Provided by: qmidiarp_0.4.2-1_i386 bug

NOM

       qmidiarp - Arpégiateur et LFO MIDI pour le séquenceur ALSA

SYNOPSIS

       qmidiarp [OPTION] [file]
       qmidiarp { --help | --version }

DESCRIPTION

       QMidiArp  est  un  arpégiateur,  séquenceur  linéaire  programmable  et
       oscillateur à basse fréquence (LFO)  MIDI  avancé  pour  le  séquenceur
       ALSA.  Un  nombre  illimité d'arpégiateurs, séquenceurs et LFOs peuvent
       être définis comme modules pour fonctionner en parallèle.  Les  modules
       arpégiateurs  produisent  des  séquences  de  notes dépendant des notes
       reçues sur leur port  d'entrée,  qui  est  typiquement  connecté  à  un
       clavier  MIDI ou un séquenceur. Les modules séquenceurs sont similaires
       aux  premiers  séquenceurs  analogiques,  linéaires,  monophoniques  et
       ajustables  en étant en marche. Les LFOs MIDI, de manière indépendante,
       produisent des données de contrôleur MIDI avec forme d'onde, résolution
       temporelle,  amplitude  et  durée  ajustables.  Pour  chaque module, un
       filtre d'entrée est disponible. Le port de  sortie  et  le  canal  MIDI
       peuvent  être  attribués pour chaque module indépendamment. Puisque les
       modules  utilisent  un  séquenceur  commun,  ils  sont  automatiquement
       synchronisés entre eux. QMidiArp fonctionne avec une résolution interne
       de  192  ticks  par  quart  de  mesure  (beat).  La  queue  peut   être
       synchronisée  à  une  horologe  MIDI entrant ou en tant que client JACK
       Transport. La plupart des contrôles  de  QMidiArp  est  accessible  par
       contrôle  MIDI  via  un  mécanisme d'apprentissage par menu contextuel.
       QMidiArp possède également un outil de journalisation d'évênements MIDI
       entrants.  QMidiArp utilise les bibliothèques du kit Qt4.

   Fonctionnement Général
       En  cliquant  sur  les  boutons  Nouvel  Arpège...,  Nouveau LFO...  ou
       Nouveau Séquenceur...  le module choisi apparaît en tant qu'onglet dans
       la zone principale. Les modules peuvent être renommés ou supprimés avec
       les boutons et fonctions de  menu  correspondants.  Le  montage  entier
       contenant  tous les arpèges et LFOs de la barre d'onglets ainsi que les
       définitions de la fenêtre Paramètres peuvent être sauvegardées dans  un
       fichier  XML  QMidiArp  (.qmax).  Les modules peuvent être détachées en
       tant que fenêtres indépendantes pour les  contrôler  et  visualiser  en
       parallèle.  Le  tempo  du séquenceur est défini de manière commune pour
       tous les modules en unités de beats  par  minute  (bpm).  La  queue  du
       séquenceur  est démarrée en cliquant sur le bouton indiquant une flêche
       bleue.

   Fonctionnement en mode MIDI Clock
       QMidiArp peut utiliser les évênements MIDI clock entrant  en  tant  que
       source d'horologe et de contrôle start/stop.  Si le bouton MIDI clock à
       droite de la boîte de  réglage  du  tempo  est  enfoncé,  la  queue  du
       séquenceur est arrêtée et QMidiArp attendra la réception d'un évênement
       "MIDI Clock Start" d'une source externe connectée à  son  entrée  MIDI.
       Une  fois  cet  évênement  reçu, la queue est démarrée en utilisant les
       évênements d'horologe MIDI comme source.  La synchronisation fonctionne
       au mieux si le tempo de la source externe correspond à peu près à celui
       de QMidiArp. La queue s'arrêtera  sur  réception  d'un  évênement  MIDI
       Clock Stop. Pendant le fonctionnement en mode MIDI Clock, les fonctions
       internes de start/stop ainsi que l'ajout ou le chargement  de  fichiers
       sont  desactivées. Elles sont réactivées en cliquant sur le bouton MIDI
       Clock à nouveau.

