Provided by: debhelper_8.9.0ubuntu1_all bug

NOM

       dh - automate de commandes debhelper

SYNOPSIS

       dh sequence [--with rajout[,rajout ...]] [--list] [--until commande]
       [--before commande] [--after commande] [--remaining]
       [optionsdedebhelper]

DESCRIPTION

       dh execute une suite de commandes debhelper. Les suites acceptees
       correspondent aux blocs d'un fichier debian/rules: build-arch, build-
       indep, build, clean, install-indep, install-arch, install, binary-arch,
       binary-indep et binary.

       Les commandes des sequences build-indep, install-indep et binary-indep
       sont appelees avec l'option -i pour etre certain qu'elles ne
       s'accompliront que sur des paquets independants de l'architecture.
       Symetriquement les commandes des sequences build-arch, install-arch et
       binary-arch sont appelees avec l'option -a pour etre certain qu'elles
       ne s'accompliront que sur des paquets dependants de l'architecture.

       Si le fichier debian/rules comporte un bloc avec un nom comme
       override_dh_command, alors dh executera ce bloc au lieu d'executer
       dh_command, comme il l'aurait fait sinon. La commande executee peut
       etre la meme commande avec des options additionnelles ou une commande
       entierement differente. Nota: pour utiliser cette possibilite, il est
       necessaire d'etre dependant (Build-Depend) de la version 7.0.50 ou
       superieure de debhelper.

OPTIONS

       --with rajout[,rajout ...]
           Ajoute les commandes debhelper indiquees par les rajouts au bon
           endroit dans la sequence executee. Cette option peut etre presente
           plusieurs fois ou bien plusieurs rajouts peuvent etre indiques en
           les separant par des virgules. Cela est utile lorsqu'un paquet
           tiers fournit des commandes debhelper. Consulter le fichier
           PROGRAMMING pour obtenir des informations a propos de l'interface
           de ces rajouts.

       --without rajout
           Le contraire de --with. Desactive l'utilisation des rajouts
           indiques.

       --list, -l
           Liste tous les rajouts disponibles.

       --until commande
           Execute les commandes de la sequence jusqu'a la commande specifiee,
           l'execute puis s'arrete.

       --before commande
           Execute les commandes de la sequence situees avant la commande
           specifiee puis s'arrete.

       --after commande
           Execute les commandes de la sequence situees apres la commande
           specifiee.

       --remaining
           Execute toutes les commandes de la sequence qui n'ont pas encore
           ete executees.

       --no-act
           Affiche les commandes qui seraient utilisees pour une sequence
           donnee, sans les executer.

       Toute autre option fournie a dh est passee en parametre a chaque
       commande executee. Cela est utile tant pour les options comme -v, -X ou
       -N que pour des options plus specialisees.

       Dans les options ci-dessus, commande peut etre soit le nom complet de
       la commande debhelper, soit une sous-chaine de ce nom. dh cherchera
       d'abord, dans la sequence, une commande portant le nom exact pour
       eviter toute ambiguite. Si plusieurs commandes correspondent a la
       sous-chaine la derniere de la sequence sera prise en compte.

EXEMPLES

       Pour voir quelles commandes sont presentes dans une sequence, sans rien
       faire:

               dh binary-arch --no-act

       C'est un fichier rules tres simple, pour les paquets ou les sequences
       de commandes par defaut fonctionnent sans aucune option particuliere.

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@

       Il est frequent de vouloir passer une option a une commande debhelper.
       Le moyen le plus simple de le faire consiste a surcharger la commande
       par defaut par celle que vous desirez.         #!/usr/bin/make -f
            %:           dh $@

               override_dh_strip:
                       dh_strip -Xfoo

               override_dh_installdocs:
                       dh_installdocs README TODO

       Parfois les automatismes de dh_auto_configure(1) et de dh_auto_build(1)
       n'arrivent pas a deviner ce qu'il faut faire pour certains paquets
       tordus. Voici comment indiquer vos propres commandes plutot que de
       laisser faire l'automatisme.

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@

               override_dh_auto_configure:
                       ./mondoconfig

               override_dh_auto_build:
                       make universe-explode-in-delight

       Un autre cas habituel consiste a vouloir faire quelque chose avant ou
       apres l'execution d'une certaine commande debhelper.

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@

               override_dh_fixperms:
                       dh_fixperms
                       chmod 4755 debian/foo/usr/bin/foo

       Si le paquet est un paquet Python, dh utilisera dh_pysupport par
       defaut. Voici comment utiliser dh_pycentral a la place :

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@ --with python-central

       Si le paquet utilise << autotools >> et que vous voulez rafraichir les
       config.sub et les config.guess avec les nouvelles versions du paquet
       autotools-dev lors de la compilation, il est possible d'utiliser
       certaines commandes fournies dans autotools-dev afin d'automatiser
       cette tache, comme ci-dessous:

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@ --with autotools_dev

       Voici comment forcer l'utilisation du processus de construction
       Module::Build, propre a Perl, qui pourra etre indispensable si
       debhelper detectait, a tort, que le paquet utilise MakeMaker.

