Provided by: kernel-package_12.036+nmu1_all bug

NOM

       kernel-img.conf  -  Fichier  de  configuration general pour les paquets
       d'images du noyau

SYNOPSIS

       /etc/kernel-img.conf

DESCRIPTION

       Le processus de post-installation de  l'image  du  noyau  recherche  le
       fichier  /etc/kernel-img.conf.  Ce simple fichier permet d'utiliser des
       options locales pour gerer  certains  des  aspects  de  l'installation,
       outrepassant  ainsi  les  valeurs  par  defaut  integrees  dans l'image
       elle-meme.

       Le format de ce  fichier  consiste  simplement  en  paires  VARIABLE  =
       VALEUR.  Des  valeurs  booleennes peuvent etre ecrites Yes, True, 1, ou
       No, False, 0, sans distinction entre les majuscules et les  minuscules.
       Ce  fichier  est automatiquement cree par le script d'installation dans
       certaines circonstances.

       Les variables  actuellement  modifiables  par  l'utilisateur  sont  les
       suivantes :

       postinst_hook
              OBSOLETE :   Indiquez   ici   un   script   a  executer  pendant
              l'installation. Le chemin peut etre  un  chemin  relatif  si  le
              script est situe dans un repertoire << sur >> (c'est-a-dire s'il
              est dans /bin, /sbin, /usr/bin, ou  /usr/sbin),  sinon  il  doit
              etre  exprime  en absolu. Avant d'appeler ce script, la variable
              d'environnement STEM doit etre definie avec la meme  valeur  que
              l'argument  --stem  (ou  contenir  la valeur par defaut, linux),
              tandis que KERNEL_PACKAGE_VERSION doit contenir  la  version  de
              kernel-package  en  charge  de  la creation du paquet. Ce script
              doit etre appele avec deux arguments, le premier est la  version
              de  l'image  du  noyau, et le second est l'adresse de l'image du
              noyau elle-meme. Des erreurs dans  le  script  declencheront  un
              echec  de  la  post-installation. Lorsqu'on utilise debconf pour
              l'appel du script, ce dernier ne  generera  pas  de  message  de
              diagnostic  sur  la  sortie  standard. En effet, au moment ou la
              post-installation appelle db_stop, debconf ne  retablit  pas  la
              sortie   standard,   et   tous  les  messages  en  sa  direction
              disparaissent. Un exemple de script  pour  les  utilisateurs  de
              Grub        est       donne       dans       le       repertoire
              /usr/share/doc/kernel-package/. Ce script sera execute apr`es les
              scripts du repertoire /etc/kernel/postinst.d.

       postrm_hook
              OBSOLETE :  Indiquez  ici  un  script a executer dans le postrm,
              c'est-a-dire, apres que l'image ait ete supprimee et toutes  les
              actions  de  suppression  effectuees).  Le  chemin  peut etre un
              chemin relatif  si  le  script  est  situe  dans  un  repertoire
              << sur >>  (c'est-a-dire s'il est dans /bin, /sbin, /usr/bin, ou
              /usr/sbin), sinon il doit etre exprime en  absolu.  La  variable
              d'environnement  KERNEL_PACKAGE_VERSION doit contenir la version
              de kernel-package chargee de la creation du  paquet.  Ce  script
              doit  etre appele avec deux arguments, le premier est la version
              de l'image du noyau, et le second est l'adresse  de  l'image  du
              noyau  elle-meme.  Des  erreurs dans le script declencheront des
              messages d'avertissement mais seront ignorees. Lorsqu'on utilise
              debconf  pour  l'appel  du script, ce dernier ne generera pas de
              message de diagnostic sur  la  sortie  standard.  En  effet,  au
              moment  ou  la  post-installation  appelle  db_stop,  debconf ne
              retablit pas  la  sortie  standard,  tous  les  messages  en  sa
              direction disparaissent. Ce script est execute apr`es les scripts
              du repertoire /etc/kernel/postrm.d.