   Fonctionnement en tant que client JACK Transport
       Lorsqu'on appuye sur le bouton Connecter  à  Jack  Transport,  QMidiArp
       essaiera  de  se connecter à un serveur JACK en marche. Il fonctionnera
       ensuite en tant que client Jack Transport, c'est à dire, le tempo  sera
       déduit d'un maître Jack Transport et la synchronisation sera maintenue.
       Le séquenceur de QMidiArp redémarrera à  zéro  à  chaque  fois  que  le
       maître  Jack transport est mis en marche, indépendamment de la position
       initiale de  Jack  Transport.  Ceci  s'applique  également  quand  Jack
       Transport  fonctionne  en  boucle.  Le bouton Jack Transport se relâche
       automatiquement lors d'une déconnextion de Jack, par  exemple  si  Jack
       n'est plus actif.

       Note:  Les  états  des  boutons  MIDI  Clock  et  Jack  Transport  sont
       sauvegardés dans le fichier de session QMidiArp à chaque enregistrement
       et deviennent actifs ou inactifs à chaque ouverture d'une session.

   Les Modules Arpégiateur
       Les  arpégiateurs  de  QMidiArp  produisent  des séquences de notes qui
       dépendent des notes jouées au clavier d'entrée. La façon dont les notes
       sont  traduites  en séquence est déterminé par le motif et les réglages
       de chaque module.

       Les champs Entrée et Sortie

       Chaque arpégiateur possède un champ Entrée  et  un  champ  Sortie.   Le
       champ  d'entrée  définit  la  gamme  de notes et le canal MIDI auxquels
       l'arpeggiator est assigné. Les notes qui passent  par  ce  filtre  sont
       triées  par  leur  hauteur  et  ajoutées  au tampon interne de notes de
       l'arpégiateur. Les notes ne  passant  par  aucun  filtre  peuvent  être
       acheminées  à  un  port  MIDI  défini  dans  la  fenêtre  Paramètres ou
       ignorées. Le champ Sortie contient les réglages du  canal  MIDI  et  du
       port de sortie auxquels les notes de l'arpège seront envoyées.

       Motifs d'arpège

       Le  motif  de  l'arpège  peut  être  sélectionné et édité dans le champ
       Motif.  Les motifs prédéfinis  (presets)  sont  accessibles  d'un  menu
       déroulant.  Le motif actif est affiché dans un écran dédié montrant les
       notes de base comme traits. L'échelle verticale de cet écran correspond
       à  l'index  des  notes  dans  le  motif. Les changements d'octave (voir
       Editer  les  motifs  d'arpège)  sont  affichés  comme  des  séparateurs
       horizontaux   supplémentaires.  Les  notes  sortant  de  l'arpéggiateur
       dépendent des notes reçues à l'entrée, qui sont  attribuées  par  ordre
       ascendant  aux  notes  de  base définies dans le motif. Par exemple, un
       trait unique en bas de l'écran d'affichage (presets "simple")  signifie
       qu'au  premier  passage, la note la plus basse jouée sur le clavier est
       produite. Si plusieurs  notes  sont  appuyées  sur  le  clavier  et  si
       seulement  une  note  est  présente  dans  le  motif,  c'est le mode de
       répétition qui détermine la séquence de notes jouées à la sortie. Si le
       motif  contient  des  traits de note empîlés (mode accord), les accords
       joués sur le clavier deviennent aussi des accords à la sortie avec  une
       polyphonie dans la limite du nombre de notes définies dans cette pîle.

       Mode de répétition

       Le mode de répétition définit le comportement de l'arpège sur plusieurs
       répétitions du motif quand le nombre de notes  jouées  sur  le  clavier
       dépasse  le  nombre  de notes présentes dans le motif, par exemple avec
       une seule note dans le motif mais un accord de trois notes joué sur  le
       clavier.   Avec  le  mode  de  répétition "Monte", la note produite est
       incrémentée à chaque répétition vers la prochaine  note  jouée  sur  le
       clavier.  Avec  le  mode  "Descend",  la  prochaine note plus basse est
       jouée. Avec une seule note présente dans  le  motif,  ceci  produit  un
       arpège  classique  linéaire.  Ainsi, même avec des motifs simples comme
       "01" ou "0", on génère des arpèges complets. En revanche, avec le  mode
       de répétition "Statique", les notes à la sortie seront constantes.

