Provided by: manpages-fr_3.23.1-1_all bug

NOM

       full - Périphérique toujours plein.

CONFIGURATION

       Si  votre  système  ne  dispose  pas  encore du fichier /dev/full, vous
       pouvez le créer avec les commandes suivantes :

               mknod -m 666 /dev/full c 1 7
               chown root:root /dev/full

DESCRIPTION

       Le fichier /dev/full a un numéro de périphérique majeur valant 1 et  un
       numéro mineur valant 7.

       Les  écritures  vers  le  périphérique /dev/full échouent toujours avec
       l’erreur ENOSPC. Ceci peut être utilisé  pour  tester  le  comportement
       d’un programme face aux erreurs de disque plein.

       Les  lectures  depuis  le périphérique /dev/full renvoient toujours des
       caractères \0.

       Les positionnements (avec seek) sur /dev/full réussissent toujours.

FICHIERS

       /dev/full

VOIR AUSSI

       mknod(1), null(4), zero(4)

COLOPHON

       Cette page fait partie de  la  publication  3.23  du  projet  man-pages
       Linux.  Une description du projet et des instructions pour signaler des
       anomalies      peuvent      être       trouvées       à       l’adresse
       http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

       Cette  page  de  manuel  a  été  traduite et mise à jour par Christophe
       Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> entre 1996 et 2003, puis  par
       Alain  Portal  <aportal AT univ-montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement          gérées          par         Simon         Paillard
       <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>  et  l’équipe  francophone   de
       traduction de Debian.

       Veuillez   signaler   toute   erreur   de   traduction  en  écrivant  à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours avoir accès à la version anglaise de ce document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».