Provided by: manpages-fr-dev_3.32d0.2p4-1_all bug

NOM

       addseverity - Introduire de nouvelles classes de sévérité

SYNOPSIS

       #include <fmtmsg.h>

       int addseverity(int severity, const char *s);

   Exigences    de    macros    de   test   de   fonctionnalités   pour   la   glibc   (consultez
   feature_test_macros(7)) :

       addseverity() : _SVID_SOURCE

DESCRIPTION

       Cette fonction permet l'introduction de nouvelles classes de  sévérité  qui  peuvent  être
       adressées  par  le paramètre severity de la fonction fmtmsg(3). Par défaut, cette dernière
       ne sait afficher des messages que pour les sévérités de 0 à 4 (avec  les  chaînes  (none),
       HALT,  ERROR,  WARNING,  INFO).  Cet appel associe la chaîne s donnée à la valeur severity
       donnée. Si s est vide (NULL), la classe de  sévérité  de  valeur  numérique  severity  est
       supprimée. Il n'est pas possible de surcharger ou de supprimer une des classes de sévérité
       par défaut. La valeur de sévérité ne doit pas être négative.

VALEUR RENVOYÉE

       En cas de réussite, la valeur MM_OK est renvoyée. En cas d'échec, la valeur de retour  est
       MM_NOTOK.  Parmi  les  erreurs  possibles,  on trouve : pas assez de mémoire, tentative de
       suppression d'une classe de sévérité par défaut ou d'une classe de sévérité inexistante.

VERSIONS

       addseverity() est fournie par la glibc depuis la version 2.1.

CONFORMITÉ

       Cette fonction n'est pas spécifiée dans  le  « X/Open  Portability  Guide »  bien  que  la
       fonction fmtmsg(3) le soit. Elle est disponible sur les systèmes System V.

NOTES

       De  nouvelles  classes  de  sévérité  peuvent  également  être  ajoutées  avec la variable
       d'environnement SEV_LEVEL.

VOIR AUSSI

       fmtmsg(3)

COLOPHON

       Cette page fait partie de la publication 3.32 du projet man-pages Linux.  Une  description
       du  projet  et  des  instructions  pour  signaler  des  anomalies  peuvent être trouvées à
       l'adresse <URL:http://www.kernel.org/doc/man-pages/>.

TRADUCTION

       Depuis   2010,   cette   traduction   est   maintenue   à   l'aide   de    l'outil    po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/>  par  l'équipe  de  traduction francophone au sein du
       projet perkamon <URL:http://perkamon.alioth.debian.org/>.

       Alain Portal <URL:http://manpagesfr.free.fr/> (2004-2006). Florentin  Duneau  et  l'équipe
       francophone de traduction de Debian (2006-2009).

       Veuillez     signaler     toute     erreur     de     traduction     en     écrivant     à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org>  ou  par  un  rapport  de  bogue   sur   le   paquet
       manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours  avoir  accès  à la version anglaise de ce document en utilisant la
       commande « man -L C <section> <page_de_man> ».