Provided by: manpages-fr-dev_3.17.1-1_all bug

NOM

       quotactl - Manipuler les quotas de disque.

SYNOPSIS

       #include <sys/types.h>
       #include <sys/quota.h>

       int quotactl(int cmd, const char *special, int id, caddr_t addr);

DESCRIPTION

       Le  système  de  quotas permet de définir pour chaque utilisateur et/ou
       groupe une limite  souple  et  une  limite  impérative  à  la  quantité
       d’espace  disque utilisable sur un système de fichiers donné. La limite
       impérative ne peut pas  être  dépassée.  La  limite  souple  peut  être
       dépassée, mais des avertissements s’en suivront. De plus, l’utilisateur
       ne peut pas dépasser une limite souple pendant plus d’une semaine  (par
       défaut)  d’affilée.  Une  fois  la  semaine  écoulée,  la limite souple
       devient une limite impérative.

       L’appel système quotactl() manipule ces quotas.  Son  premier  argument
       est  de  la  forme  QCMD(subcmd,type)type vaut soit USRQUOTA soit
       GRPQUOTA (respectivement pour les quotas d’utilisateur et  de  groupe),
       et où subcmd est décrit plus bas

       Le  second  argument  special  est  un périphérique par bloc auquel les
       quotas s’appliquent. Il doit être monté.

       Le troisième argument id  est  l’identifiant  de  l’utilisateur  ou  du
       groupe auquel s’appliquent les quotas.

       La  quatrième  argument  addr  est l’adresse d’une structure de données
       dépendant de la commande à utiliser.

       La commande subcmd est dans la liste suivante :

       Q_QUOTAON  Activer les quotas. L’argument addr est le chemin d’accès au
                  fichier contenant les quotas pour le système de fichiers.

       Q_QUOTAOFF Désactiver les quotas.

       Q_GETQUOTA Obtenir  les  limites actuelles et l’utilisation courante de
                  l’espace disque. L’argument addr est  un  pointeur  sur  une
                  structure dqblk (définie dans <sys/quota.h>).

       Q_SETQUOTA Fixer   la   limite  et  l’utilisation  actuelle.  addr  est
                  identique à Q_GETQUOTA

       Q_SETQLIM  Fixer les limites. addr est identique à Q_GETQUOTA

       Q_SETUSE   Fixer l’utilisation.

       Q_SYNC     Synchroniser les quotas d’un système de fichiers.

       Q_GETSTATS Obtenir des statistiques.

VALEUR RENVOYÉE

       quotactl() renvoie 0 quand il réussit. En cas d’échec, -1  est  renvoyé
       et errno contient le code d’erreur.

ERREURS

       EACCES   Le fichier de quotas n’est pas un fichier ordinaire.

       EBUSY    Q_QUOTAON a été requis mais les quotas sont déjà actifs.

       EFAULT   Mauvaise valeur pour addr.

       EINVAL   type  n’est pas un type de quota supporté. Ou bien special n’a
                pas pu être trouvé.

       EIO      Impossible de lire ou d’écrire le fichier de quotas.

       EMFILE   Trop de fichiers ouverts, impossible d’ouvrir le  fichier  des
                quotas.

       ENODEV   special n’est pas dans la table de montage.

       ENOPKG   Le noyau n’a pas été compilé avec le support des quotas.

       ENOTBLK  special n’est pas un périphérique bloc.

       EPERM    Le  processus  n’est pas root (pour le système de fichiers) et
                Q_GETQUOTA a été requis pour un autre identifiant id que celui
                du processus, ou une commande autre que Q_GETSTATS ou Q_SYNC a
                été réclamée.

       ESRCH    Q_GETQUOTA ou Q_SETQUOTA ou  Q_SETUSE  ou  Q_SETQLIM  ont  été
                requis sur système de fichiers n’ayant pas de quotas actifs.

CONFORMITÉ

       BSD.

VOIR AUSSI

       quota(1),   getrlimit(2),   setrlimit(2),   ulimit(3),   quotacheck(8),
       quotaon(8)

COLOPHON

       Cette page fait partie de  la  publication  3.17  du  projet  man-pages
       Linux.  Une description du projet et des instructions pour signaler des
       anomalies      peuvent      être       trouvées       à       l’adresse
       http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

       Cette  page  de  manuel  a  été  traduite et mise à jour par Christophe
       Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> entre 1996 et 2003, puis  par
       Alain  Portal  <aportal AT univ-montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement gérées par Julien Cristau <jcristau@debian.org> et l’équipe
       francophone de traduction de Debian.

       Veuillez  signaler  toute  erreur   de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».