Provided by: manpages-fr-dev_3.32d0.2p4-1_all bug

NOM

       inotify_init, inotify_init1 - Initialiser une instance inotify

SYNOPSIS

       #include <sys/inotify.h>

       int inotify_init(void);
       int inotify_init1(int flags);

DESCRIPTION

       inotify_init()  initialise  une  nouvelle  instance  inotify  et renvoie un descripteur de
       fichier associé à une nouvelle file d'événements inotify.

       Si flags vaut 0,  alors  inotify_init1()  est  identique  à  inotify_init().  Les  valeurs
       suivantes  peuvent  être combinées avec un OU binaire dans le paramètre flags pour obtenir
       différents comportements :

       IN_NONBLOCK Placer l'attribut d'état de fichier O_NONBLOCK sur le nouveau  descripteur  de
                   fichier  ouvert.  Utiliser cet attribut économise des appels supplémentaires à
                   fcntl(2) pour obtenir le même résultat.

       IN_CLOEXEC  Placer l'attribut « close-on-exec » (FD_CLOEXEC) sur le nouveau descripteur de
                   fichier.  Consultez  la  description de l'attribut O_CLOEXEC dans open(2) pour
                   savoir pourquoi cela peut être utile.

VALEUR RENVOYÉE

       S'ils réussissent, ces appels système renvoient un nouveau descripteur de fichier. En  cas
       d'erreur, ils renvoient -1 et remplissent errno avec la valeur d'erreur.

ERREURS

       EINVAL (inotify_init1()) Une valeur incorrecte a été spécifiée dans flags.

       EMFILE La limite du nombre total d'instances inotify par utilisateur a été atteinte.

       ENFILE La limite du nombre total de fichiers ouverts sur le système a été atteinte.

       ENOMEM Pas assez de mémoire pour le noyau.

VERSIONS

       inotify_init()  est  apparu  dans  Linux  2.6.13.  inotify_init1() a été ajouté dans Linux
       2.6.27.

CONFORMITÉ

       Ces appels système sont spécifiques à Linux.

VOIR AUSSI

       inotify_add_watch(2), inotify_rm_watch(2), inotify(7)

COLOPHON

       Cette page fait partie de la publication 3.32 du projet man-pages Linux.  Une  description
       du  projet  et  des  instructions  pour  signaler  des  anomalies  peuvent être trouvées à
       l'adresse <URL:http://www.kernel.org/doc/man-pages/>.

TRADUCTION

       Depuis   2010,   cette   traduction   est   maintenue   à   l'aide   de    l'outil    po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/>  par  l'équipe  de  traduction francophone au sein du
       projet perkamon <URL:http://perkamon.alioth.debian.org/>.

       Christophe  Blaess  <URL:http://www.blaess.fr/christophe/>   (1996-2003),   Alain   Portal
       <URL:http://manpagesfr.free.fr/>  (2003-2006).  Julien  Cristau et l'équipe francophone de
       traduction de Debian (2006-2009).

       Veuillez     signaler     toute     erreur     de     traduction     en     écrivant     à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org>   ou   par   un  rapport  de  bogue  sur  le  paquet
       manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document  en  utilisant  la
       commande « man -L C <section> <page_de_man> ».