Provided by: manpages-fr-dev_3.17.1-1_all bug

NOM

       lseek64  -  Positionner  la  tête  de  lecture/écriture dans un fichier
       (version 64 bits)

SYNOPSIS

       #define _LARGEFILE64_SOURCE
       #include <sys/types.h>
       #include <unistd.h>

       off64_t lseek64(int fd, off64_t offset, int whence);

DESCRIPTION

       Les fonctions de la famille lseek(2) repositionnent la tête de  lecture
       d’un  fichier  ouvert  associé  au  descripteur  de fichier fd à offset
       octets relativement au début du fichier, à la position actuelle et à la
       fin  du  fichier  lorsque  whence  a respectivement la valeur SEEK_SET,
       SEEK_CUR ou SEEK_END.

       Pour plus  de  détails  sur  les  valeurs  renvoyées  et  les  erreurs,
       consultez lseek(2).

       Quatre  interfaces sont disponibles : lseek(2), lseek64(), llseek(2) et
       l’appel système brut _llseek(2).

   lseek
       Prototype :

           off_t lseek(int fd, off_t offset, int whence);

       lseek(2) utilise le type off_t. C’est un type signé  sur  32 bits  pour
       les architectures 32 bits, à moins que l’on compile avec

           #define _FILE_OFFSET_BITS 64

       auquel cas c’est un type 64 bits signé.

   lseek64
       Prototype :

           off64_t lseek64(int fd, off64_t offset, int whence);

       La  routine  de bibliothèque lseek64() utilise un type sur 64 bits même
       si off_t est un type 32 bits. Son prototype (et le type off64_t)  n’est
       disponible que lorsqu’on compile avec

           #define _LARGEFILE64_SOURCE

       La  fonction  lseek64() est disponible depuis la glibc 2.1, et elle est
       définie comme un alias de llseek().

   llseek
       Prototype :

           loff_t llseek(int fd, loff_t offset, int whence);

       Le type loff_t est un type 64 bits signé. La  routine  de  bibliothèque
       llseek  est  disponible  dans  la  libc5  et  dans  la glibc, mais sans
       définition particulière. Son prototype était donné dans <unistd.h> pour
       la libc5, mais la glibc ne propose pas de prototype. Ceci n’est pas bon
       puisqu’un prototype est nécessaire. Les utilisateurs devraient  ajouter
       le  prototype  ci-dessus,  ou  quelque  chose  d’équivalent  dans leurs
       sources. Lorsque des utilisateurs se plaignaient à  propos  de  données
       perdues à cause d’une mauvaise compilation de e2fsck(8), la glibc 2.1.3
       a ajouté un avertissement au moment de l’édition de liens :

           "la fonction « llseek » peut être dangereuse ; utilisez « lseek64 »
           à la place."

       Cela  fait  que  cette  fonction  est inutilisable si l’on souhaite une
       compilation vierge de tout avertissement.

   _llseek
       Toutes  les  fonctions  ci-dessus  sont  implémentées  avec  cet  appel
       système. Le prototype est le suivant :

           int _llseek(int fd, off_t offset_hi, off_t offset_lo,
                       loff_t *result, int whence);

       Pour plus de détails, consultez llseek(2).

VOIR AUSSI

       llseek(2), lseek(2), feature_test_macros(7)

COLOPHON

       Cette  page  fait  partie  de  la  publication 3.17 du projet man-pages
       Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler  des
       anomalies       peuvent       être       trouvées      à      l’adresse
       http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

       Cette page de manuel a été traduite  et  mise  à  jour  par  Christophe
       Blaess  <http://www.blaess.fr/christophe/> entre 1996 et 2003, puis par
       Alain Portal <aportal AT univ-montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et  mise  à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement gérées par Florentin Duneau <fduneau@gmail.com> et l’équipe
       francophone de traduction de Debian.

       Veuillez   signaler   toute   erreur   de   traduction  en  écrivant  à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours avoir accès à la version anglaise de ce document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».