Provided by: manpages-fr-dev_3.27fr1.4-1_all bug

NOM

       io_destroy - Detruire un contexte d'entrees-sorties asynchrones

SYNOPSIS

       #include <libaio.h>

       int io_destroy(aio_context_t ctx);

       Effectuez l'edition des liens avec l'option -laio.

DESCRIPTION

       io_destroy()  supprime  le  contexte  d'E/S  asynchrone de la liste des
       contextes et le detruit. io_destroy() peut aussi annuler  toute  action
       d'E/S asynchrone sur ctx et bloquer jusqu'a terminaison.

VALEUR RENVOY'EE

       io_destroy()  renvoie  zero s'il reussit. Pour les valeurs de retour en
       cas d'echec, consultez la section NOTES.

ERREURS

       EFAULT Le contexte pointe est invalide.

       EINVAL Le contexte specifie par ctx est invalide.

       ENOSYS io_destroy() n'est pas implemente sur ce noyau.

VERSIONS

       Les appels systeme  d'entrees-sorties  asynchrones  sont  apparus  dans
       Linux 2.5 en aout 2002.

CONFORMIT'E

       io_destroy()  est  specifique  a Linux et ne doit pas etre utilise dans
       des programmes destines a etre portables.

NOTES

       La glibc ne fournit pas de fonction autour de cet appel systeme.

       La fonction  de  la  bibliotheque  libaio  autour  de  l'appel  systeme
       io_destroy()  ne suit pas les conventions classiques de la bibliotheque
       C concernant l'indication des erreurs : en cas  d'erreur,  la  fonction
       renvoie  un  nombre  negatif  (la  valeur negative de l'une des valeurs
       indiquees dans la section ERREURS). Si l'appel systeme est invoque avec
       syscall(2),  la  valeur  de retour suit les conventions classiques pour
       indiquer l'erreur : -1  avec  errno  contenant  le  code  (positif)  de
       l'erreur.

VOIR AUSSI

       io_cancel(2), io_getevents(2), io_setup(2), io_submit(2)

COLOPHON

       Cette  page  fait  partie  de  la  publication 3.27 du projet man-pages
       Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler  des
       anomalies       peuvent       etre       trouvees      a      l'adresse
       <URL:http://www.kernel.org/doc/man-pages/>.

TRADUCTION

       Depuis 2010, cette traduction est maintenue a l'aide  de  l'outil  po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/>   par   l'equipe   de   traduction
       francophone       au       sein        du        projet        perkamon
       <URL:http://perkamon.alioth.debian.org/>.

       Christophe  Blaess  <URL:http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003),
       Alain  Portal  <URL:http://manpagesfr.free.fr/>  (2003-2006).    Julien
       Cristau et l'equipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

       Veuillez   signaler   toute   erreur   de   traduction  en  ecrivant  a
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours avoir acces a la version anglaise de ce document
       en utilisant la commande << man -L C <section> <page_de_man> >>.