Provided by: net-tools_1.60-23ubuntu2_i386 bug

NAME

       netstat  -  Affiche  les  connexions réseau, les tables de routage, les
       statistiques des interfaces,  les  connexions  masquées,  les  messages
       netlink, et les membres multicast.

SYNOPSIS

       netstat   [-venaoc]   [--tcp|-t]  [--udp|-u]  [--raw|-w]  [--groups|-g]
       [--unix|-x] [--inet|--ip] [--ax25] [--ipx] [--netrom]

       netstat  [-veenc]  [--inet]   [--ipx]   [--netrom]   [--ddp]   [--ax25]
       {--route|-r}

       netstat [-veenpac] {--interfaces|-i} [iface]

       netstat [-enc] {--masquerade|-M}

       netstat [-cn] {--netlink|-N}

       netstat {-V|--version} {-h|--help}

DESCRIPTION

       Netstat affiche les informations du sous-système réseau de Linux

   (no option)
       Vous  pouvez  voir  l’état des connexions réseau en listant les sockets
       ouvertes. C’est l’option par défaut  :  si  vous  ne  spécifiez  aucune
       famille   d’adresses,  les  sockets  actives  de  toutes  les  familles
       d’adresses  seront  affichées.   Avec  le  paramètre  -e  vous  obtenez
       quelques  informations  supplémentaires  (userid). Avec le paramètre -v
       vous pouvez demander à netstat  de  signaler  des  familles  d’adresses
       connues  non  supportées  par  le  noyau.  Le  paramètre -o affiche des
       informations supplémentaires sur  les  timers  réseau.  En  donnant  le
       paramètre -p vous verrez le PID et le nom du processus à qui appartient
       la socket. Le paramètre -a affiche toutes les sockets,  y  compris  les
       sockets  d’écoute  des serveurs. La famille d’adresses inet affiche les
       sockets raw, udp et tcp.

   -r, --route
       Avec le paramètre -r, --route vous  pouvez  visualiser  les  tables  de
       routage  dans  le  même format qu’avec la commande route -e netstat -er
       utilisera le format de la commande route.  Veuillez consulter  route(8)
       pour plus de détails.

   -i, --interfaces iface
       Si vous utilisez l’option -i, --interfaces , une table de toutes (ou de
       l’interface iface spécifiée) les interfaces réseau  sera  affichée.  Le
       format  de sortie est le même que celui de la commande ifconfig -e , et
       est décrit dans ifconfig(8).  netstat -ei  affiche  une  table  ou  une
       seule entrée d’interface comme la commande ifconfig.  Avec le paramètre
       -a , vous pouvez inclure les interfaces qui  ne  sont  pas  configurées
       (c.a.d qui n’ont pas l’indicateur U=UP armé).

   -M, --masquerade
       Permet de voir les sessions ayant de l’IP-masquerade. Avec le paramètre
       -e vous pouvez inclure quelques informations concernant les numéros  de
       séquence  et  les  deltas causés par des réécritures de données sur des
       sessions FTP (commande PORT). Le support de l’IP-Masquerade est utilisé
       pour  cacher  au  monde extérieur des hôtes appartenant à un réseau (et
       ayant   des   adresses)   non   officiel,   tel   que    décrit    dans
       ipfw(4),ipfwadm(8) et ipfw(8).

   -N, --netlink
       Les  noyaux  récents  supportent  une  communication avec l’utilisateur
       appelée netlink.  Vous  pouvez  obtenir  des  messages  relatifs  à  la
       création,  la  suppression  d’interfaces  ou  de  routes  à  partir  de
       /dev/route (36,0).

OPTIONS

   -v, --verbose
       active le mode verbeux. Affiche quelques informations utiles concernant
       les familles d’adresses non configurées.

   -n, --numeric
       affiche   les  adresses  en  format  numérique  au  lieu  d’essayer  de
       déterminer le nom symbolique d’hôte, de port ou d’utilisateur.

   -p, --programs
       affiche le nom et le PID des processus propriétaires de  chaque  socket
       décrite. Vous devez être le propriétaire d’un processus pour visualiser
       les sockets qui lui  appartiennent  ou  être  l’utilisateur  root  pour
       disposer de toutes les informations.