       Mode de Déclenchement

       Les arpégiateurs de QMidiArp possèdent trois modes de déclenchement par
       le clavier  d'entrée.  En  mode  "Continu",  le  motif  est  répété  en
       permanence  en  synchronisation  avec  le séquenceur interne sans tenir
       compte du moment où les notes sont jouées. Le mode  "Redémarre"  permet
       de  garder cette quantisation mais en renvoyant la séquence au point de
       départ à  chaque  nouvelle  note  jouée  en  stakato.  Enfin,  le  mode
       "Déclenche" produit le démarrage de l'arpégiateur au moment où une note
       stakato est jouée.

       Editer les motifs d'arpège

       Les motifs d'arpège de  QMidiArp  sont  définis  par  une  séquence  de
       caractères  contenant  les  notes  même  ainsi  que  des  caractères de
       contrôle  pour  des  changements  de  tempo,  de  vélocité,  de  durée,
       d'octave, et de mode accord. En appuyant sur le bouton Editer le motif,
       le preset de motif apparaît sous forme d'un champ de texte  modifiable.
       Le  motif  modifié  peut  être  sauvegardé  dans  la  liste  des motifs
       prédéfinis en cliquant le bouton Mémoriser le motif.   Le  motif  actif
       peut  être  supprimé de la liste en cliquant sur le bouton Supprimer le
       motif.   Les  modifications  de  la  liste  des   motifs   s'appliquent
       simultanément  à  tous les arpéggiateurs dans la barre des onglets.  La
       syntaxe du texte d'un motif est la suivante:

       0..9 : Indice de note jouée sur le clavier en ordre ascendant
          + : Augmente d'une octave
          - : Diminue d'une octave
          = : Retour à l'octave de base
          > : Double tempo
          < : Demi tempo
          . : Retour au tempo standard: un quart de mesure

       (  ) : Mode accord début / fin
              e.g. (012) produit un accord des trois
              notes les plus basses dans le tampon
          / : Augmente la vélocité de 20%
          \ : Diminue la vélocité de 20%
          d : Double durée de note
          h : Demi durée de note
          p : Pause

       Tous les contrôles sont valides jusqu'à la fin du motif.  Par  exemple,
       le  contrôle  >  doublera  la vitesse de l'arpège pour toutes les notes
       suivantes dans le motif jusqu'à la prochaine répétition à  laquelle  la
       vitesse reprendra à un quart de mesure.

       Randomisation

       Le  rythme,  la  vélocité  et la durée des notes produites peuvent être
       randomisés par les réglettes  du  champ  Randomisation.   Ces  réglages
       peuvent être utilisés pour produire des motifs moins mécaniques, mais à
       des valeurs plus élevées, ils  ajoutent  des  accents  intéressants  au
       motif joué.

       Enveloppe

       QMidiArp  peut  superposer  une  fonction d'enveloppe aux vélocités des
       arpèges. La dynamique de cette enveloppe est définie par les  réglettes
       Attack  et  Release.   En  ajustant  un  temps  d'"attack" non-nul, les
       vélocités de notes à la  sortie  sont  incrémentées  pendant  le  temps
       d'attack  défini  en secondes.  Si un temps "release" est spécifié, les
       notes relâchées sont gardées dans  le  tampon,  et  leur  vélocité  est
       linéairement diminuée jusqu'à la fin du temps "release". Cette fonction
       n'a un effet sur le son que si le synthétiseur  connecté  à  la  sortie
       produit  des  sons  sensibles  à la vélocité. Elle fonctionne aux mieux
       avec des motifs à haute polyphonie comme par exemple  le  motif  "Chord
       Oct 16 A".

