche  les  rapports  de  bogue actifs sur un serveur de
       bogues

SYNOPSIS

       querybts [options] <paquets | nombre [nombre2]...>

DESCRIPTION

       querybts a été conçu pour offrir une  interface  simple  et  conviviale
       d’accès  au  système  de  suivi de bogue Debbugs (utilisé par Debian et
       plusieurs autres projets). Vous pouvez indiquer un nom de paquet, ou un
       ou plusieurs numéros de rapport de bogue.

OPTIONS

       Ce  programme  utilise  la  syntaxe  habituelle des commandes GNU, dans
       laquelle les options longues (sous forme de  mots)  sont  précédées  de
       deux tirets («-- »). Un résumé des options est fourni ci-dessous.

       -h, --help
              Afficher un résumé des options.

       -v, --version
              Afficher la version de querybts et s’arrêter.

       -A, --archive
              Parcourir  les bogues archivés plutôt que la liste des bogues en
              cours. Les serveurs Debbugs effacent les rapports 28 jours après
              leur  fermeture,  et les rangent dans une archive séparée. Cette
              option permet de consulter  ces  anciens  rapports  résolus  (du
              moins sur les serveurs qui maintiennent une telle archive).

       -B SYSTÈME, --bts=SYSTÈME
              Utiliser  le  serveur  de  bogues indiqué par SYSTÈME plutôt que
              celui de Debian. Vous pouvez vous servir de help afin  d’obtenir
              la liste de serveurs supportés.

       -b, --buglist
              Display a bugs list for the given package

       -m, --mbox
              Retrieve the given bug number(s) or package name(s) as a mailbox
              file, instead of viewing it.  It  will  be  dumped  to  standard
              output.

       --proxy=SERVEUR-MANDATAIRE, --http_proxy=SERVEUR-MANDATAIRE
              Indiquer  le  serveur  mandataire (« proxy ») à utiliser pour la
              requête au système de suivi des bogues. Ce paramètre n’est utile
              que derrière un pare-feu (« firewall »).

       -s, --source
              Effectuer une requête sur les paquets source, plutôt que sur les
              paquets binaires.

       -u, --ui
              Specify the user interface to  use.   Valid  options  are  text,
              urwid,  gtk2;  default is taken from the reportbug configuration
              files.

       -w, --web
              Lancer un navigateur web pour voir les rapports  de  bogues,  au
              lieu  d’utiliser  l’interface  interne. Cela permet de consulter
              tout le fil de discussion concernant ce bogue précis, plutôt que
              le  rapport  initial  (cela ne concerne que le premier numéro de
              bogue de la ligne de commande).

FICHIERS DE CONFIGURATION

       querybts utilise un contrôle de la syntaxe des fichiers  en  une  seule
       passe.   Les   commandes   sont   lues   dans   /etc/reportbug.conf  et
       $HOME/.reportbugrc, les dernières valeurs remplaçant les premières. Les
       commandes ne sont pas sensibles à la casse, et acceptent actuellement 0
       ou 1 paramètre ; les paramètres qui  contiennent  des  espaces  doivent
       être  protégés  par des guillemets. Toute ligne commençant par un # est
       considérée comme un commentaire et sera donc ignorée.

       En général, les options correspondant aux options longues (type GNU) de
       querybts  sont  acceptées,  sans  les  préfixer  par  la  séquence  --.
       Consultez le fichier /etc/reportbug.conf fourni par défaut pour  toutes
       les options acceptées. Les options qui ne sont gérées que par reportbug
       seront ignorées sans générer aucun message.

VARIABLES DENVIRONNEMENT
       BROWSER
              Liste des navigateurs web à utiliser séparés  par  le  caractère
              deux-points.  Ils  seront  lancés  dans  l’ordre  de  la  liste,
              jusqu’au lancement réussi  de  l’un  d’entre  eux.  Vous  pouvez
              utiliser  %s  pour  remplacer  l’URL  à  utiliser,  et  %%  vous
              permettra d’indiquer un caractère pourcentage. Si %s  n’est  pas
              donné, l’URL sera passée comme paramètre normal.

       http_proxy
              Adresse  du  serveur  mandataire  (proxy)  à  utiliser  afin  de
              réaliser la requête au BTS. Doit être  l’URL  http  valide  d’un
              serveur mandataire, en précisant le numéro de port si nécessaire
              (n’indiquer qu’un nom de machine ou omettre le  numéro  de  port
              s’il est différent de 80 NE FONCTIONNERA PAS).

NOTES

       Le  module  getopt  de  Python  est  plus  pointilleux  sur l’ordre des
       paramètres de la ligne de commande que le getopt() du  GNU ;  tous  les
       paramètres doivent être écrits avant le nom du paquet.

VOIR AUSSI

       reportbug(1), reportbug.conf(5)

AUTEUR

       Chris Lawrence <lawrencc@debian.org>.

TRADUCTION

       Ce   document   est  une  traduction,  réalisée  par  Sylvain  Cherrier
       <sylvain.cherrier@free.fr> en septembre 2006.

       L’équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser  une  adaptation
       française de qualité.

       La  version  anglaise  la  plus  à  jour  de  ce  document est toujours
       consultable via la commande : man -L C reportbug

       N’hésitez pas à signaler à l’auteur ou au  traducteur,  selon  le  cas,
       toute erreur dans cette page de manuel.

                                                                   querybts(1)