Provided by: dpkg-dev_1.16.0.3ubuntu5_all bug

NOM

       deb-split - formatage de paquets binaires Debian en plusieurs parties

SYNOPSIS

       nom-du-fichier.deb

DESCRIPTION

       Le  format .deb en parties multiples (multi-part) permet de decouper de
       gros paquets en petites parties pour faciliter leur transport  sur  des
       supports de faible capacite.

FORMAT

       Le  fichier  est une archive ar avec un numero magique de !<arch>.. Les
       noms de fichiers peuvent comporter un caractere << / >>  final  (depuis
       dpkg 1.15.6).

       Le  premier membre est nomme debian-split et contient une succession de
       lignes, separees par des retours-chariot. Pour le moment,  sept  lignes
       sont  presentes.  La premiere est le numero de version du format, 2.1 a
       l'heure ou ce document a ete ecrit. Le second est le nom du paquet.  Le
       troisieme  est  la  version du paquet. Le quatrieme est la somme MD5 du
       paquet. Le cinquieme est la taille totale du paquet. Le sixieme est  la
       taille  maximale  d'une partie. Le septieme est le numero d'ordre de la
       partie concernee, suivi du caractere << / >>  et  du  nombre  total  de
       parties (de le forme '1/10').

       Les  programmes  qui  lisent  des archives en parties multiples doivent
       autoriser la presence de lignes  supplementaires  (et  les  ignorer  si
       elles existent).

       Si  le  numero  de  version  majeur  a  change,  cela  signifie  qu'une
       modification incompatible a ete effectuee, et le programme  doit  alors
       s'arreter.  Si ce n'est pas le cas, le programme doit etre en mesure de
       poursuivre correctement, a moins  qu'il  ne  rencontre  un  membre  non
       reconnu  dans  l'archive  (excepte  a  la fin de cette derniere), comme
       decrit ci-dessous.

       Le deuxieme et dernier membre requis se nomme data.N ou N est le numero
       de la partie. Il contient les donnees brutes de la partie.

       Ces   membres   doivent   apparaitre   dans   cet   ordre   exact.  Les
       implementations actuelles devraient  ignorer  tout  membre  additionnel
       suivant data.N. D'autres membres seront eventuellement proposes, et (si
       possible) seront places apres les deux premiers.

VOIR AUSSI

       deb(5), dpkg-split(1).

TRADUCTION

       Ariel VARDI <ariel.vardi@freesbee.fr>, 2002.  Philippe Batailler, 2006.
       Nicolas   Francois,   2006.    Veuillez   signaler   toute   erreur   a
       <debian-l10n-french@lists.debian.org>.