Provided by: debhelper_9.20120115ubuntu3_all bug

NOM

       dh_installinit - installe les tâches upstart et les scripts init dans le répertoire de
       construction du paquet

SYNOPSIS

       dh_installinit [debhelper options] [--name=name] [-n] [-R] [-r] [-d] [-- params]

DESCRIPTION

       dh_installinit est le programme de la suite debhelper chargé de l'installation, dans le
       répertoire de construction du paquet, des tâches upstart, des scripts init, ainsi que des
       fichiers default associés. Dans le cas des tâches upstart, il fournit une prise en charge,
       compatible avec les systèmes n'exécutant pas upstart.

       It also automatically generates the postinst and postrm and prerm commands needed to set
       up the symlinks in /etc/rc*.d/ to start and stop the init scripts.

FICHIERS

       debian/paquet.upstart
           S'il existe, il est installé dans le répertoire de construction du paquet, sous
           etc/init/paquet.

       debian/paquet.init
           Sinon, s'il existe, il est installé dans le répertoire de construction du paquet, sous
           etc/init.d/paquet.

       debian/paquet.default
           S'il existe, il est installé dans le répertoire de construction du paquet, sous
           etc/default/paquet.

OPTIONS

       -n, --noscripts
           Empêche la modification des scripts de maintenance postinst, postrm, prerm.

       -o, --onlyscripts
           Modifie seulement les scripts de postinst, postrm et prerm. N'installe alors ni script
           init, ni fichier par défaut, ni tâche upstart. Ceci peut être utile si le script init
           ou la tâche upstart est inclus et/ou installé en amont d'une façon qui ne rend pas
           facile sa recherche par dh_installinit.

           Si aucun fichier de tâche upstart n'est installé dans le répertoire cible quand
           dh_installinit --onlyscripts est invoqué, ce programme considère qu'un script init est
           en cours d'installation et ne fournit pas les liens symboliques de compatibilité, ni
           de dépendances envers upstart.

       -R, --restart-after-upgrade
           N'arrête pas le script init tant que la mise à jour du paquet n'est pas terminée. Ce
           comportement est différent de celui par défaut qui arrête le script lors du prerm et
           le redémarre lors du postinst.

           Cela peut être utile pour les démons qui ne peuvent pas être arrêtés trop longtemps
           lors de la mise à niveau. Mais, avant d'utiliser cette option, il faut s'assurer que
           ces démons ne seront pas perturbés par la mise à jour du paquet pendant leur
           fonctionnement.

       -r, --no-restart-on-upgrade
           N'arrête pas le script init lors d'une mise à jour.

       --no-start
           Empêche le lancement du script init lors de l'installation ou de la mise à jour, ainsi
           que l'arrêt lors de la suppression. Lance uniquement un update-rc.d. Utile pour les
           scripts rcS.

       -d, --remove-d
           Enlève le d situé à la fin du nom du paquet et utilise le résultat pour nommer soit le
           fichier de tâche upstart, installé dans etc/init, soit le script init, installé dans
           etc/init.d/, ainsi que pour nommer le fichier default, installé dans etc/default/.
           Ceci peut être utile pour des démons dont le nom est terminé par d. Nota : Ce
           paramètre a priorité sur --init-script décrit ci-dessous.

       -uparamètres --update-rcd-params=paramètres
       -- paramètres
           Passe les paramètres indiqués à update-rc.d(8). Si rien n'est indiqué, defaults sera
           passé à update-rc.d(8).

       --name=nom
           Installe le fichier de tâche upstart ou le script init (et le fichier « default ») en
           utilisant le nom indiqué au lieu du nom du paquet. Quand ce paramètre est employé,
           dh_installinit recherche et installe des fichiers appelés debian/paquet.nom.upstart,
           debian/paquet.nom.init et debian/paquet.nom.default, au lieu des
           debian/paquet.upstart, debian/paquet.init et debian/paquet.default habituels.

       --init-script=nom-du-script
           Utilise nom-du-script en tant que nom du script init dans etc/init.d/ et, si besoin
           est, comme nom du fichier « defaults ». Avec ce paramètre dh_installinit cherche dans
           le répertoire debian/ un fichier du genre paquet.nom-du-script et, s'il le trouve,
           l'installe en tant que script init à la place des fichiers qu'il installe
           habituellement.

           Ce paramètre est déconseillé. Il vaut mieux utiliser --name. Ce paramètre sera
           carrément ignoré pour les tâches upstart.

       --upstart-only
           Only install an upstart job file, and do not include maintainer script code to replace
           an init script with that upstart job.

           This parameter is intended for use when the "package.upstart" file is new and only to
           be used on Upstart-based systems.

       --error-handler=fonction
           Invoque la fonction indiquée (via l'interpréteur de commande) dans le cas où le script
           init échouerait. La fonction doit être décrite dans les scripts de maintenance prerm
           et postinst avant l'apparition de #DEBHELPER#.

REMARQUES

       Nota : Ce programme n'est pas idempotent. Un dh_prep(1) doit être réalisé entre chaque
       exécution de ce programme. Sinon, il risque d'y avoir plusieurs occurrences des mêmes
       lignes de code dans les scripts de maintenance du paquet.

VOIR AUSSI

       debhelper(7)

       Ce programme fait partie de debhelper.

AUTEURS

       Joey Hess <joeyh@debian.org>

       Steve Langasek <steve.langasek@canonical.com>

       Scott James Remnant <scott@canonical.com>

TRADUCTION

       Valéry Perrin <valery.perrin.debian@free.fr> le 17 septembre 2005. Dernière mise à jour le
       3 avril 2011.

       L'équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser une adaptation française de
       qualité.

       Cette traduction est gérée dynamiquement par po4a. Certains paragraphes peuvent,
       éventuellement, apparaître en anglais. Ils correspondent à des modifications ou des ajouts
       récents du mainteneur, non encore incorporés dans la traduction française.

       La version originale anglaise de ce document est toujours consultable via la commande
       man -L en nom_du_man.

       N'hésitez pas à signaler à l'auteur ou au traducteur, selon le cas, toute erreur dans
       cette page de manuel.