       Groove

       Les  réglettes de la fenêtre Groove permettent de contrôler un décalage
       linéaire du rythme, de la  durée  des  notes  et  de  leur  vélocité  à
       l'intérieur de chaque quart de mesure du motif. Ceci permet de créer un
       rythme du type swing ou d'accentuer le motif.  Les  ajustements  Groove
       sont valables pour tous les arpégiateurs simultanément.

       Les  modules arpégiateurs de QMidiArp ont été inspiré par l'arpégiateur
       matériel MAP1 par Rudi Linhard.

   Les modules LFO
       En parallèle aux arpégiateurs, QMidiArp peut  envoyer  des  données  de
       contrôle MIDI sous forme d'un oscillateur à basse fréquence (LFO) à une
       sortie spécifiée. Les données LFO sont des évênements MIDI  envoyés  en
       synchronie  avec la queue de l'arpégiateur.  La queue doit être en état
       démarré pour activer les LFOs.  Chaque  module  LFO  possède  un  champ
       forme  d'onde  pour  définir la forme des données produites et un champ
       Sortie pour définir leur canal MIDI, port ALSA ainsi que le  numéro  de
       contrôleur  à produire. Actuellement, la forme d'onde peut être choisie
       entre Sinus, Scie montant, Scie descendant, Triangle, Créneau et Libre.
       La  fréquence  du LFO est définie en multiples et diviseurs du tempo de
       l'arpégiateur, une fréquence de 1 produit une  onde  entière  à  chaque
       quart  de  mesure.  Si  l'on  spécifie  des  fréquences plus basses, la
       longueur de la table d'onde doit être ajustée en  conséquence  si  l'on
       souhaite  produire un cycle d'onde complet. La résolution temporelle du
       LFO détermine le nombre d'évênements produits à chaque quart de  temps.
       Elle  peut aller de 1 à 192 évênements par quart de temps.  L'amplitude
       et l'offset de l'onde peuvent être spécifiés entre 0 et  127.  A  basse
       résolution  temporelle,  le  LFO produira des changements rythmiques du
       contrôle, tandis que des résolutions élevées mènent à des ondes de plus
       en plus continues.

       Rendre muet l'onde point par point

       On peut retenir l'emission d'un point individuel sur la forme d'onde en
       cliquant avec le bouton droit de la souris  à  l'endroit  correspondant
       dans  l'écran  d'affichage  de  l'onde. Les points muets de l'onde sont
       affichés en couleur sombre.

       Formes Libres

       En sélectionnant la forme Libre, l'onde peut être dessinée ou  modifiée
       avec le bouton gauche de la souris. Lorqu'on tente à modifier une forme
       calculée, elle est automatiquement copiée vers la forme  libre,  et  la
       forme  libre  précédente  est  écrasée.   Toutes  les opérations du LFO
       incluant le dessin peuvent être faites pendant que le transport est  en
       marche.

       Enregistrement

       Les   données   de   contrôle  MIDI  reçues  à  l'entrée  peuvent  être
       enregistrées en continue en appuyant sur  le  bouton  Enregistrer.   Ce
       bouton  est lui-même contrôlable par MIDI (c.f.  Apprentissage MIDI) et
       QMidiArp est ainsi utilisable comme Looper et séquenceur de contrôles.

       Le champ Sortie du LFO

       Ce champ contient les réglages du port, canal et contrôleur des données
       produites. Il permet également de rendre muet le module entièrement.

   Les modules séquenceurs
       En  cliquant  sur  le  bouton  Nouveau  Séquenceur...  dans la barre de
       contrôle, un nouveau module Seq peut être ajouté à la barre  d'onglets.
       Chacun  de  ces  modules  produit  une  séquence  simple,  linéaire  et
       monophonique, similaire aux premiers séquenceurs matériels analogiques.
       Les  modules  Seq  sont  contrôlables  en  étant  en  marche, également
       similaire aux séquenceurs analogiques.