       preinst_hook
              OBSOLETE : Indiquez ici un script a executer avant que le paquet
              ne   soit  depaquete ;  il  peut  servir  a  effectuer  d'autres
              controles. Le chemin peut etre un chemin relatif  si  le  script
              est  situe  dans  un repertoire << sur >> (c'est-a-dire s'il est
              dans /bin, /sbin, /usr/bin, ou /usr/sbin), sinon  il  doit  etre
              exprime     en     absolu.     La    variable    d'environnement
              KERNEL_PACKAGE_VERSION   doit    contenir    la    version    de
              kernel-package  chargee de la creation du paquet. Ce script doit
              etre appele avec deux arguments, le premier est  la  version  de
              l'image du noyau, et le second est l'adresse de l'image du noyau
              elle-meme. Ce script est execute apr`es les scripts du repertoire
              /etc/kernel/preinst.d.

       prerm_hook
              OBSOLETE :  Indiquez  ici  un  script  a  executer avant que les
              fichiers du paquet ne soient supprimes (donc tout fichier ajoute
              peut etre supprime). Le chemin peut etre un chemin relatif si le
              script est situe dans un repertoire << sur >> (c'est-a-dire s'il
              est  dans  /bin,  /sbin,  /usr/bin, ou /usr/sbin), sinon il doit
              etre   exprime   en   absolu.   La   variable    d'environnement
              KERNEL_PACKAGE_VERSION    doit    contenir    la    version   de
              kernel-package chargee de la creation du paquet. Ce script  doit
              etre  appele  avec  deux arguments, le premier est la version de
              l'image du noyau, et le second est l'adresse de l'image du noyau
              elle-meme.  Des erreurs dans le script declencheront un echec de
              prerm. Lorsqu'on utilise debconf  pour  l'appel  du  script,  ce
              dernier  ne  generera pas de message de diagnostic sur la sortie
              standard. En effet, au moment ou  la  post-installation  appelle
              db_stop  debconf  ne  retablit  pas la sortie standard, tous les
              messages en sa direction disparaissent. Ce  script  est  execute
              apr`es les scripts du repertoire /etc/kernel/prerm.d.

       src_postinst_hook
              OBSOLETE :   Contrairement   aux   autres   variables   de  type
              << hook >>, cette variable indique un script  qui  sera  execute
              pendant   la   phase   de   post-installation   d'un  paquet  de
              documentation, d'en-tetes ou de sources. L'utilisation de  cette
              possibilite   pour   les   paquets   d'en-tetes  est  maintenant
              deconseille ;  le  script  de  post-installation   des   paquets
              d'en-tetes      doit      seulement     lancer     le     script
              headers_postinst_hook. Le chemin peut etre un chemin relatif  si
              le  script  est situe dans un repertoire << sur >> (c'est-a-dire
              s'il est dans /bin, /sbin, /usr/bin,  ou  /usr/sbin),  sinon  il
              doit   etre  exprime  en  absolu.  La  variable  d'environnement
              KERNEL_PACKAGE_VERSION   doit    contenir    la    version    de
              kernel-package  chargee de la creation du paquet. Ce script doit
              etre appele avec deux arguments, le premier est le nomdu  paquet
              a installer (ce peut etre les sources noyau, ou les entetes), et
              le second est la version du paquet a installer. Des erreurs dans
              le  script  declencheront  un  echec  de postinst. Ce script est
              execute      apr`es      les      scripts      du      repertoire
              /etc/kernel/src_postinst.d.

       header_postinst_hook
              OBSOLETE :   Contrairement   aux   autres   variables   de  type
              << hook >>, cette variable indique un script  qui  sera  execute
              pendant  la  phase  de  post-installation d'un paquet d'en-tetes
              seulement. Le chemin peut etre un chemin relatif  si  le  script
              est  situe  dans  un repertoire << sur >> (c'est-a-dire s'il est
              dans /bin, /sbin, /usr/bin, ou /usr/sbin), sinon  il  doit  etre
              exprime     en     absolu.     La    variable    d'environnement
              KERNEL_PACKAGE_VERSION   doit    contenir    la    version    de
              kernel-package  chargee de la creation du paquet. Ce script sera
              appele avec deux arguments, le premier etant le nom du paquet  a
              installer, le second etant la version du paque a installert. Des
              erreurs  dans  le  script   declencheront   un   echec   de   la
              post-installation.  Ce  script  est execute apr`es les scripts du
              repertoire /etc/kernel/src_postinst.d.

