Provided by: manpages-fr-extra_20111118_all bug

NOM

       crontab - Maintenir les fichiers crontab pour les utilisateurs individuels (cron Vixie)

SYNOPSIS

       crontab [ -u utilisateur ] fichier
       crontab [ -u utilisateur ] [ -i ] { -e | -l | -r }

DESCRIPTION

       crontab  est  le programme utilisé pour installer, désinstaller ou afficher le contenu des
       tables permettant de piloter le fonctionnement du démon  cron(8)  de  Vixie  Cron.  Chaque
       utilisateur  dispose  de  sa  propre  crontab,  et  bien  que  celles-ci  se trouvent dans
       /var/spool/cron/crontabs, elles ne sont pas conçues pour être modifiées directement.

       Si le fichier /etc/cron.allow existe, alors vous devez être mentionné (un utilisateur  par
       ligne)  dans celui-ci pour pouvoir utiliser cette commande. S'il n'existe pas, mais que le
       fichier /etc/cron.deny existe, alors vous ne devez pas être  mentionné  dans  celui-ci  si
       vous désirez utiliser cette commande.

       Si  aucun  de ces deux fichiers n'existe, alors, selon la configuration du site, soit seul
       le superutilisateur a le droit d'utiliser cette commande, soit tous  les  utilisateurs  le
       peuvent.

       Si  les  deux fichiers existent, alors /etc/cron.allow sera prioritaire. Cela signifie que
       /etc/cron.deny  n'est  pas  pris  en  compte  et  votre   identifiant   doit   être   dans
       /etc/cron.allow pour pouvoir utiliser crontab.

       Indépendamment  de  l'existence  d'un  de  ces  fichier,  le superutilisateur est toujours
       autorisé à avoir une crontab. Sur les systèmes Debian  standards,  tous  les  utilisateurs
       peuvent l'utiliser.

       Si  l'option  -u  est  indiquée,  elle  permet de préciser le nom de l'utilisateur dont la
       crontab doit être utilisée (pour l'affichage)  ou  modifiée  (pour  l'édition).  Si  cette
       option  n'est pas indiquée, crontab examinera « votre » table, c'est-à-dire la table de la
       personne invoquant la commande. Remarquez qu'un appel à  su(8)  peut  induire  crontab  en
       erreur.  Ainsi  si vous avez effectué un su(8), vous devriez toujours utiliser l'option -u
       par précaution.

       La première forme de cette commande sert à installer une nouvelle crontab, en utilisant le
       fichier indiqué, ou l'entrée standard si le nom de fichier est « - ».

       L'option  -l  permet  d'afficher  la  crontab  en  cours  sur la sortie standard. Veuillez
       consulter la section PARTICULARITÉS DEBIAN ci-dessous.

       L'option -r supprime la crontab en cours.

       L'option -e permet de modifier la crontab en cours, en utilisant l'éditeur indiqué par les
       variables  d'environnement  VISUAL  ou  EDITOR.  Après  avoir  quitté  l'éditeur, la table
       modifiée sera installée automatiquement. Si aucune  des  variables  d'environnement  n'est
       définie, alors l'éditeur par défaut /usr/bin/editor est utilisé.

       L'option  -i  modifie  le  comportement  de  l'option  -r en demandant à l'utilisateur une
       confirmation « y » ou « Y » avant de supprimer réellement la table.

PARTICULARITÉS DEBIAN

       Le comportement par défaut de crontab -l est d'afficher l'en-tête de trois lignes « DO NOT
       EDIT  THIS  FILE » (NE PAS MODIFIER CE FICHIER) qui est placé au début de la crontab à son
       installation. Le problème est que cela rend la séquence

       crontab -l | crontab -

       non idempotente — l'en-tête est ajouté systématiquement. Cela  perturbe  les  scripts  qui
       utilisent  sed  pour  modifier  une crontab. Par conséquent, le comportement par défaut de
       l'option -l a été modifié afin de ne pas afficher cet  en-tête.  Vous  pouvez  obtenir  le
       comportement originel en définissant la variable d'environnement CRONTAB_NOHEADER à « N »,
       ce qui aura pour effet que la commande crontab -l affichera l'en-tête.

VOIR AUSSI

       crontab(5), cron(8)

FICHIERS

       /etc/cron.allow
       /etc/cron.deny
       /var/spool/cron/crontabs

       Un   fichier   pour   chaque   utilisateur   est    disponible    dans    le    répertoire
       /var/spool/cron/crontabs.  Les utilisateurs ne sont pas autorisés à éditer directement les
       fichiers dans ce répertoire pour s'assurer que seuls les  utilisateurs  autorisés  par  le
       système  à  avoir  des  tâches  périodiques puissent en ajouter, et que seules des crontab
       syntaxiquement correctes y  soient  écrites.  Cela  est  assuré  en  ayant  le  répertoire
       accessible  en  écriture  uniquement  par  le groupe crontab et en configurant la commande
       crontab avec le bit setgid pour ce groupe.

STANDARDS

       La commande crontab est  conforme  à  la  norme  IEEE  Std1003.2-1992  (« POSIX »).  Cette
       nouvelle  syntaxe  diffère des versions précédentes de Vixie Cron, ainsi que de la syntaxe
       SVR3 classique.

DIAGNOSTICS

       Un message d'aide approprié est affiché  si  vous  invoquez  crontab  avec  des  arguments
       erronés.

       Chaque  entrée  d'une  crontab doit être terminée par un retour à la ligne. Si la dernière
       entrée ne se termine pas par  un  retour  à  la  ligne,  cron  la  considérera  (au  moins
       partiellement) cassée et refusera de l'installer.

AUTEUR

       Paul Vixie <paul@vix.com> est l'auteur de cron et de cette page de
       manuel. Cette page a ensuite été modifiée pour Debian par Steve
       Greenland, Javier Fernandez-Sanguino et Christian Kastner.

TRADUCTION

       Cette  page  de  manuel  a été traduite et mise à jour par Christophe Blaess entre 1997 et
       2003. La version présente dans Debian  est  dorénavant  maintenue  par  Steve  Petruzzello
       <dlist  AT  bluewin  DOT  ch>  et les membres de la liste <debian-l10n-french AT lists DOT
       debian DOT org>. Veuillez signaler toute erreur de traduction par un rapport de bogue  sur
       le paquet manpages-fr-extra.