       Programmer une séquence

       Comme les modules LFO de QMidiArp, le séquenceur peut être programmé en
       ajustant  les  notes  avec  le  bouton  gauche de la souris sur l'écran
       d'affichage. La gamme d'octaves est fixée à 4, la note  la  plus  basse
       étant  C2, si la transposition globale est zéro. Les notes peuvent être
       rendues muettes avec le bouton droit de  la  souris.  La  durée  de  la
       séquence  peut  être  ajustée entre 1 et 8 beats (quarts de mesure), la
       résolution temporelle entre 1 et 16  par  beat.  Une  résolution  de  4
       produit  4 notes par beat, donc des notes double croche.  On peut aussi
       programmer des séquences en utilisant la fonction Enregistrer.   Si  le
       bouton  Enregistrer  est enfoncé, les notes reçues sur le port d'entrée
       sont enregistrées pas à pas commençant par la dernière  note  modifiée.
       La séquence peut être programmée avec la queue de séquenceur en marche.

       Contrôler la séquence globalement

       Le  module Seq possède des réglettes pour ajuster la vélocité (volume),
       la durée des notes et la transposition de la séquence  par  demi-notes.
       Tous  les  changements  de  ces contrôles s'appliquent à chaque nouveau
       tour de la boucle.

       Les champs Entrée et Sortie du séquenceur

       Le champ Entrée définit comment gérer les notes  reçues  sur  le  Canal
       MIDI  ajusté.  Si  la case Note est cochée, la séquence est globalement
       transposée avec la note reçue comme valeur de transposition. Si la case
       Vélocité  est  cochée également, la séquence produira des notes avec la
       même vélocité que celle de la  note  reçue.  Le  champ  Entrée  définit
       également  le  comportement  de  déclenchement de la séquence en cas de
       réception de notes à l'entrée.  Redémarre renvoie  la  séquence  à  son
       début,  mais  sans interrompre le rythme. La séquence est re-déclenchée
       avec le timing des notes jouées seulement si  Trigger  est  est  coché.
       Note  Off  arretera  la séquence avec une note relachée, et Boucle doit
       être cochée pour une répétition permanente au lieu d'un  seul  passage.
       Le champ Sortie est équivalent à celui des arpégiateurs et LFOs.

       On  peut produire des accents dans une séquence en ajoutant des modules
       LFO en parallèle aux modules Seq. Pour  ceci,  il  suffit  que  le  LFO
       envoie ses données vers le même port et canal MIDI que les modules Seq.

   Paramètres
       La  fenêtre  "Paramètres"  permet de configurer vers quel port ALSA les
       évênements passant par le  filtre  d'entrée  d'aucun  arpégiateur  sont
       acheminés.   Si   ces   évênements   devront   être  ignorés,  la  case
       correspondante doit être  décochée.  Dans  cette  fenêtre  on  spécifie
       également  si  QMidiArp  est  contrôlable  par des contrôleurs MIDI. En
       cochant la case Style compact d'affichage des modules tous les nouveaux
       modules  créés  auront  une  apparence  économique  en  place  pour  la
       distribution sur le bureau de l'ordinateur.

       Tous les ajustements faits dans le dialogue Paramètres sont sauvegardés
       avec les données des modules dans le fichier .qmax.

   Contrôle MIDI
       QMidiArp  accepte  les évênements de contrôle MIDI, si l'option Modules
       contrôlables par  MIDI  est  cochée  dans  le  dialogue  Settings.   Le
       contrôle  par  MIDI est dispobible pour les modules Seq (boutons muets,
       vélocité, durée des notes), les modules LFO (boutons muets,  amplitude,
       décalage) et les modules d'arpège (boutons muets).

       Apprentissage MIDI

       Les  contrôleurs  peuvent  être  attribués  par  un  clic de droite sur
       l'élément de contrôle correspondant, et en sélectionnant  Apprendre  du
       MIDI.   QMidiArp  attendra  ensuite  la  réception  d'un  évênement  de
       contrôle MIDI (envoyé par exemple à partir d'une réglette d'une surface
       de  contrôle).   Lors  de  la première réception d'un tel évênement, ce
       contrôleur est acheminé vers l'élément de contrôle sélectionné. Il  est
       possible  d'attribuer  plusieurs  contrôleurs  MIDI  à un seul élément.
       Lorsqu'on sélectionne Oublier les contrôleurs, toutes les  attributions
       de   cet   élément   seront   supprimées.   Si   l'on  choisit  Annuler
       l'apprentissage, QMidiArp  n'attendra  plus  d'évênements  de  contrôle
       MIDI.