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh --buildsystem=perl_build $@

       Pour patcher un paquet en utilisant << quilt >>, il faut demander a dh
       d'utiliser la sequence dh propre a << quilt >>. Voici comment faire:

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@ --with quilt

       Voici un exemple de remplacement ou les commandes dh_auto_* cherchent
       la source du paquet car elle est situee dans un sous-repertoire.

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@ --sourcedirectory=src

       Voici un exemple d'utilisation des commandes dh_auto_* pour realiser la
       construction dans un sous-repertoire, qui sera ensuite supprime lors du
       clean :

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@ --builddirectory=build

       Si le paquet peut etre construit en parallele, vous pouvez activer le
       parallelisme comme ci-dessous. Alors dpkg-buildpackage-j fonctionnera.

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@ --parallel

       Voici un moyen d'empecher dh d'executer plusieurs commandes, en
       definissant des blocs de substitution vides pour chaque commande que
       vous ne voulez pas lancer.

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@

               # Commandes que l'on ne veut pas S<executer :>
               override_dh_auto_test override_dh_compress override_dh_fixperms:

       Parfois, il peut etre utile de substituer une commande seulement lors
       de la construction d'un paquet particulier. Ceci est realisable a
       l'aide de dh_listpackages(1) pour connaitre le paquet en cours de
       construction. Par exemple:

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@

               override_dh_fixperms:
                       dh_fixperms
               ifneq (,$(filter toto, $(shell dh_listpackages)))
                       chmod 4755 debian/toto/usr/bin/toto
               endif

       Finally, remember that you are not limited to using override targets in
       the rules file when using dh. You can also explicitly define any of the
       regular rules file targets when it makes sense to do so. A common
       reason to do this is when your package needs different build-arch and
       build-indep targets.  For example, a package with a long document build
       process can put it in build-indep.

               #!/usr/bin/make -f
               %:
                       dh $@

               build-indep:
                       $(MAKE) docs
               build-arch:
                       $(MAKE) bins

       Note that in the example above, dh will arrange for "debian/rules
       build" to call your build-indep and build-arch targets. You do not need
       to explicitly define the dependencies in the rules file when using dh
       with compatability level v9. This example would be more complicated
       with earlier compatability levels.

FONCTIONNEMENT INTERNE

       Si vous etes curieux de connaitre le fonctionnement interne de dh,
       voici ce qu'il y a sous le capot.

       Chaque commande debhelper, qui s'accomplit correctement, est
       journalisee dans debian/package.debhelper.log (que dh_clean
       supprimera). Ainsi dh peut determiner quelles commandes ont deja ete
       executees et pour quels paquets. De cette maniere il pourra passer
       outre l'execution de ces commandes ulterieurement.

       Chaque fois que dh est execute, il examine le journal et recherche la
       derniere commande executee dans la sequence specifiee. Puis il execute
       la commande suivante dans cette sequence. Les options --until,
       --before, --after et --remaining permettent de modifier ce
       comportement.

       A sequence can also run dependent targets in debian/rules.  For
       example, the "binary" sequence runs the "install" target.

       dh sets environment variables listed by dpkg-buildflags, unless they
       are already set. It supports DEB_BUILD_OPTIONS=noopt too.

       dh utilise la variable d'environnement DH_INTERNAL_OPTIONS pour
       transmettre des informations aux commandes debhelper executees au sein
       des blocs surcharges. Le contenu (et l'existence meme) de cette
       variable d'environnement, comme son nom l'indique, est sujet a des
       modifications permanentes.

VOIR AUSSI

       debhelper(7)

       Ce programme fait partie de debhelper.

AUTEUR

       Joey Hess <joeyh@debian.org>

TRADUCTION

       Valery Perrin <valery.perrin.debian@free.fr> le 17 septembre 2005.
       Derniere mise a jour le 3 avril 2011.

       L'equipe de traduction a fait le maximum pour realiser une adaptation
       francaise de qualite.

       Cette traduction est geree dynamiquement par po4a. Certains paragraphes
       peuvent, eventuellement, apparaitre en anglais. Ils correspondent a des
       modifications ou des ajouts recents du mainteneur, non encore
       incorpores dans la traduction francaise.

       La version originale anglaise de ce document est toujours consultable
       via la commande  man-Lennom_du_man.

       N'hesitez pas a signaler a l'auteur ou au traducteur, selon le cas,
       toute erreur dans cette page de manuel.