Provided by: manpages-fr-dev_3.17.1-1_all bug

NOM

       pthread_attr_setstackaddr,   pthread_attr_getstackaddr   -  Définir  ou
       obtenir l’attribut d’adresse de  la  pile  de  l’objet  regroupant  les
       attributs de thread

SYNOPSIS

       #include <pthread.h>

       int pthread_attr_setstackaddr(pthread_attr_t *attr, void *stackaddr);
       int pthread_attr_getstackaddr(pthread_attr_t *attr, void **stackaddr);

       Compilez et effectuez l’édition des liens avec l’option -pthread.

DESCRIPTION

       Ces   fonctions   sont   obsolètes :  ne  les  utilisez  pas.  Utilisez
       pthread_attr_setstack(3) et pthread_attr_getstack(3) à la place.

       La fonction pthread_attr_setstackaddr() définit, à la  valeur  indiquée
       dans  stackaddr,  l’attribut d’adresse de la pile de l’objet regroupant
       les attributs de thread attr. Cet attribut indique l’emplacement de  la
       pile  qui devrait être utilisée par un thread créé en utilisant l’objet
       d’attributs de thread attr.

       stackaddr devrait pointer vers un tampon d’au  moins  PTHREAD_STACK_MIN
       octets,  alloué  par  l’appelant.  Les pages du tampon alloué devraient
       être accessibles à la fois en lecture et en écriture.

       La fonction pthread_attr_getstackaddr() renvoie, dans le tampon  pointé
       par  stackaddr,  l’attribut d’adresse de la pile de l’objet d’attributs
       de thread attr.

VALEUR RENVOYÉE

       En cas de réussite, ces fonctions renvoient 0 ; en cas  d’erreur  elles
       renvoient un numéro d’erreur non nul.

ERREURS

       Aucune  erreur n’est définie (mais les applications devraient néanmoins
       prendre en charge un possible code d’erreur).

VERSIONS

       Ces fonctions sont fournies par la glibc depuis la version 2.1.

CONFORMITÉ

       POSIX.1-2001 spécifie ces  fonctions,  mais  les  marques  comme  étant
       obsolètes. POSIX.1-2008 supprime la spécification de ces fonctions.

NOTES

       Nutilisez  pas  ces  fonction ! Elles ne peuvent pas être utilisées de
       façon portable, puisqu’elle ne fournissent aucun  moyen  d’indiquer  la
       direction ni l’intervalle de la pile. Par exemple, sur une architecture
       où la pile  croit  vers  le  bas,  stackaddr  indique  l’adresse  après
       l’adresse  la plus haute de la zone de pile. Mais sur les architectures
       dont la pile croit vers le haut, stackaddr indique  l’adresse  la  plus
       basse  de  la  zone de pile allouée. A l’opposé, le paramètre stackaddr
       utilisé par pthread_attr_setstack(3)  et  pthread_attr_getstack(3)  est
       toujours  un  pointeur  vers l’adresse la plus basse de la zone de pile
       allouée (et le paramètre stacksize indique l’intervalle de la pile).

VOIR AUSSI

       pthread_attr_init(3),                         pthread_attr_setstack(3),
       pthread_attr_setstacksize(3), pthread_create(3), pthreads(7)

COLOPHON

       Cette  page  fait  partie  de  la  publication 3.17 du projet man-pages
       Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler  des
       anomalies       peuvent       être       trouvées      à      l’adresse
       http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

       Cette page de manuel a  été  traduite  et  est  maintenue  par  Nicolas
       François  <nicolas.francois@centraliens.net> et l’équipe francophone de
       traduction de Debian.

       Veuillez  signaler  toute  erreur   de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».