       Note:   par  défaut,  les  contrôleurs  attribués  aux  boutons  "muet"
       fonctionnent en tant que "toggle", c'est à dire le bouton change  entre
       actif/inactif sur chaque réception d'une valeur de contrôle de 127.

       Editeur de contrôles

       Pour  modifier  les contrôles attribués, on choisit Contrôles MIDI dans
       le menu Affichage.  Les propriétés de chaque contrôle MIDI peuvent être
       modifiées  dans le tableau de cette fenêtre. Les contrôleurs de boutons
       ont un fonctionnement spécifique.  Si  les  valeurs  min  et  max  sont
       identiques,  le contrôleur fonctionnera en tant que "toggle". Si min et
       max sont diffrents, le module devient muet lors de la réception de min
       (case  muet  coche) et devient actif lors de la réception d'une valeur
       de max.

       Lorsqu'on appuye sur Supprimer, la ligne sélectionnée est  effacée,  et
       le  bouton  Rétablir  recharge  les  attributions actuelles. Toutes les
       modifications faites dans ce  tableau  sont  appliquées  sur  appui  du
       bouton OK alors que Cancel annule les changements.

   Journal
       La  fenêtre du Journal d'évênements liste les évênements MIDI entrants.
       Les évênements sont affichés en couleur dépendant  de  leur  type.   Le
       journal  est  affiché dans la partie inférieure du logiciel par défaut,
       mais il peut être caché ou détaché en tant  que  fenêtre  indépendante.
       La  journalisation  peut être desactivée entièrement ou uniquement pour
       les évênements d'horologe MIDI.

   Fichiers d'exemple
       Il y a actuellement trois fichiers de démonstration  de  l'arpégiateur.
       Le fichier demo.qma a été conçu pour être utilisé avec des sons de type
       suivant: Canal 1: Marimba, Canal 2: Celesta, Canal 3: Basse acoustique,
       mais  on  peut obtenir des résultats intéressants en employant d'autres
       types de son.

       Le montage semo_seqlfo.qmax démontre l'utilisation des nouveaux modules
       Seq  et  LFO  fonctionnant  en  parallèle.  Les sorties des séquenceurs
       devraient être connectées à des synthétiseurs et des  sons  percussifs.
       Les  LFO  produisent  des  données  destinées aux fréquences de filtres
       (cutoffs) qui ont le contrôleur MIDI standard  CC#74.  Le  synthétiseur
       ZynAddSubFX  par  Paul  Nasca  réagit à ces contrôleurs, et ses presets
       "Bass 1" ou "Plucked 3" fonctionnenet bien avec cette démonstration.

OPTIONS

       --portCount <num>
              Définir le nombre de ports ALSA disponibles  égal  à  <num>.  La
              valeur par défaut est 2.

       --help Affiche  les  options de ligne de commande disponibles et quitte
              le programme.

       --version
              Affiche l'information de version du programme et  quitte  celui-
              ci.

       fichier
              Nom  d'un fichier QMidiArp (.qmax) valide à charger au démarrage
              du programme.

FICHIERS

       *.qmax
              Fichiers XML QMidiArp contenant les données au format texte XML.
       *.qma
              Anciens fichiers QMidiArp au format plein texte.

EXEMPLES

       Les fichiers d'exemple de QMidiArp se situent dans  /usr/share/qmidiarp
       ou dans /usr/local/share/qmidiarp

NOTES

       Les erreurs et avertissements sont écrits dans stderr(3).

SUPPORT

       qmidiarp-devel@lists.sourceforge.net

AUTEURS

       Frank  Kober,  Guido Scholz et Matthias Nagorni. Cette page de manuel a
       été écrite par Frank Kober <emuse@users.sourceforge.net>.

                                  2009-11-06                       QMIDIARP(1)