Provided by: manpages-fr-dev_3.17.1-1_all bug

NOM

       fgetwc, getwc - Lire une chaîne de caractères larges dans un flux FILE

SYNOPSIS

       #include <stdio.h>
       #include <wchar.h>

       wint_t fgetwc(FILE *stream);
       wint_t getwc(FILE *stream);

DESCRIPTION

       La  fonction fgetwc() est l’équivalent pour les caractères larges de la
       fonction fgetc(3). Elle lit un caractère  large  depuis  stream  et  le
       renvoie.  Si  la  fin  du  fichier est rencontrée, ou si ferror(stream)
       devient vrai, elle retourne  WEOF.  Si  une  erreur  de  conversion  de
       caractère  large  se  produit,  errno  est  défini à EILSEQ et WEOF est
       retourné.

       La fonction ou la macro  getwc()  fonctionne  de  manière  identique  à
       fgetwc().  Elle  peut  être  implémentée  sous  forme de macro, et peut
       évaluer ses arguments plus d’une fois. Il n’y a aucune raison de ne pas
       l’utiliser.

       Pour  des  versions  de  ces fonctions ignorant les verrouillages, voir
       unlocked_stdio(3).

VALEUR RENVOYÉE

       La fonction fgetwc() renvoie le caractère  large  suivant  du  flux  ou
       WEOF.

ERREURS

       En plus des erreurs habituelles, il y a :

       EILSEQ Les  données  lues  depuis  le  flux d’entrée ne forment pas des
              caractères corrects.

CONFORMITÉ

       C99, POSIX.1-2001.

NOTES

       Le comportement de fgetwc() dépend  de  la  catégorie  LC_CTYPE  de  la
       localisation courante.

       En l’absence d’informations supplémentaires passées à l’appel fopen(3),
       il est normal de présumer que fgetwc() va lire en réalité une  séquence
       multi-octets  depuis  le  flux  puis  la  convertir  en  une  chaîne de
       caractères larges.

VOIR AUSSI

       fgetws(3), fputwc(3), ungetwc(3), unlocked_stdio(3)

COLOPHON

       Cette page fait partie de  la  publication  3.17  du  projet  man-pages
       Linux.  Une description du projet et des instructions pour signaler des
       anomalies      peuvent      être       trouvées       à       l’adresse
       http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

       Cette  page  de  manuel a été traduite par Thierry Vignaud <tvignaud AT
       mandriva DOT com> en 2002, puis a été mise  à  jour  par  Alain  Portal
       <aportal  AT  univ-montp2  DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à disposition
       sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement gérées par Florentin Duneau <fduneau@gmail.com> et l’équipe
       francophone de traduction de Debian.

       Veuillez  signaler  toute  erreur   de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».