Provided by: manpages-fr-extra_20080921_all bug

NOM

       updatedb - Mettre à jour la base de noms de fichiers

SYNOPSIS

       updatedb [options]

DESCRIPTION

       Cette page de manuel documente la version GNU de « updatedb » qui met à
       jour les bases de noms de fichiers utilisées par GNU locate. Les  bases
       de noms de fichiers contiennent des listes de fichiers qui étaient dans
       des arborescences de répertoires particulières lors de la dernière mise
       à  jour.  Le  nom  de  fichier  par  défaut  de  la base de données est
       déterminé lorsque locate et updatedb sont installés et  configurés.  La
       fréquence  des  mises à jour et les répertoires référencés dépendent de
       la régularité avec laquelle updatedb est lancé et selon les  paramètres
       utilisés.

       Dans  un  environnement réseau, il est souvent plus sensé de construire
       les bases de données qui contiennent les entrées du système de fichiers
       à  la racine de celui-ci. updatedb est donc exécuté pour chaque système
       de fichiers sur le serveur de fichiers où son système de  fichiers  est
       sur  un  disque  local  afin de prévenir un encombrement du réseau. Les
       utilisateurs peuvent choisir avec quelles bases de données locate  fera
       les  recherches,  en  utilisant  une  variable  d’environnement  ou  un
       paramètre en  ligne  de  commande.  Pour  plus  de  détails,  consultez
       locate(1). Les bases de données ne peuvent pas être concaténées.

       Le  format  de  la  base  de  noms  de  fichiers  a  changé  depuis les
       versions 4.0 de GNU find et locate  pour  permettre  aux  machines  qui
       ordonnent  les  octets  différemment  de partager les bases de données.
       Cette nouvelle version de locate peut reconnaître et lire les anciennes
       ou  nouvelles  bases  de  données. Attention, les anciennes versions de
       locate et find donnent des résultats faux si on leur fournit  une  base
       de données au nouveau format.

OPTIONS

       --findoptions=-option1 -option2...’
              Paramètres  globaux à passer à find. La variable d’environnement
              FINDOPTIONS définit aussi ces paramètres. Par défaut, il n’y  en
              a aucun.

       --localpaths=chemin1 chemin2...’
              Répertoires  locaux  à  référencer  dans  la base de données. La
              valeur par défaut est « / ».

       --netpaths=chemin1 chemin2...’
              Répertoires distants (NFS, AFS, RFS, etc.) à référencer dans  la
              base de données. La variable d’environnement NETPATHS définit ce
              paramètre. Par défaut, il n’y en a aucun.

       --prunepaths=chemin1 chemin2...’
              Répertoires à ne pas référencer dans  la  base  de  données  qui
              autrement  y seraient. Supprimer les « / » à la fin des chemins,
              sinon updatedb ne reconnaîtra pas les  chemins  des  répertoires
              que  vous  voulez  ignorer  (car il les comprend alors comme des
              motifs d’expressions régulières).  La  variable  d’environnement
              PRUNEPATHS  définit aussi cette valeur. La valeur par défaut est
              « /tmp /usr/tmp /var/tmp /afs ».

       --prunefs=chemin...’
              Systèmes de fichiers  à  ne  pas  référencer  dans  la  base  de
              données,  qui  autrement y seraient. Notez que les fichiers sont
              ignorés quand le système de fichiers est atteint ; tout  système
              de  fichiers  monté  avec un mauvais type de système de fichiers
              sera ignoré. La variable d’environnement PRUNEFS  définit  aussi
              cette valeur. La valeur par défaut est nfs NFS proc.

       --output=dbfile
              Le  fichier  de  la  base de données à construire. La valeur par
              défaut dépend du système. Sous Debian GNU/Linux, la  valeur  par
              défaut est «/var/cache/locate/locatedb ».

       --localuser=utilisateur
              Faire   une   recherche   dans   les   répertoires  locaux  avec
              l’identifiant utilisateur en utilisant  su(1).  Par  défaut,  la
              recherche   dans  les  répertoires  non  réseaux  se  fait  avec
              l’utilisateur courant. Vous pouvez aussi  utiliser  la  variable
              d’environnement LOCALUSER pour définir cet utilisateur.

       --netuser=user
              Faire   une   recherche   dans   les  répertoires  réseaux  avec
              l’identifiant utilisateur en utilisant su(1). L’utilisateur  par
              défaut  est  daemon.  Vous  pouvez  aussi  utiliser  la variable
              d’environnement NETUSER pour définir cet utilisateur.

       --old-format
              Créer la base de  données  dans  l’ancien  format.  Synonyme  de
              --dbformat=old.

       --dbformat=F
              Créer  la base de données dans le format F. Le format par défaut
              s’appelle LOCATE02.  F  peut  valoir  old  si  on  veut  choisir
              l’ancien  format  de base de données (comme lorsque l’on invoque
              --old-format). De la même façon, le  format  slocate  est  aussi
              géré.  Lorsqu’on  utilise  le format slocate, la base de données
              résultant est dite de niveau  de  sécurité  1.  Si  vous  voulez
              construire  une  base  de  données  slocate  pour  l’ensemble du
              système, vous devez lancer la  commande  updatedb  en  tant  que
              root.

       --version
              Afficher le numéro de version de updatedb et quitter.

       --help Afficher un résumé des options de updatedb et quitter.

VOIR AUSSI

       find(1), locate(1), locatedb(5), xargs(1), Finding Files (en ligne avec
       info ou en version imprimée)

BOGUES

       Le programme  updatedb  manipule  correctement  des  noms  de  fichiers
       contenant  des  caractères saut de ligne, mais seulement si la commande
       système  « sort »  possède  une  option  -z  opérationnelle.  Si   vous
       suspectez  que  locate  ait  besoin  de  retourner des noms de fichiers
       incluant des caractères saut de ligne, alors utilisez l’option  --null.

       La  meilleure façon de signaler un bogue est d’utiliser le formulaire à
       l’adresse http://savannah.gnu.org/bugs/?group=findutils.  L’utilité  de
       cette  page  est  que  vous serez en mesure de suivre l’évolution de la
       correction du problème. D’autres commentaires à propos  de  updatedb(1)
       et  du  paquet  findutils  peuvent être envoyés à la liste de diffusion
       bug-findutils. Pour s’abonner à cette  liste,  envoyez  un  courriel  à
       bug-findutils-request@gnu.org.

TRADUCTION

       Cette page de manuel a été traduite par <lecouffe AT altern DOT org> en
       2001.  La version présente dans Debian  est  dorénavant  maintenue  par
       Sylvain  Cherrier  <sylvain DOT cherrier AT free DOT fr> et les membres
       de la liste <debian-l10n-french AT lists DOT debian DOT org>.  Veuillez
       signaler  toute  erreur  de  traduction  par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr-extra.

                                                                   UPDATEDB(1)