Provided by: manpages-fr-dev_3.27fr1.4-1_all bug

NOM

       drand48_r,   erand48_r,  lrand48_r,  nrand48_r,  mrand48_r,  jrand48_r,
       srand48_r, seed48_r, lcong48_r - Generer des nombres  pseudo-aleatoires
       uniformement distribues de facon reentrante

SYNOPSIS

       #include <stdlib.h>

       int drand48_r(struct drand48_data *buffer, double *result);

       int erand48_r(unsigned short xsubi[3],
                     struct drand48_data *buffer, double *result);

       int lrand48_r(struct drand48_data *buffer, long int *result);

       int nrand48_r(unsigned short int xsubi[3],
                     struct drand48_data *buffer, long int *result);

       int mrand48_r(struct drand48_data *buffer,long int *result);

       int jrand48_r(unsigned short int xsubi[3],
                     struct drand48_data *buffer, long int *result);

       int srand48_r(long int seedval, struct drand48_data *buffer);

       int seed48_r(unsigned short int seed16v[3],
                    struct drand48_data *buffer);

       int lcong48_r(unsigned short int param[7],
                     struct drand48_data *buffer);

   Exigences  de  macros  de  test de fonctionnalites pour la glibc (consultez
   feature_test_macros(7)) :

       Pour toutes les fonctions ci-dessus : _SVID_SOURCE || _BSD_SOURCE ||
       _XOPEN_SOURCE

DESCRIPTION

       Ces fonctions sont les versions reentrantes des fonctions decrites dans
       drand48(3). Au lieu de modifier l'etat global du generateur  aleatoire,
       elles utilisent les donnees fournies par buffer.

       Avant  de  les  utiliser,  cette  structure  doit etre initialisee, par
       exemple, en la remplissant de 0, ou en  appelant  l'une  des  fonctions
       srand48_r(), seed48_r() ou lcong48_r().

VALEUR RENVOY'EE

       La valeur renvoyee est 0.

CONFORMIT'E

       Ces fonctions sont des extensions GNU et ne sont pas portables.

VOIR AUSSI

       drand48(3), rand(3), random(3)

COLOPHON

       Cette  page  fait  partie  de  la  publication 3.27 du projet man-pages
       Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler  des
       anomalies       peuvent       etre       trouvees      a      l'adresse
       <URL:http://www.kernel.org/doc/man-pages/>.

TRADUCTION

       Depuis 2010, cette traduction est maintenue a l'aide  de  l'outil  po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/>   par   l'equipe   de   traduction
       francophone       au       sein        du        projet        perkamon
       <URL:http://perkamon.alioth.debian.org/>.

       Christophe  Blaess  <URL:http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003),
       Alain Portal <URL:http://manpagesfr.free.fr/>  (2003-2006).   Florentin
       Duneau et l'equipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

       Veuillez   signaler   toute   erreur   de   traduction  en  ecrivant  a
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours avoir acces a la version anglaise de ce document
       en utilisant la commande << man -L C <section> <page_de_man> >>.