Provided by: devscripts_2.11.6ubuntu1_amd64 bug

NOM

       debcommit - Soumettre les changements à un paquet

SYNOPSIS

       debcommit [--release] [--release-use-changelog] [--message=texte] [--noact] [--diff]
       [--confirm] [--edit] [--changelog=chemin] [--all | fichiers à commiter]

DESCRIPTION

       debcommit génère un message de commit basé sur le nouveau texte dans le fichier
       debian/changelog, et commite le changement dans un dépôt du paquet. Il doit être lancé
       dans une copie de travail du paquet. Les systèmes de contrôle de versions pris en charge
       sont cvs, git, hg (mercurial), svk, svn (subversion), baz, bzr, tla (arch), darcs.

OPTIONS

       -c, --changelog chemin
           Indiquer un autre emplacement pour le journal des modifications. Par défaut
           debian/changelog est utilisé.

       -r, --release
           Commiter une distribution (« release ») du paquet. Le numéro de version est déterminé
           à partir du fichier debian/changelog et est utilisé pour étiqueter le paquet dans le
           dépôt.

           Veuillez noter que les conventions de nommage des étiquettes varient pour Subversion
           et svk, donc debcommit utilise svnpath(1) pour déterminer où l'étiquette doit être
           placée dans le dépôt.

       -R, --release-use-changelog
           Quand elle est utilisée avec l'option --release, s'il y a des modifications non
           envoyées dans le journal des modifications, alors utiliser ces modifications pour le
           message d'envoi (commit) plutôt que le message par défaut.

       -m texte, --message texte
           Indiquer un message de commit à utiliser. Utile si le programme ne peut pas déterminer
           tout seul un message de commit à partir du fichier debian/changelog ou si vous voulez
           remplacer le message par défaut.

       -n, --noact
           Ne rien faire, mais afficher les commandes qui seraient exécutées.

       -d, --diff
           Au lieu de faire un envoi (commit), afficher la différence qui correspond à ce qui
           serait envoyé si cette option n'avait pas été fournie. C'est utile pour créer un patch
           correspondant aux modifications dans un espace de travail (par exemple quand vous
           n'avez pas les droits d'accès pour effectuer l'envoi).

       -C, --confirm
           Afficher le message d'envoi généré et demander une confirmation avant l'envoi. Il est
           aussi possible d'éditer le message à ce moment ; dans ce cas, la demande de
           confirmation sera affichée de nouveau après que le message a été édité.

       -e, --edit
           Éditer le message d'envoi généré dans votre éditeur préféré avant l'envoi.

       -a, --all
           Envoyer tous les fichiers. C'est l'opération par défaut pour les systèmes de contrôle
           de versions autres que Git.

       fichiers à commiter
           Indiquer quels fichiers envoyer (debian/changelog est automatiquement ajouté à la
           liste).

       -s, --strip-message, --no-strip-message
           Si cette option est utilisée et que le message d'envoi est défini à l'aide du journal
           des modifications, les caractères « *  » (espace comprise) seront enlevés au début du
           message.

           Cette option est activée par défaut et est ignorée si plus d'une ligne du message
           commence par « [*+-]  » (espace comprise).

       --sign-tags, --no-sign-tags
           Si cette option est activée, alors les étiquettes créées par debcommit seront signées
           avec gnupg. Ce n'est actuellement géré que par git.

VARIABLES DE CONFIGURATION

       Les deux fichiers de configuration /etc/devscripts.conf et ~/.devscripts sont chargés dans
       cet ordre par un interpréteur de commandes pour définir les variables de configuration.
       Des options de ligne de commande peuvent être utilisées pour écraser les paramètres des
       fichiers de configuration. Les paramètres des variables d'environnement sont ignorés à
       cette fin. Les variables actuellement reconnues sont :

       DEBCOMMIT_STRIP_MESSAGE
           Lui attribuer la valeur no équivaut à utiliser l'option --no-strip-message. La valeur
           par défaut est yes.

       DEBCOMMIT_SIGN_TAGS
           Lui attribuer la valeur yes équivaut à utiliser l'option --sign-tags. La valeur par
           défaut est no.

       DEBCOMMIT_RELEASE_USE_CHANGELOG
           Lui attribuer la valeur yes équivaut à utiliser l'option --release-use-changelog. La
           valeur par défaut est no.

       DEBSIGN_KEYID
           L'identifiant de la clef à utiliser pour les signatures. Si cette variable n'est pas
           configurée, une valeur par défaut sera utilisée par les systèmes de contrôle de
           versions.

FONCTIONNALITÉS SPÉCIFIQUES AUX SYSTÈMES DE CONTRÔLE DE VERSIONS

       tla / baz
           Si le message d'envoi contient plus de 72 caractères, un résumé sera créé, contenant
           autant de mots entiers que possible dans la limite des 72 caractères, suivi de points
           de suspension.

       Chacune des fonctionnalités décrites ci-dessous ne s'applique que si le message d'envoi a
       été créé automatiquement à partir du journal des modifications.

       git Si une seule modification est détectée dans le journal des modifications, debcommit
           rassemblera le message sur une unique ligne et se comportera comme si l'option
           --strip-message était utilisée.

           Sinon, la première modification sera rassemblée sur une ligne et nettoyée pour former
           la ligne de résumé et un message d'envoi sera créé avec la ligne de résumé, suivi
           d'une ligne vide puis des modifications du journal des modifications. debcommit
           lancera ensuite un éditeur de telle sorte que le message puisse être retouché avant
           l'envoi.

       hg / darcs
           La première modification détectée dans le journal des modifications sera rassemblée
           sur une ligne de résumé. Si plusieurs modifications sont détectées alors un éditeur
           sera lancé pour permettre de retoucher le message.

       bzr Si l'entrée du journal des modifications utilisée pour le message de commit ferme des
           bogues, des options --fixes pour « bzr commit » seront générées pour associer la
           révision aux bogues.

LICENCE

       Ce code est copyright Joey Hess <joeyh@debian.org>, tous droits réservés. Ce programme est
       fourni SANS AUCUNE GARANTIE. Vous êtes libre de redistribuer ce code sous les termes de la
       licence publique générale GNU (GNU General Public Licence), version 2 ou ultérieure.

AUTEUR

       Joey Hess <joeyh@debian.org>

VOIR AUSSI

       svnpath(1).

TRADUCTION

       Cyril Brulebois <cyril.brulebois@enst-bretagne.fr>, 2006

       Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, 2006