       clobber_modules
              Quand cette variable est declaree, le script de pre-installation
              cherchera  a  deplacer  silencieusement /lib/modules/version, si
              cette version est la meme que  celle  de  l'image  a  installer.
              Utilisez-la  a  vos risques et perils. Cette variable n'a pas de
              valeur par defaut.

       warn_reboot
              Cette variable peut etre utilisee pour desactiver l'emission des
              alertes  (<< warnings >>)  lors de l'installation d'une image du
              noyau qui est de la meme version que celle actuellement  lancee.
              Si  la liste des modules a change, les dependances entre modules
              ont peut-etre ete modifiees, et les  modules  du  nouveau  noyau
              pourraient ne pas fonctionner correctement avec le noyau actuel,
              notamment si la liste des ABI du noyau a change entre les  deux.
              C'est  une  bonne  idee  de redemarrer la machine, et un message
              vous le precisera. Si vous savez ce que vous faites, vous pouvez
              definir cette variable a << no >>. Cette variable est active par
              defaut.

       relink_build_link
              Cette option manipule le << build link >> cree  par  les  noyaux
              recents.  Si  le  lien est un lien ballant et si les en-tetes du
              noyau  correspondants  semblent  avoir  ete  installes  sur   le
              systeme,  un  nouveau  lien symbolique sera cree et pointera sur
              eux. La valeur par defaut est de relier le lien de  construction
              (<< YES >>).

       force_build_link
              Cette  option  manipule le lien de construction << build link >>
              cree par les noyaux recents. Si le lien est un lien ballant,  un
              nouveau lien symbolique sera cree et pointera sur /usr/src/, que
              ces en-tetes aient ete installees ou non. Il n'y a pas de valeur
              par  defaut,  les  liens symboliques potentiellement ballants ne
              sont pas crees par defaut.

       relink_src_link
              Cette option manipule le << source link >> cree par  les  noyaux
              recents.  Si  le  lien  est  un  lien ballant, il sera efface au
              moment de l'installation. La valeur par  defaut  est  de  relier
              (effacer) le lien des sources (<< YES >>).

       silent_modules
              Cette  option  est  la  pour  ceux  qui  sont  excedes  par  les
              avertissements concernant l'existence d'un repertoire de modules
              /lib/modules/$version. Ce repertoire peut appartenir a un ancien
              paquet image du noyay, qui a peut-etre meme disparu, auquel  cas
              les  modules restant dans ce repertoire peuvent poser probleme ;
              ou bien, ce repertoire a le droit d'exister parce qu'on installe
              un  paquet  independant des modules d'une version du noyau qui a
              deja ete depaquetee. Dans ce  dernier  cas,  l'existence  de  ce
              repertoire  est  benigne.  Si vous utilisez cette variable, vous
              n'aurez plus la possibilite d'interrompre l'installation  si  un
              repertoire /lib/modules/$version est detecte. Cette variable n'a
              pas de valeur par defaut.

       ignore_depmod_err
              Si elle est declaree, cette variable empechera une interrogation
              de l'utilisateur apres un probleme avec depmod dans le script de
              post-installation. Cela facilite les installations automatiques,
              mais  cela  peut  cacher  un  probleme avec l'image du noyau. Un
              diagnostic est affiche. Cette variable n'a  pas  de  valeur  par
              defaut.

FICHIERS

       Le fichier decrit ici est /etc/kernel-img.conf.

VOIR AUSSI

       make-kpkg(1), kernel-pkg.conf(5), make(1), le manuel GNU Make

BOGUES

       Il  n'y a pas d'erreur. Toute ressemblance avec un bogue est du delire.
       Vraiment.

AUTEUR

       Cette page a ete ecrite par  Manoj  Srivastava,  <srivasta@debian.org>,
       pour le systeme Debian GNU/Linux.

Debian                           20 aout 2009               KERNEL-IMG.CONF(5)