Provided by: manpages-fr-dev_3.27fr1.4-1_all bug

NOM

       puts,  fputc,  fputs,  putc,  putchar  -  Ecriture  de caracteres et de
       chaines

SYNOPSIS

       #include <stdio.h>

       int fputc(int c, FILE *stream);

       int fputs(const char *s, FILE *stream);

       int putc(int c, FILE *stream);

       int putchar(int c);

       int puts(const char *s);

DESCRIPTION

       fputc() ecrit le caractere c, transforme en unsigned char, dans le flux
       stream.

       fputs()  ecrit  la  chaine  de  caracteres  s dans le flux stream, sans
       ecrire le << \0 >> final.

       putc() est equivalent a fputc() sauf qu'il peut etre  implemente  comme
       une macro evaluant plusieurs fois son argument stream.

       putchar(c) est equivalent a putc(c,stdout).

       puts()  ecrit  la chaine de caracteres s et un retour-chariot final sur
       stdout.

       Les appels de ces fonctions peuvent etre utilises conjointement,  ainsi
       qu'avec les autres fonctions d'ecriture de la bibliotheque stdio.

       Pour  des  versions  de  ces fonctions ignorant les verrouillages, voir
       unlocked_stdio(3).

VALEUR RENVOY'EE

       fputc(), putc() et putchar()  renvoient  le  caractere  ecrit  en  tant
       qu'unsigned char (converti en int), ou EOF en cas d'erreur.

       puts()  et fputs() renvoient un nombre non negatif si elles reussissent
       et EOF si elles echouent.

CONFORMIT'E

       C89, C99.

BOGUES

       Il est fortement deconseille de meler les fonctions d'ecriture de stdio
       avec  les  appels  bas-niveau  write(2)  sur  le descripteur du fichier
       associe au flux. Le comportement est imprevisible et  certainement  pas
       celui que vous attendez.

VOIR AUSSI

       write(2),   ferror(3),   fopen(3),   fputwc(3),   fputws(3),  fseek(3),
       fwrite(3), gets(3), putwchar(3), scanf(3), unlocked_stdio(3)

COLOPHON

       Cette page fait partie de  la  publication  3.27  du  projet  man-pages
       Linux.  Une description du projet et des instructions pour signaler des
       anomalies      peuvent      etre       trouvees       a       l'adresse
       <URL:http://www.kernel.org/doc/man-pages/>.

TRADUCTION

       Depuis  2010,  cette  traduction est maintenue a l'aide de l'outil po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/>   par   l'equipe   de   traduction
       francophone        au        sein        du       projet       perkamon
       <URL:http://perkamon.alioth.debian.org/>.

       Christophe Blaess  <URL:http://www.blaess.fr/christophe/>  (1996-2003),
       Alain  Portal  <URL:http://manpagesfr.free.fr/>  (2003-2006).   Nicolas
       Francois et l'equipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

       Veuillez  signaler  toute  erreur   de   traduction   en   ecrivant   a
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir acces a la version anglaise de  ce  document
       en utilisant la commande << man -L C <section> <page_de_man> >>.