Provided by: manpages-fr-dev_3.17.1-1_all bug

NOM

       tan, tanf, tanl - Fonction tangente

SYNOPSIS

       #include <math.h>

       double tan(double x);
       float tanf(float x);
       long double tanl(long double x);

       Effectuez l’édition des liens avec l’option -lm.

   Exigences  de  macros  de  test  de  fonctionnalités  pour  la  glibc (voir
   feature_test_macros(7)) :

       tanf(), tanl() : _BSD_SOURCE || _SVID_SOURCE || _XOPEN_SOURCE >=600 ||
       _ISOC99_SOURCE ; ou cc -std=c99

DESCRIPTION

       La  fonction tan() renvoie la tangente de x, dont la valeur est fournie
       en radians.

VALEUR RENVOYÉE

       En cas de réussite, ces fonction renvoient la tangente de x.

       Si x est un NaN, la valeur renvoyée et un NaN.

       Si x est un infini positif  ou  négatif,  une  erreur  de  domaine  est
       produite et un NaN est renvoyé.

       En  cas  de  dépassement  pour  le résultat, une erreur d’intervalle se
       produit et les fonctions renvoient HUGE_VAL,  HUGE_VALF  ou  HUGE_VALL,
       respectivement, avec le bon signe mathématique.

ERREURS

       Consultez  math_error(7)  pour  savoir comment déterminer qi une erreur
       est survenue lors de l’appel de ces fonctions.

       Les erreurs suivantes peuvent se produire :

       Erreur de domaine : x est une valeur infinie
              Une exception de virgule flottante incorrecte  (FE_INVALID)  est
              levée.

       Erreur d’intervalle : dépassement pour le résultat
              Une  exception en virgule flottante de dépassement (FE_OVERFLOW)
              est levée.

       Ces fonctions ne positionnent pas errno.

CONFORMITÉ

       C99, POSIX.1-2001.  La  variante  renvoyant  un  double  est  également
       conforme à SVr4, BSD 4.3 et C89.

VOIR AUSSI

       acos(3), asin(3), atan(3), atan2(3), cos(3), ctan(3), sin(3)

COLOPHON

       Cette  page  fait  partie  de  la  publication 3.17 du projet man-pages
       Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler  des
       anomalies       peuvent       être       trouvées      à      l’adresse
       http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

       Cette page de manuel a été traduite  et  mise  à  jour  par  Christophe
       Blaess  <http://www.blaess.fr/christophe/> entre 1996 et 2003, puis par
       Alain Portal <aportal AT univ-montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et  mise  à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement         gérées         par         Nicolas         François
       <nicolas.francois@centraliens.net>    et    l’équipe   francophone   de
       traduction de Debian.

       Veuillez  signaler  toute  erreur   de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».

                                  5 août 2008                           TAN(3)