   -A, --af famille
       utilise  une  méthode différente pour affecter les familles d’adresses.
       famille est une liste de familles d’adresses  séparées  par  des  (’,’)
       telles  que  inet,  unix,  ipx, ax25, netrom et ddp.  L’utilisation des
       options longues suivantes  a  le  même  effet  --inet,  --unix,  --ipx,
       --ax25, --netrom et --ddp.

   -c, --continous
       Demandera  à  netstat  d’afficher  la table sélectionnée chaque seconde
       jusqu’à ce que vous l’interrompiez.

RESULTATS

   Connexions Internet actives (TCP, UDP, RAW)
   Proto
       Le protocole (TCP, UDP, RAW) utilisé par la socket.

   Recv-Q
       Le nombre d’octets non encore lus par le programme utilisateur connecté
       à cette socket.

   Send-Q
       Le nombre d’octets non encore acquittés par l’hôte distant.

   Local Address (Adresse locale)
       L’adresse  locale  (nom  d’hôte  local) et numéro de port de la socket.
       Sauf si l’option -n est donnée, l’adresse de la prise est  traduite  en
       nom  d’hôte,  et  le  numéro  de  port  est  traduit  en nom de service
       correspondant.

   Foreign Address (Adresse distante)
       L’adresse distante (nom d’hôte distant) et le  numéro  de  port  de  la
       prise.  Comme  pour  l’adresse locale et le numéro de port, l’option -n
       invalide la traduction du nom d’hôte et de service.

   State (Etat)
       L’état de la socket. Puisqu’il n’y a pas d’état dans  le  mode  RAW  et
       généralement  pas  d’état utilisé en UDP, cette colonne peut se trouver
       vierge. Normalement, on trouvera une des valeur suivante:

       ESTABLISHED
              La socket a une connexion établie.

       SYN_SENT
              La socket attend activement d’établir une connexion.

       SYN_RECV
              Une requête de connexion a été reçue du réseau.

       FIN_WAIT1
              La  socket  est  fermée,  et  la  connexion  est  en  cours   de
              terminaison.

       FIN_WAIT2
              La  connexion est fermée, et la socket attend une terminaison du
              distant.

       TIME_WAIT
              La socket attend le traitement de tous les paquets encore sur le
              réseau avant d’entreprendre la fermeture.

       CLOSE  La socket n’est pas utilisée.

       CLOSE_WAIT
              Le distant a arrêté, attendant la fermeture de la socket.

       LAST_ACK
              Le   distant   termine,   et   la  socket  est  fermée.  Attente
              d’acquittement.

       LISTEN La socket est à l’écoute de connexions entrantes. Ces sockets ne
              sont affichées que si le paramètre -a,--listening est fourni.

       CLOSING
              Les  deux  prises  sont arrêtées mais toutes les données locales
              n’ont pas encore été envoyées.

       UNKNOWN
              L’état de la prise est inconnu.

   User (Utilisateur)
       Le nom d’utilisateur ou l’UID du propriétaire de la socket.

   PID/Program name (PID/Nom de Programme)
       Le PID et le nom du programme (séparés par un slash) propriétaire de la
       socket. Le paramètre -p active l’affichage de cette colonne. Vous devez
       avoir les droits de root puisque vous devez avoir  les  droits  d’accès
       aux  processus  pour  visualiser les sockets qui lui correspondent. Ces
       informations ne sont pas disponibles avec les sockets IPX.

   Timer
       (Ceci doit être rédigé)

   Sockets actives du domaine UNIX
   Proto
       Le protocole (habituellement UNIX) utilisé par la socket.

   RefCnt
       Le nombre de références (i.e. processus attachés via cette socket).

   Flags (indicateurs)
       Les indicateurs affichée sont SO_ACCEPTON  (affiché  ACC),  SO_WAITDATA
       (W)  ou SO_NOSPACE (N).  SO_ACCECPTON est utilisé pour les sockets non-
       connectées si les processus correspondant sont en attente de demande de
       connexion. Les autres indicateurs sont d’un intérêt limité.

   Type
       Il y a différents types d’accès aux sockets :

       SOCK_DGRAM
              La prise est utilisée en mode Datagram (sans connexion).

