Provided by: devscripts_2.11.6ubuntu1_amd64 bug

NOM

       debrsign - Signer des fichiers « changes » et « dsc » Debian à distance avec SSH

SYNOPSIS

       debrsign [options] [utilisateur@]hôte_distant [fichier-changes|fichier-dsc]

DESCRIPTION

       debrsign  prend  soit  un fichier .dsc non signé soit un fichier .changes non signé et son
       fichier .dsc non  signé  associé  (obtenu  en  remplaçant  le  nom  de  l'architecture  et
       l'extension  .changes en .dsc) s'il apparaît dans le fichier .changes, et les signe en les
       copiant sur la machine distante et en exécutant debsign(1) sur cette machine. Toute option
       non listée ci-dessous est passée au programme debsign sur la machine distante.

       Si  un  fichier  .changes  ou  .dsc  est fourni, il est signé. Sinon, debian/changelog est
       analysé pour déterminer le nom du fichier .changes à rechercher dans le répertoire parent.

       Cet utilitaire permet à un développeur de construire un  paquet  sur  une  machine  où  il
       serait  dangereux (du point de vue de la sécurité) de réaliser une signature. Il suffit de
       transférer les petits fichiers .dsc et .changes sur une  machine  sûre  et  d'utiliser  le
       programme  debsign  pour  les  signer  avant  de  les renvoyer. Ce programme automatise ce
       processus.

       Consultez  aussi  debsign(1),  qui  permet  d'effectuer  l'opération  dans  l'autre  sens,
       c'est-à-dire  se  connecter  à  la  machine non sûre pour télécharger les fichiers .dsc et
       .changes, signer les fichiers localement, puis les renvoyer.

OPTIONS

       -S     Chercher un fichier  .changes  uniquement  pour  le  source  plutôt  qu'un  fichier
              « changes » correspondant à un paquet binaire.

       -aarchitecture-debian, -ttype-de-système-GNU
              Veuillez  consulter  dpkg-architecture(1)  pour une description de ces options. Ces
              options affectent la recherche du fichier .changes. Elles consistent  à  imiter  le
              comportement  de  dpkg-buildpackage  lors  de  la  détermination  du nom du fichier
              .changes.

       --multi
              Mode des fichiers changes  multiarchitecture :  cela  signifie  que  debrsign  doit
              utiliser le fichier le plus récent respectant le modèle paquet_version_*+*.changes,
              autorisant ainsi les fichiers changes générés par dpkg-cross.

       --path chemin-distant
              Indiquer le chemin de programme GPG sur l'hôte distant.

       --help, --version
              Afficher respectivement le message d'aide et la version.

       Autres options
              Toutes les autres options sont passées à debsign sur la machine distante.

VARIABLES DE CONFIGURATION

       Les deux fichiers de configuration /etc/devscripts.conf et ~/.devscripts sont évalués dans
       cet  ordre  pour  régler  les variables de configuration. Des options de ligne de commande
       peuvent être utilisées pour écraser les paramètres  des  fichiers  de  configuration.  Les
       variables   d'environnement   sont  ignorées  à  cette  fin.  Les  variables  actuellement
       identifiées sont :

       DEBRSIGN_PGP_PATH
              Équivaut à utiliser l'option --path en ligne de commande (voir ci-dessus).

VOIR AUSSI

       debsign(1), dpkg-architecture(1) et ssh(1).

AUTEUR

       Ce programme a été écrit par Julian Gilbey <jdg@debian.org> et est distribué sous  licence
       GPL, version 2 ou ultérieure.

TRADUCTION

       Ce    document    est    une    traduction,   maintenue   à   l'aide   de   l'outil   po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe  de  traduction  francophone  du  projet
       Debian.

       Nicolas  François, Guillaume Delacour, Cyril Brulebois, Thomas Huriaux et David Prévot ont
       réalisé cette traduction.

       L'équipe de traduction a fait  le  maximum  pour  réaliser  une  adaptation  française  de
       qualité.    Veuillez    signaler    toute    erreur    de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet devscripts.

       La version anglaise la plus à jour de ce document est  toujours  consultable  en  ajoutant
       l'option « -L C » à la commande man.