Provided by: net-tools_1.60-23ubuntu2_i386 bug

NOM

       slattach - attache une interface réseau à une ligne série

SYNOPSIS

       slattach [-dehlLmnqv] [-c commande] [-p proto] [-s vitesse] [tty]

DESCRIPTION

       Slattach est un minuscule programme qui peut être utilisé pour attacher
       un terminal normal ("série") dans un  des  différents  modes  "réseau",
       ceci vous permettant de l’utiliser pour des liaisons point-à-point vers
       d’autres systèmes.

OPTIONS

       [-c commande]
              Exécute ‘commande’ lorsque la ligne  est  suspendue.  Ceci  peut
              être utilisé pour lancer des scripts ou réétablir des connexions
              quand un lien tombe.

       [-d]   Valide  le  débogage.   Utile  pour  déterminer   pourquoi   une
              configuration ne fonctionne pas.

       [-h]   Termine  lorsque  la  porteuse  est perdue. Ceci fonctionne à la
              fois sur les périphériques /dev/tty et  /dev/cua  en  contrôlant
              directement l’état de la porteuse toutes les 15 secondes.

       [-v]   Valide le mode verbeux.  Utile pour les shell scripts.

       [-q]   Opère en mode silencieux - pas de messages du tout.

       [-l]   Crée  un  fichier de vérouillage pour le périphérique comme pour
              UUCP dans /var/lock.

       [-n]   Equivalent à la commande "mesg n".

       [-m]   n’initialise pas la ligne en mode raw 8 bits.

       [-e]   Termine correctement après l’initialisation du périphérique,  au
              lieu d’attendre que la ligne soit suspendue.

       [-L]   Valide  les  opérations  3  lignes.  Le terminal est mis en mode
              CLOCAL, la surveillance de porteuse est invalidée.

       [-p proto]
              Définit le protocole spécifique à utiliser  sur  la  ligne.   La
              valeur  par défaut est cslip , c’est-à-dire SLIP compressé.  Les
              autres valeurs possibles sont :  slip  (SLIP  normal),  adaptive
              (CSLIP/SLIP  adaptatifs),  ppp (Protocole Point-à-Point) et kiss
              (un protocole utilisé  pour  communiquer  avec  des  controleurs
              AX.25  paquets  radios).   L’argument  spécifique  tty peut être
              utilisé pour refaire passer le  périphérique  en  fonctionnement
              série  normal. L’utilisation du mode ’ppp’ n’est en principe pas
              utile puisque ppp nécessite le démon additionnel pppd pour  être
              actif  sur  la  ligne.  Pour les connexions ‘kiss’, le programme
              axattach doit être utilisé.

       [-s vitesse]
              Définit la vitesse de la ligne,  différente  de  la  valeur  par
              défaut.

       Si   aucun   argument  n’est  donné,  la  ligne  courante  du  terminal
       (habituellement liée au login) est utilisée. Autrement,  une  tentative
       est  effectuée  pour  obtenir  le port du terminal indiqué, puis il est
       vérouillé et ouvert.

FICHIERS

       /dev/cua* /var/lock/LCK.*

BUGS

       Aucun connu.

VOIR AUSSI

       axattach(8), dip(8) pppd(8), sliplogin(8).

AUTEURS

       Fred N. van Kempen, <waltje@uwalt.nl.mugnet.org>
       Alan Cox, <Alan.Cox@linux.org>
       Miquel van Smoorenburg, <miquels@drinkel.ow.org>
       George Shearer, <gshearer@one.net>
       Yossi Gottlieb, <yogo@math.tau.ac.il>

TRADUCTION

       Jean-Michel VANSTEENE (vanstee@worldnet.fr)

                                  12 Feb 1994                      SLATTACH(8)