Provided by: manpages-fr-dev_3.23.1-1_all bug

NOM

       stime - Configurer l’horloge du système.

SYNOPSIS

       #include <time.h>

       int stime(time_t *t);

   Exigences  de  macros  de  test  de  fonctionnalités  pour  la  glibc (voir
   feature_test_macros(7)) :

       stime() : _SVID_SOURCE

DESCRIPTION

       stime() configure l’horloge interne du système.  La  valeur  temporelle
       pointée  par  t, est mesurée en secondes écoulées depuis le 1er janvier
       1970 à 00h 00m 00s GMT.  stime()  ne  peut  être  exécuté  que  par  le
       superutilisateur.

VALEUR RENVOYÉE

       En  cas  de  réussite,  zéro est renvoyé, sinon -1 est renvoyé et errno
       contient le code d’erreur.

ERREURS

       EFAULT Erreur  lors  de  la  récupération  d’information  à  partir  de
              l’espace utilisateur.

       EPERM  Le  processus  appelant  n’a pas les privilèges suffisants. Sous
              Linux, la capacité CAP_SYS_TIME est nécessaire.

CONFORMITÉ

       SVr4.

VOIR AUSSI

       date(1), settimeofday(2), capabilities(7)

COLOPHON

       Cette page fait partie de  la  publication  3.23  du  projet  man-pages
       Linux.  Une description du projet et des instructions pour signaler des
       anomalies      peuvent      être       trouvées       à       l’adresse
       http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

       Cette  page  de  manuel  a  été  traduite et mise à jour par Christophe
       Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> entre 1996 et 2003, puis  par
       Alain  Portal  <aportal AT univ-montp2 DOT fr> jusqu’en 2006, et mise à
       disposition sur http://manpagesfr.free.fr/.

       Les mises à jour et corrections de la version présente dans Debian sont
       directement gérées par Julien Cristau <jcristau@debian.org> et l’équipe
       francophone de traduction de Debian.

       Veuillez  signaler  toute  erreur   de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».