Provided by: devscripts_2.11.6ubuntu1_amd64 bug

NOM

       what-patch - Détecter le système de correctif utilisé dans un paquet Debian

SYNOPSIS

       tagpending [options]

DESCRIPTION

       what-patch examine le fichier debian/rules pour déterminer le système de correctif utilisé
       dans un paquet Debian.

       what-patch devrait être exécutée depuis le répertoire racine d'un paquet source Debian.

OPTIONS

       Les options suivantes sont utilisables avec what-patch.

       -h, --help
              Afficher un message d'aide et quitter.

       -v     Activer la sortie bavarde. Cela comprend la liste de  tous  les  fichiers  modifiés
              hors du répertoire debian/ et un compte-rendu détaillé du système de correctif s'il
              est disponible.

AUTEURS

       what-patch  a  été  écrite  par  Kees  Cook   <kees@ubuntu.com>,   Siegfried-A.   Gevatter
       <rainct@ubuntu.com>  et  Daniel  Hahler <ubuntu@thequod.de>, parmi d'autres. Cette page de
       manuel a été écrite par Jonathan Patrick Davies <jpds@ubuntu.com>.

       Toutes deux sont publiées sous la GNU General Public License, version 3 ou suivante.

VOIR AUSSI

       L'équipe de MOTU Ubuntu a documenté ces systèmes de correctifs  dans  le  wiki  d'Ubuntu :
       https://wiki.ubuntu.com/PackagingGuide/PatchSystems

       cdbs-edit-patch(1), dbs-edit-patch(1), dpatch-edit-patch(1)

TRADUCTION

       Ce    document    est    une    traduction,   maintenue   à   l'aide   de   l'outil   po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe  de  traduction  francophone  du  projet
       Debian.

       Nicolas  François, Guillaume Delacour, Cyril Brulebois, Thomas Huriaux et David Prévot ont
       réalisé cette traduction.

       L'équipe de traduction a fait  le  maximum  pour  réaliser  une  adaptation  française  de
       qualité.    Veuillez    signaler    toute    erreur    de   traduction   en   écrivant   à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet devscripts.

       La version anglaise la plus à jour de ce document est  toujours  consultable  en  ajoutant
       l'option « -L C » à la commande man.