       SOCK_STREAM
              C’est une socket ‘stream’ (connexion).

       SOCK_RAW
              La prise est utilisée en mode ‘raw’.

       SOCK_RDM
              Celle-ci  est  utilisée  pour  les  messages délivrée de manière
              fiable.

       SOCK_SEQPACKET
              C’est une socket en mode paquets séquentiels.

       SOCK_PACKET
              Prise d’accès à l’interface RAW.

       UNKNOWN
              Qui sait ce que l’avenir nous réserve - Juste à remplir ici :-)

   State (Etat)
       Ce champ contient un des mots clés suivants :

       FREE   La socket n’est pas allouée

       LISTENING
              La socket est à l’écoute de demandes de connexions. Ces  sockets
              ne sont affichées que si le paramètre -a,--listening est fourni.

       CONNECTING
              La prise est en cours d’établissement de connexion.

       CONNECTED
              La socket est connectée.

       DISCONNECTING
              La socket est en cours de déconnexion.

       (empty)
              La socket n’est connectée à aucune autre.

       UNKNOWN
              Cet état ne devrait pas apparaître.

   PID/Program name (PID/Nom de programme
       Le PID  et  le  nom  du  programme  propriétaire  de  la  socket.  Plus
       d’informations  sont  disponibles  dans  la section Connexions Internet
       actives ci-dessus.

   Path (chemin)
       Affiche le chemin correspondant à  l’attachement  des  processus  à  la
       socket.

   Sockets IPX actives
       (à faire par quelqu’un qui connaît)

   Sockets NET/ROM actives
       (à faire par quelqu’un qui connaît)

   Sockets AX.25 actives
       (à faire par quelqu’un qui connaît)

NOTES

       Depuis  la  version  2.2  du  noyau,  netstat  -i  n’affiche  plus  les
       statistiques des interfaces  alias.  Pour  obtenir  les  compteurs  par
       interface  alias, vous devez définir des règles spécifiques à l’aide de
       la commande ipchains(8).

FICHIERS

       /etc/services -- Le fichier de correspondance des services

       /proc/net/dev -- informations périphériques

       /proc/net/raw -- informations sockets RAW

       /proc/net/tcp -- informations sockets TCP

       /proc/net/udp -- informations sockets UDP

       /proc/net/igmp -- informations multicast IGMP

       /proc/net/unix -- informations sockets domaine UNIX

       /proc/net/ipx -- informations sockets IPX

       /proc/net/ax25 -- informations sockets AX25

       /proc/net/appeltalk -- informations sockets DDP (appeltalk)

       /proc/net/nr -- informations sockets NET/ROM

       /proc/net/route -- informations routage IP du noyau

       /proc/net/ax25_route -- informations routage AX25 du noyau

       /proc/net/ipx_route -- informations routage IPX du noyau

       /proc/net/nr_nodes -- informations routage NET/ROM du noyau

       /proc/net/nr_neigh -- Voisinage NET/ROM noyau

       /proc/net/ip_masquerade -- Connexion avec masquerade noyau

VOIR AUSSI

       route(8), ifconfig(8), ipfw(4), ipfw(8), ipfwadm(8) ipchains(8)

BUGS

       Des informations étranges peuvent apparaitre occasionnellement  si  une
       socket  change  d’état au moment ou elle est visualisée.  Ceci est peut
       probable.
       Le paramètre netstat -i est décrit tel qu’il  fonctionnera  lorsque  le
       code de la version BETA du paquetage net-tools aura été nettoyé.

AUTEURS

       L’interface utilisateur de netstat a été développée par Fred Baumgarten
       <dc6iq@insu1.etec.uni-karlsruhe.de>.    Les     pages     du     manuel
       essentiellement écrites par Matt Welsh <mdw@tc.cornell.edu>. Mis à jour
       par Alan Cox <Alan.Cox@linux.org>.
       La page de manuel et la commande incluse dans le paquetage net-tools  a
       été totallement réécrite par Bernd Eckenfels <ecki@linux.de>.

TRADUCTION

       Jean Michel VANSTEENE (vanstee@worldnet.fr)