Provided by: manpages-fr-dev_3.17.1-1_all bug

NOM

       getumask  -  Renvoyer  le  masque  de  permission  pour  la création de
       fichier.

SYNOPSIS

       #define _GNU_SOURCE
       #include <sys/types.h>
       #include <sys/stat.h>

       mode_t getumask(void);

DESCRIPTION

       Cette fonction renvoie le masque de  permissions  utilisé  lors  de  la
       création d’un fichier. Elle est équivalente à

           mode_t getumask(void)
           {
               mode_t mask = umask( 0 );
               umask(mask);
               return mask;
           }

       excepté  qu’elle est explicitement prévue pour pouvoir être utilisée de
       manière saine dans le contexte d’une  application  multi-threads  (elle
       partage un sémaphore avec la fonction umask(2)).

CONFORMITÉ

       Ceci est une extension GNU peu utilisée.

NOTES

       Cette fonction est documentée mais non encore implémentée dans la glibc
       version 2.2.5.

VOIR AUSSI

       umask(2)

COLOPHON

       Cette page fait partie de  la  publication  3.17  du  projet  man-pages
       Linux.  Une description du projet et des instructions pour signaler des
       anomalies      peuvent      être       trouvées       à       l’adresse
       http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

       Cette  page  de  manuel a été traduite par Thierry Vignaud <tvignaud AT
       mandriva DOT com> en 2002, puis a été mise  à  jour  par  Alain  Portal
       <aportal  AT  univ-montp2  DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à disposition
       sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement gérées par Florentin Duneau <fduneau@gmail.com> et l’équipe
       francophone de traduction de Debian.

       Veuillez  signaler  toute  erreur   de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».